Levée de blocage d’émotion ancestral – exercices pratiques

Pourquoi lever ce blocage ?

Nous sommes dans une période de mise en lumière et de purification de la gestion de nos émotions.

  • S’autoriser à voir ce que nous mettons derrière les mots.
  • Permettre plus de cohérence entre les idées, les concepts et leur mise en action.
  • Regarder les choses telles qu’elles sont, un rapport à « sortir la tête du sable ».
  • Prendre en main de manière concrète votre évolution personnelle.

J’ai observé début mai 2014, durant un stage que j’animais, une évolution énergétique importante qui permet de lâcher des blocages présents au niveau de nos intestins. Cette évolution énergétique permet de mettre en lumière des points aveugles, des aspects de nous-même jusqu’alors impossible d’appréhender.

emotion-ancestral-massage

Ce blocage est présent chez tous les humains, et a une origine très ancienne. Il se passe de génération en génération et génère la notion de point aveugle sur, entre autres, le rapport au besoin d’être reconnu.

Il a été très utile jusqu’à maintenant en jouant un rôle de soupape de sécurité vis à vis d’une logique d’agressivité qui aurait amené l’espèce humaine à se détruire. Il a permis à l’individualité de se développer et donc à une diversité d’expériences d’apparaître.

Cette levée de blocage émotionnel n’a rien à voir avec une construction mentale et était, jusqu’à très récemment, inaccessible à la conscience humaine.


Comment lever ce blocage ?

Je vous propose dans un premier temps une manière de le mettre en lumière, avant de le lever dans un deuxième temps.

Voici  donc un protocole en deux phases, une invitation à nous autoriser de la nouveauté et la découverte ! Cela peut ressembler à des pratiques existantes, seulement, aucun livre ni enseignement ne pouvait aborder cela avant mai 2014…

Il peut y avoir des réactions physiques importantes,
Toutes les phases, durées et exercices
du protocole sont importants !

Phase 1 :
Mise à jour en conscience – 28 jours

Exercice de 15 minutes pendant 28 jours

Comment je me perçois nu dans le miroir avec la bienveillance dans mon regard ?

C’est d’ailleurs l’exercice proposé, nu devant un miroir, en 3 étapes :

  1. Toucher tout le corps (en gardant une verticalité du corps) durant 5 minutes,
  2. S’observer droit dans les yeux durant plusieurs minutes dans le silence
  3. Se faire le cadeau d’un son en se regardant les yeux dans les yeux via le miroir, durant 3 à 5 minutes (toujours nu)

15 minutes par jour pour s’occuper concrètement de son rapport au corps !
Prêts pour passer des mots à l’action ?

Phase 2 :
Lâcher le blocage – 11 jours

Avant de suivre la deuxième partie du protocole,
afin de ne pas subir de choc énergétique et pour permettre une efficacité,
il est fortement recommandé de mettre en œuvre la phase 1,
mise en conscience sur 28 jours.

La deuxième phase du protocole se réalise sur 11 jours :

  • commencer par une série de massage et son de 3 jours,
  • puis une journée de pause,
  • ensuite 3 jours de massage et son,
  • une autre journée de pause
  • et enfin une dernière série de 3 jours.

Plusieurs configurations sont possibles : à deux, seul, grâce à un patch.

  • Exercice à deux, configuration optimale

La levée de blocage par massage et son accompagné d’une autre personne est préférable.

  • Lever le blocage seul, une option possible

Si vous n’avez pas la possibilité de suivre ce protocole avec une autre personne, j’ai créé un support d’énergie à mettre sur le cœur et dans ce cas le protocole peut être suivi seul.

La phase 1 de 28 jours devant le miroir reste obligatoire.

Pour cette phase 2 sur 11 jours
(3 jours massage et son, journée de pause, 3 jours, pause, 3 jours)

Poser la carte support sur le plexus avec une main,
avec l’autre main, masser le point de la vidéo et faire le son.

Pour recevoir le support :
Envoyez une enveloppe timbrée pour le retour
accompagnée d’une participation du montant de votre choix à
Co-Cree-Action – 8, Le Teillaud – 87440 Marval – France

Possibilité de faire un don en ligne pour recevoir directement le support

 


Quelques mots sur la source du blocage

Celui-ci vient d’une énergie non-terrestre qui occulte une partie de la gestion de l’émotionnel. Très utile à une période, il nous a évité de nous entre-tuer. A cette époque, cela a permis d’occulter des peurs primitives qui auraient généré des pulsions agressives et destructrices. Mais avec le temps, cela a mis en point aveugle ces émotions en lien avec nos besoins primaires.

Aujourd’hui, il est utile de dépasser ce blocage et de lever un point aveugle sur nos peurs liées aux besoins de base. Il est ainsi possible de sortir de l’illusion d’un lien biaisé à la nature et aux autres humains, faussant la vision par rapport à la nature, trop idéalisé.
Cela est la source d’une illusion de contact avec la nature avec en prime une vision très idéalisée de la nature rassurante pour le mental, mais finalement, qui pousse à vouloir contraindre la nature à notre fantasme de nature.

« La nature, pour être commandée, doit être obéie. »

Une voie complémentaire à explorer

Cette photo a été prise en forêt de Brocéliande, à première vue l’eau semble sale et imparfaite, n’est-ce-pas ?

méandre émotionEn réalité, elle est recouverte de pollen, la reproduction, source de vie, la jouissance à l’état pur.

Peut-être changer notre regard sur le beau, le parfait et remettre les pieds dans la vraie nature avec sa diversité et parfois son intégrité ? Le mode de la nature parfaite, est pour moi surtout un miroir aux alouettes, une icône.
L’attachement au souvenir, au fantasme du paradis perdu, où d’ailleurs, le rapport à la sexualité, à la créativité et à l’émotion n’avait pas sa place.

Quand l’homme préfère modeler la nature à son fantasme au lieu de prendre sa place dans celle-ci, ce fantasme devient  source de beaucoup de destruction. Pourquoi alors ne pas simplement accepter de s’incarner sur terre et mettre pleinement les deux pieds dans l’expérience ?

Chacun ses choix…
Le but, pour moi, n’est pas de fuir l’émotion mais de la fluidifier pour faciliter le lien à soi et aux autres.


Patchs Activateur d’Evolution

Ce protocole de Levée de blocage émotionnel ancestral est indispensable pour
rendre pleinement actifs les Patchs.

C’est un protocole prérequis qui prévient aussi des éventuels chocs énergétiques et permet de rendre fluide, efficace et agréable l’utilisation des Patchs.

Sans la réalisation de ce protocole, les Patchs Activateur d’Evolution n’ont quasi aucune action.


Diffusion et partage

Vous pouvez recopier et diffuser cet article sur votre site
en recopiant intégralement l’article et si vous faites un lien cliquable vers cette page :
http://www.esprit-de-la-nature.fr/levee-blocage-emotions-ancestral-exercices-pratiques.html

Source : Jean-Pierre Martinez http://www.esprit-de-la-nature.fr


Discussion et échange sur le forum 

Protégeons Stonehenge !

9 réflexions au sujet de « Levée de blocage d’émotion ancestral – exercices pratiques »

  1. Bonjour Jean-Pierre,
    Merci pour cet enseignement. Peut-on le faire seul si personne n’est là pour partager ce protocole avec nous?

    Merci beaucoup.
    Belle journée 🙂

  2. un commentaire reçu :
    « Bonjour Jean-Pierre.
    Pour la levée des blocages, dans le lien suivant http://www.esprit-de-la-nature.fr/levee-blocage-emotions-ancestral-exercices-pratiques.html,
    avec une autre personne, je crois qu’il faut être prudent avec sa propre énergie et celle des autres. C’est à dire ne pas toucher une autre personne (contact peau à peau) car elle pourrait nous dévitaliser avec des énergies qui ne sont pas à soi. A moins d’apprendre à se connaître (cela nécessite 1 année ou plus). Je ne l’ai pas expérimenté. Voir les enseignements de la québécoise Julie Morin sur le massage (elle le fait avec accessoires). Voilà mon partage. Merci pour ce partage Jean Pierre. J’ai commencé aujourd’hui l’exercice pratique. Merci. « 

      • Bonjour Jean-Pierre. J’essaie de mettre en pratique ce que j’entends chez Julie Morin et Claude Traks. Ces 2 personnes se mettent à l’écart d’individus (ils évitent les échanges peau à peau avec des personnes qu’ils ne connaissent pas ) pour ne pas attraper leurs entités (un ou plusieurs) qui sont collées à leur corps astral. Même si je ne viens pas en sauveur avec une personne ou plusieurs, je pense qu’on peut attraper ces entités et d’agir sans que ça soit soi-même qui agit mais ces ou cette entité qui s’est collé à nous. Connaissez-vous ce domaine? Cette question je me la pose…J’aurai sa réponse un jour…Merci.

        • Bonjour Luyton 🙂 Pour être masseuse et avoir expérimenté en 13 ans le touché, j’ai pu constater que la loi de l’attraction fonctionne merveilleusement bien. Donc si vous pensez récupérer des entités effectivement, elles viendront vers vous… Si vous ne mettez pas votre intention sur cela, vous avez des chances de les éviter.
          Quoi qu’ il en soit vous avez vous même votre histoire et j’imagine que vous en avez également donc il est judicieux de nettoyez/purifiez tous vos corps régulièrement.
          Juste en étant dans une foule ou assis à côté de quelqu’un vous pouvez recevoir des entités. Ce serait bête de se couper du monde pour cela…
          Cela n’engage que moi bien sûr mais je souhatais partager cette expérience avec vous. Si cela pouvait vous éclairer j’en serais ravie 🙂
          Douce journée à vous

          • La logique de purification va à mon sens avec la logique de protection et donc de combat.
            Mon expérience en qualité d’accompagnant et de formateur de thérapeute et autre clairvoyant me montre que si nous nous mettons en transparence et bienveillance par rapport à l’extérieur les entités à notre contact continue simplement leur chemin et donc ne reste pas collé.
            Le fait d’avoir des entités humaines collé à soi est pour moi une indication que notre approche de l’énergétique n’est pas fluide et elles sont présente pour nous souligner ce point à mon sens.

            Bonne et belle journée

Laisser un commentaire, régissez