Biomimétisme et coévolution

La nature comme maître

etre-humain-geobiologie

Remettre l’humain à sa place dans l’évolution et prendre conscience que le livre est sous nos yeux.

Il s’appelle la nature, juste à en prendre conscience.

Générer un cycle vertueux ou la notion de déchet n’existe plus.

Le déchet c’est un gisement de ressource que nous ne savons pas encore exploiter.

Cela rejoint aussi la logique d’information d’évolution, tous est utile et permet au vivant de grandir et c’est ma base d’évolution :
– Observer le vivant dans ce qu’il a de merveilleux et de parfait en terme d’adaptation et d’évolution.

 

Merci Hym.media pour m’avoir fait connaitre ce Monsieur

Protégeons Stonehenge !

A propos Martinez Jean-Pierre, formation géobiologie

Formation en géobiologie et coévolution quantique

Laisser un commentaire, régissez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.