Géobiologie et musique coévolutive : Confiance dans l’action

Le son bien intentionné qui guérit
Yann29
Coévoluant
Messages : 28
Enregistré le : mar. 12 mars 2013 18:52

dim. 17 nov. 2013 09:38

à "Dakarid" content d'apprendre que toi aussi tu vie ces beau moments de fusion avec la musique. Pour ce qui est du complexe d'infériorité vis à vis de la théorie : laisse tomber cette idée ce n'est qu'une caisse à outils selon moi. Chacun choisit l'épaisseur du mental collé sur sa pratique musicale; Trop de connaissances (non intégrées) ne font que former une prison dorée à la spontanéité : Je suis bien placé pour dire ça; J'ai passé des années à étudier l'harmonie sans jamais rien entendre au final (ce que l'on nomme l'écoute intérieure) . Jusqu'à que je comprennent que les instruments (ou la voix) ne sont là que pour exprimer la musique intérieure. Si la théorie n'est pas ressentie en tant qu'outils elle devient mécanique (c'est comme utiliser une fourchette pour manger , on y pense pas; ou comme parler ouvertement sans choisir ses mots ) : Tu peut passer tout ton repas à admirer ta belle fourchette en argent sans même remarquer ce que tu as mangé !! :D

la musique est un langage c'est tout ! tu peut dire de très belles choses simplement
ou alors en faisant des poèmes des romans ...

La seule théorie qui valent le coup ( selon moi hein ! ) c'est celle qui te permettra de retranscrire au mieux ce que tu entends au fond de toi (le travail de l'oreille qui se tourne vers l'intérieur) et le mental alors ne sert qu'à matérialiser la musique, mais il n'est pas la source.
Une petite astuce qu passage : l'intention est dans l'espace entres deux notes pas dans les notes elles mêmes ! si tu te concentre sur cet espace ta musique sera différente : tu raconteras alors plus facilement une histoire ou elle te sera contée par moment par une partie plus haute de toi même (à vivre) .

Bonne musique à tout le monde .
Répondre

Retourner vers « yoga du son »