La cuisine des Raviolis : le tartare

partager vos recettes et tours de main
Règles du forum
Les recettes que vous avez expérimentées avec si possible une photo ;)
aurablue
Coévoluant
Messages : 857
Enregistré le : ven. 29 août 2008 12:13
Localisation : haute savoie
Contact :

mar. 28 sept. 2010 09:20

pour expérimenter la cruauté :D
tarata.jpg
tarata.jpg (59.67 Kio) Vu 2304 fois

Demander au boucher de vous choisir un chouette morceau de meuh correspondant à l'exercice et le menacer de la torture pour qu'il le coupe au couteau (s'il est bien équipé il a une machine spéciale à couteau qui fait ça) En gros de 150 à 200g pour une personne
Ne prendre que de la meuh et oublier toute idée de prendre le chat à la place, même s'il est gras à point, il est vieux donc sa viande sera trop dure.
Hacher un tout petit oignon, pleurer. Hacher du persil, quelques feuilles. Réunir les deux dans un bol évasé et les écraser les uns contre les autres à l'aide de deux fourchettes. Magie l'oignon devient vert, le jus sort et ca pique franchement les yeux.
Rajouter au mélange :
de l'huile d'olive (avec générosité)
un jaune d'oeuf
du poivre noir fraichement écrasé
de la moutarde, une bonne grosse cuillère à soupe
du ketchup à ton goût
un peu de worcestershire sauce (à tes souhaits) style une grosse cuillère à café
du cornichon type molossol coupé en très fine brunoise
des câpres coupées itou

Bien mélanger. Rajouter la viande. Re bien mélanger. Goûter. Rectifier l'assaisonnement. Servir sur assiette en faisant le tour avec les fourchettes pour que ca fasse mimi.. Strier le dessus avec le dos de la fourchette. Lustrer à l'huile d'olive

Perso je mange ça avec des toasts. Mais vous faites comme vous voulez
Descente dans la matrice ♥
Avatar du membre
FMU
Coévoluant
Messages : 278
Enregistré le : sam. 31 mai 2008 14:19
Localisation : Région Parisienne
Contact :

mar. 28 sept. 2010 10:29

Ben la dernière fois, j'avais pas d'oeuf, ni de machin truc sauce et j'ai pas mis de moutarde.
juste oignon et échalote du jardin, persil, ciboulette, du jardin itou, un soupçon de ketchup un trait de tabasco, sel, poivre. et on est au plus près de la meuh.
ça avec des petites pommes de terre sautées...
En mangeant, t'alterne entre la meuh et les patates, l'animal et le végétal, le chaud et le froid, tu savoure les énergies, à fond dans la matière, la jouissance du goût, des textures, un festival en l'honneur des trois royaumes...
t'assume à fond ta nature de jouisseur, tu fusionne avec l'expression de la nature dans un élan à la fois brut, cruel, amoureux et transfiguré.
Bref, merci Aurablue pour m'avoir rappelé l'existence de ce chemin.
François Münch
Avatar du membre
Florence
Coévoluant
Messages : 350
Enregistré le : dim. 4 avr. 2010 14:00
Localisation : Jura

mar. 28 sept. 2010 10:59

FMU a écrit :En mangeant, t'alterne entre la meuh et les patates, l'animal et le végétal, le chaud et le froid, tu savoure les énergies, à fond dans la matière, la jouissance du goût, des textures, un festival en l'honneur des trois royaumes...
t'assume à fond ta nature de jouisseur, tu fusionne avec l'expression de la nature dans un élan à la fois brut, cruel, amoureux et transfiguré.
la vache !! ça c'est dl'amour !!
aurablue
Coévoluant
Messages : 857
Enregistré le : ven. 29 août 2008 12:13
Localisation : haute savoie
Contact :

mar. 28 sept. 2010 11:19

P'tain j'avais oublié de citer le tabasco. Indispensable, quelques gouttes
Descente dans la matrice ♥
YQUEM
Coévoluant
Messages : 906
Enregistré le : lun. 25 août 2008 20:53

jeu. 30 sept. 2010 15:31

Eh ben, on le fait exactement pareil le tartare toi et moi !!!
J'ai regardé tous les ingrédients, il ne manque absolument rien, et je je mets rien d'autre non plus.

Je confirme que c''est vachement bon 8-)
Avatar du membre
FMU
Coévoluant
Messages : 278
Enregistré le : sam. 31 mai 2008 14:19
Localisation : Région Parisienne
Contact :

mer. 23 févr. 2011 15:09

Depuis peu, j'ai fait amis avec un couple d'éleveurs de vaches de ma région. ils ont des vaches super mignonnes, des blondes d'aquitaine, et dont la viande est succulente.
Hier on s'est fait une pierrade et je n'ai pas pu résister à manger la moitié de ma part directement crue sans assaisonnement. Déjà ça en soi c'était monstrueusement jouissif, mais le plus étrange, c'est que quelques temps après, je ressentais une vraie jubilation à l'idée qu'on mange ma chair. Un truc assez inexplicable comme ça, mais si c'est ce que peut ressentir la vache, ça ouvre un vision intéressante sur la consommation de viande...
Bon, je ne dit pas que je ne le subodorais déjà pas avant, mais là, c'était quand même très explicite.
François Münch
aurablue
Coévoluant
Messages : 857
Enregistré le : ven. 29 août 2008 12:13
Localisation : haute savoie
Contact :

mer. 23 févr. 2011 18:03

Mdr le prochain stage je me fais un carpaccio de FMU :mrgreen:

T'as un karma de salade qui remonte :D ?
Descente dans la matrice ♥
Avatar du membre
cristal
Coévoluant
Messages : 249
Enregistré le : ven. 18 avr. 2008 11:42
Localisation : Saône et Loire

jeu. 24 févr. 2011 11:33

ouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa c'est du délire j'adore ça !!

je note tout ça , je vais m'en préparer avec délectation :D , merci Aurablue! :D :D :D :D :D
Avatar du membre
FMU
Coévoluant
Messages : 278
Enregistré le : sam. 31 mai 2008 14:19
Localisation : Région Parisienne
Contact :

jeu. 24 févr. 2011 11:50

cristal a écrit :je vais m'en préparer avec délectation
Un carpaccio de FMU ?
Ouh la la, j'ai bien peur que la fusion dans le grand tout n'approche un peu trop vite pour moi :o
François Münch
Avatar du membre
cristal
Coévoluant
Messages : 249
Enregistré le : ven. 18 avr. 2008 11:42
Localisation : Saône et Loire

jeu. 24 févr. 2011 12:59

nonnnnnnnnnnnnnn du carpaccio de base lol
Répondre

Retourner vers « Recettes »