Garder l'information

Une prise de conscience, un vécu touchant, bousculant, questionnant, enrichissant... C'est par ici !
Avatar du membre
Adora
Coévoluant
Messages : 27
Enregistré le : mer. 21 déc. 2016 16:39
Localisation : Pau

ven. 1 févr. 2019 12:56

Bonjour,

Une question se pose occasionnellement à moi (selon l'investissement à la personne évidemment :roll: )... et je me doute que le choix est subjectif, que les partages seront partiaux, qu'il n'y a pas de bonne réponse. Partager sur le sujet ne fera que nourrir le mental, mais bon le forum est aussi là pour ça.

Quand des personnes sont confrontés à des situations difficiles, et qu'avec présence vous avez de l'information à leur sujet, à leur situation/expérience... Que ces personnes vous demande de l'aide, de l'information, des explications: j'ai l'habitude de vérifier (par expérience) s'il est judicieux ou non de tout dire, d'expliquer ce qui se passe, tenter d'aider la personne en lui donnant cet éclairage pour agrandir son espace de choix... bref je mets d'abord un 'filtre' entre ce que je reçois et ce que je transmet: cela permet ce mettre une limite entre aide et ingérence.

Je sais que je ne dois pas me formaliser quand aux conséquences de leur choix, que c'est leur vie, leur libre-arbitre... mais la question se pose évidement quand il s'agit de personnes proches et qu'il devient moins facile d'être détaché. La tête... la tête... la tête...
Je ressens une tristesse de ne pouvoir parler, de devoir garder ça pour moi... et je me l'admet volontiers de la peur, malheureusement, pour eux.

Je vais peut-être abusivement j'en conviens faire le parallèle avec la malédiction de Cassandre: voir sans que cela ne serve personne.

Votre expérience, sagesse à ce sujet?
armelle
Coévoluant
Messages : 282
Enregistré le : sam. 25 mars 2017 14:58

jeu. 7 févr. 2019 07:09

bonjour,j ai déja remarqué que les gens avaient la réponse ou alors qu'ils savent pertinament quelles questions se poser,ils vont voir quelqu un ds l'attente de confirmation parfois,et le détachement du praticien est pour moi important car chacun a sa vie entre ses mains c'est ça qu il faut comprendre ,la lumière est en nous pas a l'extérieur.si c'est difficile pour toi de te détacher lorsqu'il s'agit de proches pourquoi pas les aiguiller vers quelqu'un d'autre?
Avatar du membre
Adora
Coévoluant
Messages : 27
Enregistré le : mer. 21 déc. 2016 16:39
Localisation : Pau

jeu. 7 févr. 2019 12:59

Qu'il aille voir quelqu'un d'autre ou non,
on reste dans la position du:
Adora a écrit :
ven. 1 févr. 2019 12:56
de devoir garder ça pour moi...
...
Ma question était: qu'est ce que vous faite avec ça?
Au fil des années je pensais que ce sentiment serait amené à s'amenuiser ou même disparaitre pour ainsi dire. Ce n'est pas le cas. Il est moins présent quand les personnes ne sont pas proches de moi et pas évident à vivre quand ce sont des proches... on reste humain je suppose. Pas drôle.
armelle
Coévoluant
Messages : 282
Enregistré le : sam. 25 mars 2017 14:58

sam. 9 févr. 2019 17:55

Je ressens une tristesse de ne pouvoir parler, de devoir garder ça pour moi... et je me l'admet volontiers de la peur, malheureusement, pour eux.
comment laisser passer les émotions?
Répondre

Retourner vers « Partagez votre expérience »