Le "check" ou l'appartenance à un groupe.

Vous posez votre problématique et qui veut répond selon ce que cela lui renvoie.
Avatar du membre
Hollora
Coévoluant
Messages : 83
Enregistré le : mar. 18 avr. 2017 11:34
Localisation : region parisienne

mer. 21 mars 2018 10:50

Merci Gilles et merci Omanoe pour ton explication claire et nette lol
Angélique
armelle
Coévoluant
Messages : 312
Enregistré le : sam. 25 mars 2017 14:58

jeu. 22 mars 2018 09:01

. On se rend probablement pas bien compte qu'on troque une couverture pour une autre, on remplace une croyance pour une autre, la nouvelle étant qu'on doit assister aux réunions de groupe pour ne pas retomber dans notre consommation. Cet exemple est peut-être plus parlant pour comprendre la logique guerrière qui est tapie derrière et que celle-ci ne peut que faire perdurer notre désespoir silencieux. Quelque soit la dépendance mentale, le mécanisme guerrier de "vouloir se débarrasser de la douleur" est une vision exclusive qui nie une partie de nous"
je crois que le but de ses réunions est l'échange,et l'acceptation d'un désespoir qui avant était silencieux mais par la parole et sa compréhension devient"conscientisé"et est dépassé,acceptation au contraire de la douleur,de ce qu'on est et puis la liberté jusqu'au jour ou on a plus besoin de ces réunions,peut etre que ceux qui ne peuvent s'en passer n'ont pas tout travaillé ou alors font ils partie d'un groupe s'apportant leur co-évolution ?et certains y restent pour apporter leur expérience et leur aide simplement.
le check est une façon de dire bonjour qui change de la bonne poignée de main,celle ou l'on ressent la force,la douceur,la franchise accompagnée du regard,le regard yeux dans yeux regard baissé c'était une façon pour moi de prendre la température,oh je suis vieille peut etre...
omanoe
Coévoluant
Messages : 83
Enregistré le : jeu. 7 juil. 2016 12:18

jeu. 22 mars 2018 15:09

armelle a écrit : je crois que le but de ses réunions est l'échange,et l'acceptation d'un désespoir qui avant était silencieux mais par la parole et sa compréhension devient"conscientisé"et est dépassé,acceptation au contraire de la douleur,de ce qu'on est et puis la liberté jusqu'au jour ou on a plus besoin de ces réunions,peut etre que ceux qui ne peuvent s'en passer n'ont pas tout travaillé ou alors font ils partie d'un groupe s'apportant leur co-évolution ?et certains y restent pour apporter leur expérience et leur aide simplement.
Facile n'est pas doux et doux n'est pas facile, une fois qu'on en a conscience on peut s'ouvrir à l'acceptation de notre douleur et accueillir la cohérence d'un groupe quel qu’il soit.
Soutenir quelqu'un qui se croit invalide parce qu'il ne sait pas qu'il peut marcher c'est l'habituer à ne jamais tenter à se mettre debout. Notre expérience est valide, c'est notre conditionnement qui nous fait croire qu'on a besoin des autres pour savoir si une chose est valide.
armelle a écrit :le check est une façon de dire bonjour qui change de la bonne poignée de main,celle ou l'on ressent la force,la douceur,la franchise accompagnée du regard,le regard yeux dans yeux regard baissé c'était une façon pour moi de prendre la température,oh je suis vieille peut etre...
La bise est sympa aussi, on peut en même temps délicatement toucher l'épaule et communiquer subtilement de l'amour ;)
Thomasdu73
Coévoluant
Messages : 83
Enregistré le : sam. 19 nov. 2016 11:53

jeu. 9 mai 2019 18:30

Moi ce que j’aime c’est donner quelque chose au groupe et sentir ce qui est reçu c’est ça qui est cool :) L’échange individu-groupe
pharmachezvous
Coévoluant
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 5 sept. 2019 15:33

jeu. 5 sept. 2019 15:41

gilles 2018 a écrit :
dim. 18 mars 2018 16:52
Coucou,

Le sujet m'est venu en voyant deux élèves se "checker" dans la rue, je me suis dis que le "check" était un besoin d'appartenance à un groupe. Et puis je me suis dis que ce serait un bon sujet sur forum....

Pourquoi me suis-je dis cela ?

Après plusieurs jours où ma tête m'amène à ce site pour https://pharma-chez-vous.fr/acheter-levitra livraison gratuite notion d'appartenance, je vois bien qu'échanger sur le forum est aussi un moyen d'appartenir à un groupe...... Quel est notre besoin d'appartenance, pourquoi ce besoin puisqu'on est seul créateur de notre vie, puisqu'on doit vivre différentes expériences.

L'appartenance ne nous enferme t'elle pas dans une vision un peu fermé des choses et nous empêche t'elle d'avoir une vision plus large de notre monde (intérieur et extérieur).
Ou bien est-elle importante pour créer un mouvement de masse et créer une orientation choisie, impulser un mouvement....

Voilà un sujet de réflexion, qu'en pensez-vous...

Gilles
Pour moi c'est dans le groupe que nous retrouverons la cohérence.

Un groupe qui ouvre et se nourrit des différences
Répondre

Retourner vers « Questions / réponses sur une problématique ou un questionnement personnel »