eau du robinet : potable ?

vibrazionecosmica
Coévoluant
Messages : 331
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 13:58

sam. 15 mai 2010 13:11

Je reçois aujourd'hui cette info par mail :



UN REPORTAGE A VOIR SUR FR3
Un documentaire qui laisse présager la future arrivée de la thématique de la qualité de l'eau de boisson sur la scène médiatique, malgré la puissance des lobbies présent dans ce secteur.

RDV TV: Lundi 17 mai 2010 à 20h35 sur France 3
Du poison dans l’eau du robinetUn film de Sophie Le Gallmardi 27 avril 2010
> par David Naulin L’eau du robinet est-elle potable? Sans le savoir, des millions de Français boivent une eau trop chargée en aluminium, nitrates, pesticides, médicaments et en radioactivité. Dans certains cas, l’eau est même non-conforme aux normes de précautions sanitaires. Ce danger invisible menace les foyers et la santé des Français, des plus jeunes aux plus âgés. Munie d’une valise multimédia équipée d’éprouvettes, Sophie Le Gall, la réalisatrice de ce documentaire d’investigation a parcouru la France pour recueillir les preuves de la contamination et interpeller les autorités.Résultats de son enquête?Dans le Centre et en Ile-de-France, l’eau du robinet regorge de pesticides ou de nitrates, ces traitements chimiques qui sont soupçonnés d’être à l’origine de cancers. Les autorités le savent mais elles délivrent régulièrement des dérogations qui permettent de distribuer une eau qui dépasse les normes pesticides ou nitrates.Dans des villages d’Auvergne ou à Saint Etienne, les habitants boivent une eau blanchie avec de la poudre d’aluminium qui pourrait déclencher la maladie d’Alzheimer. Les doses dépassent largement le seuil de risque fixé par certains scientifiques mais les autorités ignorent les dangers de ce neurotoxique.La réglementation fait par ailleurs l’impasse sur le radon, ce gaz hautement radioactif, présent dans l’eau potable de plusieurs villages du Limousin. Résultat, des habitants boivent une eau chargée en radon sans en être informés.Depuis quelques années, des citoyens et des scientifiques isolés tirent la sonnette d’alarme sur ces toxiques qui coulent de nos robinets. Partout en France, l’eau potable charrie désormais des résidus médicamenteux: antiépileptiques, aspirine, antidiabétique. Nul ne connait l’impact sur la santé des populations exposées. Pour décontaminer l’eau potable des Français, il faudrait bâtir des usines pour éliminer nitrates et pesticides, investir pour filtrer les molécules de médicaments, protéger les réserves d’eau des pollutions… Mais les communes et les grandes compagnies de distribution de l’eau ne souhaitent pas que de nouvelles règles viennent compromettre leurs affaires. En tant pis si les Français trinquent à leur santé.Le documentaire sera suivi d’un post-scriptum présenté par Marie Drucker. Cette partie est un prolongement du film, un lieu de discussions avec auteur, réalisateur, témoin ou expert, pour que les téléspectateurs puissent se forger leur propre opinion.Du poison dans l’eau du robinet - Un film de Sophie Le Gall - Produit par Ligne de Mire avec la participation de France Télévisions - Durée: 90’ - Diffusion: Lundi 17 mai 2010 à 20h35 sur France 3


Nous sommes bien d’accord : AUCUNE “norme autorisée” d’empoisonnement de l’environnement n’est ACCEPTABLE !

C’est par notre ignorance, notre inconscience, notre laxisme, notre égoïsme et notre manque d’amour que la planète agonise aujourd’hui.
À la vue des conséquences (dont ne nous voyons encore que la pointe de ‘iceberg) , prenons aujourd’hui la pleine RESPONSABILITÉ (sans culpabilité) de nos pensées, émotions et actions et mettons-nous dans le “coeur” pour demander notre guérison personnelle, familiale et collective. Ainsi l’extérieur reflètera autre chose que ce que nous observons actuellement.
Nous ne sommes ni impuissants ni victimes, nous sommes CRÉATEURS et à ce titre responsables de tout ce que nous expérimentons personnellement et collectivement.
Quelle LIBERTÉ !

“La base de toutes choses, ce qui préside à l’ordre cosmique, ce qui prédomine en tout, c’est l’esprit”.
Dhammapada
Comment concilier les contraires ? -Seul le coeur le peut
Comment résoudre cette dichotomie ? - Il ne faut rien résoudre, juste être...
Avatar du membre
Aor
Coévoluant
Messages : 148
Enregistré le : dim. 31 janv. 2010 12:25

sam. 15 mai 2010 16:10

Bonjour!

Il y a en ce moment des émissions à voir (peut-être), sur l'eau, sur les abeilles.Si elles sont purement informatives, pourquoi pas. Si elles sont raccoleuses et source de peurs, j'évite: les moutons de Maitre Panurge ne sont pas loin et les entités de l'autre côé du voile se régalent de toutes ces énergies de colère, de peur, de haine que nous leur offrons!

Il me parait nécessaire de garder le cap sur le "positif" et sur notre pouvoir créateur. Et surtout regarder avec une vision "large". Relativiser...

Tout à fait d'accord pour constater que l'eau du robinet dans certaines régions de France dépasse certains seuils. Et ailleurs qu'en France? Et qui a fixé les seuils qui sont maintenant dépassés? A quoi correspondent les seuils?
Je m'insurge sur certains messages qui parlent de "regorgent de pesticides". Sait on ce qu'est regorger? Ce message pipe notre entendement en faisant appel à notre émotionnel. Nous verrons pendant l'émission les quantités existantes. Et les mouches qui ont bu de cette eau "regorgeant de pesticides" sont mortes ... de rire ou de vieillesse.
La principale source de radon vient de notre sous sol, en particulier dans certaines régions de France. Bien avant ce qui est dissous dans notre eau du robinet.


Je ne nie bien sur pas les effets potentiels de ces petites quantités.

Restons objectifs!

Oui: il y a dépassement de seuils
Oui: il y a des produits dans notre eau.

Mais n'y en a t'il pas dans notre nourriture de tous les jours, celle que nous achetons dans les cir-cuits complètement "cuits"?

Ne respirons nous pas nos gaz d'échappement de voiture sans rien dire? Certains d'entre nous ne fument ils pas? etc etc.


Soyons constructifs.

Une bonne eau reposée 24h a éliminé moult produits volatils (Chlore, radon etc). Bien: mais les sels et autres nitrates + les infinitésimales parties de résidus?

Si nous dynamisons cette eau par notre pensée créatrice, en liaison avec les Deva et autres êtres de la nature, notre corps saura alors s'en accomoder, comme il s'accomode des autres cochonneries que nous prenons + ou - consciemment à longueur de journée.

C'est ce que je fais avec mon eau du robinet. vous pouvez venir la tester chez moi!!!! ;)


Mais notre corps a été conçu pour justement vivre et rectifier dans un environnement hostile. Ne franchissons nous pas régulièrement lignes telluriques et autres points étoile? Ne cotoyons pas à longueur de journée des crobes entiers! Notre éléméntal corporel sait en user!


Soyons conscients de cette réalité qui est notre bouillon de culture, ne réagissons pas contre, en nous liant à ces énergies obscures et autres shémas. Construisons, construisons, construisons, chacun à notre manière vers le haut. soyons dans la lumière, dans l'Amour!

Que diable! :twisted:


Mais beaucoupe de gens ont besoin de ces informations pour s'extraire de leurs croyances! :geek:


C'étaient mes maux du ça-me-dit!

M
אוֹר
vibrazionecosmica
Coévoluant
Messages : 331
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 13:58

dim. 16 mai 2010 17:04

Aor a écrit :Il y a en ce moment des émissions à voir (peut-être), sur l'eau, sur les abeilles.Si elles sont purement informatives, pourquoi pas. Si elles sont raccoleuses et source de peurs, j'évite
Oui... c'est en fait la première chose que j'ai pensé en lisant ce mail ... info ou manipulation de la peur...? probablement un gros mélange des 2

La pollution de l'eau est en fait un sujet très sensible pour moi depuis l'enfance de même que celle de l'air
Quand je me trouve près d'une rivière ou d'un fleuve et que je ressens ou vois la pollution, je souffre physiquement comme si c'était moi-même qui étais empoisonnée

Je pense que si on sait faire le tri entre information et manipulation médiatique (ou du moins qu'on essaie ) il peut être intéressant d'avoir ce genre d'infos pour voir dans quelle mesure on participe (à notre insu) à cette pollution, et ce que, peut-être, on peut faire concrètement.
Mais je suis bien d'accord : ça se discute...
Je ne pourrai en fait probablement pas regarder l'émission, et si je peux au moins en partie, je ne sais pas si je "tiendrai" : je ne regarde jamais la TV, je ne supporte pas le côté conditionnement de masse /grand hypnotisateur.
Le journal télévisé est pour moi une plaie par exemple, les seules fois où j'en vois des bouts c'est quand je vais voir mes parents (mais ils arrêtent en général le JT pour moi :D )
Donc selon comment sera faite l'émission, je "tiendrai" ... ou non !


Je précise que dans le post que j'ai mis, seule la première ligne est de moi. Le reste est du copié/collé. Et je trouve la fin (je viens de relire) assez "guerrière"...


Pendant plusieurs années j'ai eu une attitude de déresponsabilisation et de découragement face à la pollution et les problèmes écologiques, type : "de toute manière hormis quelques changements au quotidien que je fais déjà, je ne peux rien faire". Alors, en ce moment je sors un peu de ça.
Au delà du côté manipulation par la peur, il y a des informations qu'on gagnerait à diffuser largement
Si les gens savaient... ... beaucoup de mères en tous cas feraient des choix différents, ce qui a été le cas de certaines mères que je connais

Bon, d'un autre côté, d'un point de vue plus large, tout ira exactement comme ça doit aller.
Je suis tout à fait en accord avec "le monde n'est pas à sauver" et qu'il n'est pas souhaitable de nourrir la peur !!
Et concernant la santé, de nouveau vu d'un point de vue plus large, si l'expérience de quelqu'un passe par avoir un cancer (par exemple) , il l'aura même s'il vit dans un environnement matériel et psychologique le plus idéal qui soit. Et inversement, quelqu'un dont l'expérience ne passe pas par un cancer n'en développera pas un même s'il vit dans les pires conditions qui soient reconnues pour favoriser l'apparition du cancer
Mais ça peut être insidieux : si on prend ceci au niveau d'un raisonnement, eh bien, tous les gros industriels qui polluent peuvent se justifier comme ça !! (de toute manière tout est parfait, chacun vit ce qu'il doit vivre, donc je continue de polluer ou faire mourir des gens de faim ou de maladie...c'est l'expérience qu'ils sont venus vivre...)
Comment concilier les contraires ? -Seul le coeur le peut
Comment résoudre cette dichotomie ? - Il ne faut rien résoudre, juste être...
maori
Coévoluant
Messages : 679
Enregistré le : mer. 11 nov. 2009 16:54

dim. 16 mai 2010 22:58

bonsoir vibrazionecosmica
vibrazionecosmica a écrit :Si les gens savaient... ... beaucoup de mères en tous cas feraient des choix différents, ce qui a été le cas de certaines mères que je connais
de quels choix parles-tu?

sinon tout à fait d'accord que
vibrazionecosmica a écrit :Mais ça peut être insidieux : si on prend ceci au niveau d'un raisonnement, eh bien, tous les gros industriels qui polluent peuvent se justifier comme ça !! (de toute manière tout est parfait, chacun vit ce qu'il doit vivre, donc je continue de polluer ou faire mourir des gens de faim ou de maladie...c'est l'expérience qu'ils sont venus vivre...)
c'est aussi quelque chose qui me pose problème dans le côté "tout est parfait"

pour résoudre ça je me dit qu'on a une part individuelle et une part collective. nous sommes bien entendu responsables (ou co responsables) de cette part collective. ce n'est pas pour faire de la culpabilisation mais pour bien dire que ce que nous faisons individuellement, nous ne le faisons pas forcément pour tous, or c'est peut être là la contradiction de nos efforts. (et bien entendu ce que nous ne faisons pas individuellement nous ne le ferons pas pour tous)

sinon un dernier point sur l'eau du robinet. d'accords c'est plein de "saletés" mais on n'attrappe pas généralement la diphtérie par exemple en la buvant (peut etre autre chose). ce qui m'étonne pour l'anecdote c'est que nous utilisons l'eau potable pour tout (boire, laver, ménage, arrosage), alors que nou ne devrions utiliser l'eau potable que pour boire.

b.
Avatar du membre
cernus
Coévoluant
Messages : 490
Enregistré le : mar. 22 juil. 2008 14:48

lun. 17 mai 2010 10:13

Juste pour faire court et éviter ce genre de 'peurs' inutiles à mon sens:
oui tout est mauvais pour la santé et pollué dans notre société, souvent à dessein et par profit, du moment que c'est bien caché tout le monde estime que c'est normal (avoir et apparence).
Mais notre corps est fait pour s'adapter et le fait très bien: les maladies, problèmes etc.. sont simplement l'expression de choses subtiles, entre autre un moyen d'exprimer à lui même, dans un langage spécifique à chacun, les problèmes qu'il se crée par l'avoir et le paraitre. Rien ne peut nous affecter si nous ne le voulons pas à un certain niveau.

Le corps n'est pas quelque chose qui doit 'être équilibré' et dans une 'norme' précise pour exister, mais une expression dans la matière de choses plus elevées. Une maladie n'est qu'une manière pour lui de délivrer un message. En résumé tous les corps sont des constructions spécifiques à chacun et différentes pour chacun, aucun n'est identique dans le fond. Si le corps veut délivrer le message qu'il ne faut pas marcher, il coupe les jambes d'une manière ou d'une autre etc..

Tout s'adapte et évolue. Les abeilles c'est idem, pour moi elles sont en train de devenir autre chose collectivement, comme nous tous.. l'homme est très orgueilleux et se surestime souvent, y compris dans sa capacité à s'auto détruire et à détruire les autres (ces capacités chez lui, bien que très élevées, n'atteignent pas les fantasmes qu'il s'en fait).
Dieu à le sens de l'humour se dit petit pingouin en se regardant dans un miroir .. non ! le sens de l'amour répliqua le miroir !
Un petit pingouin.
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4212
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

lun. 17 mai 2010 19:05

à un niveau physique pour avoir une eau pure chimiquement et bactériologiquement :
- osmoseur, puis dynamisation manuelle

après la peur génère la peur...
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Avatar du membre
Aor
Coévoluant
Messages : 148
Enregistré le : dim. 31 janv. 2010 12:25

mar. 18 mai 2010 06:52

dur dur de se lever!

J'ai regardé l'émission , du moins le reportage car dès que j'ai vu le visage de Daroussin, j'ai éteint le poste . Selon moi, il a été fait de manière relativement objective, posant bien nos problèmes de société.
A nous de construire dans notre vie et, pourquoi pas en liaison avec les élémentaux et autres Deva, apporter notre pierre dans l'épuration....


Belle journée

Aor
אוֹר
vibrazionecosmica
Coévoluant
Messages : 331
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 13:58

mar. 18 mai 2010 23:49

Merci pour vos réponses :) !
Ces jours-ci entre le moment ou j'ai posté ce sujet et hier soir où j'ai regardé l'émission, j'ai eu l'occasion de bien "gratter" et de découvrir pas mal de restes de fonctionnement "guerrier" (bourreau/victime/sauveur et rebelote...)
(Je me dis que au bout du compte ça devait être pour ça que je devais mettre ce post ici : juste pour me permettre d'avancer sur quelques trucs !)

J'ai pu finalement voir toute l'émission hier soir.
J'ai failli arrêter au début parce que ça me gonflait passablement, ça m'énerve la manière dont c'est présenté, de manière forcément tendancieuse, avec les petites musiques dramatiques à chaque coin, sensées induire certaines émotions et manipuler ainsi les gens... ça faisait bien longtemps que je ne regardais pas une émission télé ... ça ne me manque pas c'est sûr Lol !
Au bout du compte, l'émission m'a tout de même intéressée. Certaines informations intéressantes comme le fait que les analyses d'eau devraient être affichées publiquement dans les mairies et qu'on a le droit d'exiger de les voir. Une plus grande clarté et transparence en matière d'information serait souhaitable... Ou savoir qu'une machine à 3000 Euros achetée par un particulier pour purifier l'eau ne sert en fait à rien : l'eau au sortir de la machine est toujours impropre à la consommation (selon les critères admis) ... une grosse arnaque de plus
Ou que en Allemagne, ils ont appliqué une solution en amont du problème de pollution des eaux par les pesticides dans une région donnée : étendre de plus en plus les zones d'agriculture biologique (moi, ça, y a pas à dire, ça me rend heureuse :) )

Après, à vrai dire ce qui m'a le plus intéressée c'est que j'ai passé l'émission à changer tout le temps de niveau de regard et de modèle du monde, en gros de manière involontaire.
Ce n'est pas toujours évident de jongler entre différents niveaux de regard, parce que ce qui est valable dans l'un n'est pas valable dans un autre. Donc difficile au niveau cohérence mentale. Et je me suis dit que au final, plus le regard est large et global plus la vision est juste. C'est le type de regard où on voit (ou commence à apercevoir) le sens caché des choses et la place parfaite que chaque élément tient dans le tout. Et au lieu des incertitudes et de la peur, c'est une grande confiance et sérénité que l'on rencontre alors.

Ce film et ses commentaires sont entièrement basés sur une vision mécaniste du monde qui est forcément un niveau de regard très limité et erroné. Dans une vision mécaniste, élément A + élément B donnent C dans 80% ou + des cas dans une étude, et on en conclut une règle, une théorie : A+B =C. On décide arbitrairement d'établir une relation entre ce choix d'éléments séparés de tout le reste de la réalité ... donc de tous les innombrables autres paramètres ... quand on y pense comme ça, ça parait ridicule vraiment...
Et toutes les normes reconnues sont construites sur cette base...
C'est une vision forcément fragmentaire des choses.
Et on peut se poser la question de la pertinence de la notion de "norme" ...

Maintenant, c'est vrai que personnellement, étant hypersensible depuis toujours aux produits chimiques divers et aux médicaments, je suis en général abondamment d'accord avec les discours : produits chimiques, pesticides = danger pour la santé et pour l'environnement. Je le ressens trop dans mon corps pour ne pas en tenir compte : c'est ce que je vis !
Cependant je me rends compte que je ne suis jamais tombée dans la peur au sujet de ces choses-là. Et je suis apparemment plutôt hermétique aux manipulations médiatiques dans ce sens. En général, la mise en forme, manipulatoire, me saute aux yeux, sans compter le doute quant à la véracité de ce qui est annoncé.

Je me suis rappelée avec amusement un épisode il y a des années en Russie dans une petite ville : je buvais depuis des jours l'eau du robinet de la ville (en plein été, super chaud, donc beaucoup) quand voila qu'on me dit "quoi !!! Mais t'es folle : plus personne ne boit cette eau , il y a le choléra à 2 villes d'ici, tout le monde a arrêté de boire de l'eau du robinet. Il ne faut plus que boire de l'eau en bouteille !"
Ah... ? ça m'a limite fait un peu rire, je me suis dit, ah bon, tiens, si ça se trouve j'ai pris le choléra ... boh... si c'est mon destin, eh ben voilà c'est mon destin
J'ai acheté des bouteilles pendant quelques jours, mais l'eau en bouteille était tellement infecte (qui sait ce qu'ils mettaient dedans...jamais bu une eau aussi horrible que là-bas) que ... j'ai recommencé à boire l'eau du robinet...! Limite de l'inconscience diraient certains.. (C'est vrai que c'est à mettre en rapport avec mon peu d'attachement à la vie, surtout alors)

En fait je fonctionne plutôt comme ça avec les "dangers" annoncés ...
Pour dire que en ce qui concerne l'aspect "nourrir la peur", je me suis rendu compte ces jours-ci que ce n'est jamais la peur qui motive mon intérêt pour des questions d'ordre de santé (qualité de l'eau, impact des produits chimiques par exemple) mais mon corps lui-même qui me met sur cette voie de par son trop de sensibilité (parfois très pénible... j'aimerais bien des fois être comme certains à pouvoir avaler n'importe quoi et tout passe) et aussi mon ressenti de la nature qui me font ressentir la pollution comme une souffrance.

Bon je constate que de nouveau je m'étale... j'avais encore une fois besoin de m'écrire ...Lol
Merci en tous cas pour vos réponses et vos posts, ça m'apporte beaucoup :)
Comment concilier les contraires ? -Seul le coeur le peut
Comment résoudre cette dichotomie ? - Il ne faut rien résoudre, juste être...
vibrazionecosmica
Coévoluant
Messages : 331
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 13:58

mer. 19 mai 2010 00:11

bao a écrit :
vibrazionecosmica a écrit :Si les gens savaient... ... beaucoup de mères en tous cas feraient des choix différents, ce qui a été le cas de certaines mères que je connais
de quels choix parles-tu?

b.
bonsoir Bao

Je pensais en fait en écrivant ces mots à des femmes de ma connaissance qui quand elles sont devenues mères ont tout d'un coup commencé à prendre en compte certaines informations concernant les dangers potentiels des pesticides, de médicaments, ou bien des additifs chimiques dans la nourriture, ou encore de substances dans les produits d'entretien ou dans les jouets ... la liste serait longue...
Ce qui m'a "amusée" parfois, c'est de voir que pour elles-mêmes elles s'en foutaient ... (bonjour l'amour pour soi-même..... bon enfin, ... un vrai miroir de moi-même même si la mise en forme change... ) mais qu'elles ne s'en foutaient plus du tout pour leur enfant ....!
Moi, la miss bio-écolo-tisanes etc. qui ai des amies ex-mac-do/coca/chips, tout d'un coup elles demandaient plein d'infos sur ces sujets.
bao a écrit :sinon tout à fait d'accord que

vibrazionecosmica a écrit:Mais ça peut être insidieux : si on prend ceci au niveau d'un raisonnement, eh bien, tous les gros industriels qui polluent peuvent se justifier comme ça !! (de toute manière tout est parfait, chacun vit ce qu'il doit vivre, donc je continue de polluer ou faire mourir des gens de faim ou de maladie...c'est l'expérience qu'ils sont venus vivre...)


C'est aussi quelque chose qui me pose problème dans le côté "tout est parfait"
Le "problème" avec le "tout est parfait", c'est que ça doit venir d'une véritable vision, une perception de ça.
Si on l'applique en pratique en se basant sur une conception intellectuelle sans en avoir la perception, c'est du n'importe quoi...
Comment concilier les contraires ? -Seul le coeur le peut
Comment résoudre cette dichotomie ? - Il ne faut rien résoudre, juste être...
maori
Coévoluant
Messages : 679
Enregistré le : mer. 11 nov. 2009 16:54

mer. 19 mai 2010 00:15

Aor a écrit :dès que j'ai vu le visage de Daroussin, j'ai éteint le poste
ben le pauvre.. :(
Répondre

Retourner vers « Eau source de vie »