eau du robinet : potable ?

Avatar du membre
cernus
Coévoluant
Messages : 490
Enregistré le : mar. 22 juil. 2008 14:48

mer. 19 mai 2010 08:08

"Le "problème" avec le "tout est parfait", c'est que ça doit venir d'une véritable vision, une perception de ça.
Si on l'applique en pratique en se basant sur une conception intellectuelle sans en avoir la perception, c'est du n'importe quoi..."
Ca vaut pour absolument tout en spiritualité, c'est bien pour ça qu'entre écrire ou ne rien dire pas évident, mais il faut bien ouvrir un minimum de voies quand même..
Dieu à le sens de l'humour se dit petit pingouin en se regardant dans un miroir .. non ! le sens de l'amour répliqua le miroir !
Un petit pingouin.
maori
Coévoluant
Messages : 679
Enregistré le : mer. 11 nov. 2009 16:54

mer. 19 mai 2010 11:06

« Je pensais en fait en écrivant ces mots à des femmes de ma connaissance qui quand elles sont devenues mères ont tout d'un coup commencé à prendre en compte certaines informations concernant les dangers potentiels des pesticides, de médicaments, ou bien des additifs chimiques dans la nourriture, ou encore de substances dans les produits d'entretien ou dans les jouets ... la liste serait longue... »
Influence des media : notre petit bout de chou a eu six mois en pleine période de polémique sur le bisphénol A, du coup j’ai acheté des biberons en verre mais quand on faisait des sorties c’était toujours bien pratique d’avoir des biberons en plastique… sans bisphénol, mais je te dis pas ce qu’elle a du prendre comme paquet d’antibiotiques dès qu’elle avait ses otites ou ses bronchites ! (.. je ne développerai pas ni ne me confondrai en excuses). pour les vaccins on a essayer de louvoyer en passant par une homéopathe mais elle était pour le vaccin de la méningite !!!! dernièrement la pédiatre classique (du coup on viré l’homéopathe de notre liste) voulait me vendre son vaccin contre une nouvelle catégorie de méningite là on a dit non !!!

Ce qui m'a "amusée" parfois, c'est de voir que pour elles-mêmes elles s'en foutaient ... (bonjour l'amour pour soi-même..... bon enfin, ... un vrai miroir de moi-même même si la mise en forme change... ) mais qu'elles ne s'en foutaient plus du tout pour leur enfant ....!
Moi, la miss bio-écolo-tisanes etc. qui ai des amies ex-mac-do/coca/chips, tout d'un coup elles demandaient plein d'infos sur ces sujets.

c’est , oui, un truc qui m’a frappé, c’est que les recommandations de « Bébé magazine » (retour au naturel santé) en effet me semble valable pour les adultes également et pour tout le monde sur terre. Le problème me semble plus vaste c’est le syndrome occidental maman-travaille-gère-les-enfants-assure-au-boulot-est-une-amante-merveilleuse-en-plus-elle-est-écolo-bio-et-elle-est-mince-et-garde-la-ligne-et-porte-des-strings ; j’en ai un peu marre de toutes ces exigences de valeur apposé sur la mère. !!! Rien que d’y penser j’ai envie d’aller dans la première grande surface et de m’acheter une pizza 4 fromages surgelée … pour bien suivre le fil, la meilleure transmission à mon sens c’est l’exemple. Si je bouffe du macdo devant bébé il va vouloir expérimenter également. L’idée est pour moi est de guider bébé vers des expériences naturelles mais un jour il y aura peu-têtre un choix différent de l’enfant et il faudra juste réaffirmer ses valeur sans tyranie.
je ne diabolise totalement pas le macdo car ca fait partie d’une échelle de valeurs que je voudrais transmettre à notre fille (dans l’ensemble de l’échelle il y a macdo et les légumes bio). J’ai une cousine , sa mère l’avait privée de télé enfant. Quand on étais en vacances chez papi et mami, nous on regardait croque-vacances et mes cousines étaient obligées d’aller jouer dehors. Résultat ma cousine s’est acheté une télé à 16 ans et elle a rattrappé tout le passif !

Le "problème" avec le "tout est parfait", c'est que ça doit venir d'une véritable vision, une perception de ça.
Si on l'applique en pratique en se basant sur une conception intellectuelle sans en avoir la perception, c'est du n'importe quoi...

la perfection est synonyme de performance dans le domaine « intellect », inutile de creuser c’est un truc anxiogène, la peur comme nourriture. Il est possible de percevoir un bout de perfection plus proche du coeur en conscience puisqu’on l’a expérimenté dans notre vie lors d’une balade ou lors d’un partage, ou même lors d’une musique, .. ou d’une lecture, ! l’idée n’est pas d’intégrer intellectuellement mais de recevoir ce bout d’information. Donc, ce ne sera jamais du n’importe quoi d’ avoir une conception intellectuelle.

:mrgreen: comme tu vois vibrazionecosmica tu 'nest pas seule à t'étaler :mrgreen: je te suis sur ton chemin de croix :oops:
b.
vibrazionecosmica
Coévoluant
Messages : 331
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 13:58

mer. 19 mai 2010 22:34

bao a écrit : :mrgreen: comme tu vois vibrazionecosmica tu 'nest pas seule à t'étaler :mrgreen: je te suis sur ton chemin de croix :oops:
Mais c'est gentil, ça, de me tenir compagnie comme ça... :lol:
la perfection est synonyme de performance dans le domaine « intellect », inutile de creuser c’est un truc anxiogène, la peur comme nourriture.
Oui, ça c'est la "perfection" vu par le niveau intellectuel : un truc illusoire qui n'existe pas et qu'on ne peut jamais atteindre, forgé par un mental sous pression du conditionnement reçu : la voix de la morale, de l'éducation, de la religion, de ce qui est convenable aux yeux de la société...etc
Il est possible de percevoir un bout de perfection plus proche du coeur en conscience puisqu’on l’a expérimenté dans notre vie lors d’une balade ou lors d’un partage, ou même lors d’une musique, .. ou d’une lecture, !
Ca, par contre, c'est du ressenti. Si c'est un ressenti qui fait naître ensuite une conceptualisation, c'est déjà très différent. C'est toujours une saisie mentale, mais au moins sa base est réelle : une expérience.


La perfection perçue au niveau spirituel, celle qui fait voir que tout est parfait, englobe les "imperfections" que l'on voit au niveau intellectuel : une histoire de vision duelle ou non duelle... une vision non-duelle voit la dualité et la manifestation comme absolument parfaite, comme une expression de l'amour ...
l’idée n’est pas d’intégrer intellectuellement mais de recevoir ce bout d’information. Donc, ce ne sera jamais du n’importe quoi d’ avoir une conception intellectuelle.
Ce n'est pas n'importe quoi d'avoir une conception intellectuelle mais d'agir en pratique en se basant sur des conceptions intellectuelles aucunement reliées à une perception réelle. C'est ce que j'écrivais dans l'autre post : "tout est parfait" donc je m'en fous de faire mourir de faim ou d'empoisonner des populations... c'est parfait comme ça...c'est l'expérience qu'ils sont venus vivre... Là ça devient du n'importe quoi...

Le concept a son utilité, mais est limité simplement. Il répond à une nécessité fonctionnelle dans la manifestation.
Le tout est de ne pas s'y perdre : le concept n'est pas ce qu'il désigne
(ça se voit d'ailleurs bien que j'aime les concepts, non ? un peu trop même ... :mrgreen: donc c'est pas mon intention de les condamner comme ça à la va vite :lol: )


Concernant les choix en matière de produits, chimie, alimentation, choix en tant que mère etc, j'ai beaucoup aimé lire ta réponse.

c’est le syndrome occidental maman-travaille-gère-les-enfants-assure-au-boulot-est-une-amante-merveilleuse-en-plus-elle-est-écolo-bio-et-elle-est-mince-et-garde-la-ligne-et-porte-des-strings ; j’en ai un peu marre de toutes ces exigences de valeur apposé sur la mère. !!! Rien que d’y penser j’ai envie d’aller dans la première grande surface et de m’acheter une pizza 4 fromages surgelée …
:lol: bien d'accord ! réaction saine , je trouve !!
L’idée est pour moi est de guider bébé vers des expériences naturelles mais un jour il y aura peu-têtre un choix différent de l’enfant et il faudra juste réaffirmer ses valeur sans tyranie.
je ne diabolise totalement pas le macdo car ca fait partie d’une échelle de valeurs que je voudrais transmettre à notre fille (dans l’ensemble de l’échelle il y a macdo et les légumes bio).
Je suis tout à fait d'accord avec toi
De toute manière, tout est relatif, et les "dangers" restent potentiels.
Et on est tous différents. Chacun a des besoins différents à tous les niveaux (pas seulement physiques).

Je n'ai jamais été une "extrémiste du bio-écolo". Si mon ressenti personnel m'a toujours amené à ce style là depuis l'enfance, je sais que ça ne correspond pas à tout le monde.
Quand j'étais enfant j'étais déjà miss légumes et je n'aimais pas voire ne supportais pas sucreries et bonbons. A côté de moi, ma soeur, elle, était capable de s'enfiler d'un coup trois paquets de bonbons entiers ou un pot de nutella...
Avec nombre de mes amis qui ont un style très malbouffe, on se fait rire mutuellement à regarder nos réalités et besoins si différents. Mais on reste dans le respect l'un de l'autre. Chacun répond à ses besoins, qui engagent des niveaux de l'être bien plus profonds que la simple dimension corporelle.

Je dirais qu'une seule chose est nécessaire : être profondément à l'écoute de notre vérité actuelle, quelle qu'elle soit et quelle que soit la forme qu'elle prend.
Ecouter nos sensations et ressentis, ce qu'ils nous disent et vers quoi ils nous mènent.
Chercher honnêtement ce qui en nous suscite la sensation du "vrai" ou "juste" sans s'en remettre à ce que d'autres ont dit ou pensent (les autres, les médias, les religions etc)
Ecouter nos désirs ou nos répulsions et comprendre ce qu'ils veulent nous dire, ce qu'ils nous montrent comme chemin à ce moment là. Si ma vérité actuelle prend des formes étranges, si c'est vraiment ma vérité mieux vaut la suivre.
Ce n'est pas en résistant, en se forçant (pour suivre un conditionnement extérieur généralement) que l'on trouvera sa vérité.
Si on vit pleinement sa vérité actuelle, c'est la voie libre à l'évolution
Les vérités sont relatives et tôt ou tard on va en changer, mais ce qui compte c'est la sincérité avec laquelle on vit ces vérités relatives. Peut-être en gardant tout de même suffisamment d'ouverture et de souplesse mentale pour respecter les vérités de chacun et être prêt à laisser évoluer naturellement la sienne le moment venu.
Et les "erreurs" (qui sont humaines, il parait :lol: ) n'en sont pas à un certain niveau de toute manière.
Donc ne pas se juger ou juger l'autre sur ses choix


bon, encore une tartine
décidément je suis lancée... j'arrive plus à m'arrêter !
Vous allez pas me croire, mais je sens pourtant ces derniers jours un appel pressant au silence :lol:
ce serait bien que j'y réponde, je crois... :lol:
Comment concilier les contraires ? -Seul le coeur le peut
Comment résoudre cette dichotomie ? - Il ne faut rien résoudre, juste être...
YQUEM
Coévoluant
Messages : 906
Enregistré le : lun. 25 août 2008 20:53

mer. 19 mai 2010 22:44

vibrazionecosmica a écrit :Vous allez pas me croire, mais je sens pourtant ces derniers jours un appel pressant au silence
ce serait bien que j'y réponde, je crois...
Ben...où est le pb ? ça ne fait pas de bruit quand tu écris que je sache !

Ah...tu parlais du silence intérieur ?? :oops:
maori
Coévoluant
Messages : 679
Enregistré le : mer. 11 nov. 2009 16:54

mer. 19 mai 2010 23:09

houlala c'est pas une tartine que tu fais c'est bon petit sandwich comme on les aime :D

je suis globalement d'accord avec toi (si si je t'ai lue et relue pour bien suivre), chacun sa vérité et en même temps ça reste encore.. hum faut faire un petit effort quoi...

juste sur ceci ça m'a un peu fait sourire:
vibrazionecosmica a écrit :La perfection perçue au niveau spirituel, celle qui fait voir que tout est parfait, englobe les "imperfections" que l'on voit au niveau intellectuel **** + loin ****Le tout est de ne pas s'y perdre : le concept n'est pas ce qu'il désigne
houlala bon courage! il va falloir commander cinq ou six paires d'oeils supplémentaires au grand barbu pour réussir cette performance, tu sais qu'on nous a livré le cerveau sans kit de secours ni manuel d'utilisation ? :?

bien à toi
b.
Modifié en dernier par maori le mer. 19 mai 2010 23:39, modifié 1 fois.
vibrazionecosmica
Coévoluant
Messages : 331
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 13:58

mer. 19 mai 2010 23:26

houlala bon courage! il va falloir commander cinq ou six paires d'oeils supplémentaires au grand barbu pour réussir cette performance , tu sais qu'on nous a livré le cerveau sans kits de secours ni manuel d'utilisation ? :?
:lol: :lol: oui, c'est pour ça qu'on a droit à une assistance technique avec les différentes énergies dans les autres dimensions!
On peut même prendre un abonnement, ils font des prix intéressants :lol: : une bonne dose de lâcher prise et de laisser faire
J'en ai pris un, bien sûr, sinon je serais régulièrement en panique :o

YQUEM a écrit : Vous allez pas me croire, mais je sens pourtant ces derniers jours un appel pressant au silence
ce serait bien que j'y réponde, je crois...

Ben...où est le pb ? ça ne fait pas de bruit quand tu écrit que je sache !
:lol: :lol: si, si, c'est le clic clic du clavier quand j'écris qui fait du bruit, ce que c'est soulant.... :lol:
Comment concilier les contraires ? -Seul le coeur le peut
Comment résoudre cette dichotomie ? - Il ne faut rien résoudre, juste être...
petitcathy21
Coévoluant
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 4 avr. 2019 11:01

jeu. 4 avr. 2019 11:08

Aor a écrit :
sam. 15 mai 2010 16:10
Bonjour!

Il y a en ce moment des émissions à voir (peut-être), sur l'eau, sur les abeilles.Si elles sont purement informatives, pourquoi pas. Si elles sont raccoleuses et source de peurs, j'évite: les moutons de Maitre Panurge ne sont pas loin et les entités de l'autre côé du voile se régalent de toutes ces énergies de colère, de peur, de haine que nous leur offrons!

Il me parait nécessaire de garder le cap sur le "positif" et sur notre pouvoir créateur. Et surtout regarder avec une vision "large". Relativiser...

Tout à fait d'accord pour constater que l'eau du robinet dans certaines régions de France dépasse certains seuils. Et ailleurs qu'en France? Et qui a fixé les seuils qui sont maintenant dépassés Assurance dépendance ? A quoi correspondent les seuils?
Je m'insurge sur certains messages qui parlent de "regorgent de pesticides". Sait on ce qu'est regorger? Ce message pipe notre entendement en faisant appel à notre émotionnel. Nous verrons pendant l'émission les quantités existantes. Et les mouches qui ont bu de cette eau "regorgeant de pesticides" sont mortes ... de rire ou de vieillesse.
La principale source de radon vient de notre sous sol, en particulier dans certaines régions de France. Bien avant ce qui est dissous dans notre eau du robinet.


Je ne nie bien sur pas les effets potentiels de ces petites quantités.

Restons objectifs!

Oui: il y a dépassement de seuils
Oui: il y a des produits dans notre eau.

Mais n'y en a t'il pas dans notre nourriture de tous les jours, celle que nous achetons dans les cir-cuits complètement "cuits"?

Ne respirons nous pas nos gaz d'échappement de voiture sans rien dire? Certains d'entre nous ne fument ils pas? etc etc.


Soyons constructifs.

Une bonne eau reposée 24h a éliminé moult produits volatils (Chlore, radon etc). Bien: mais les sels et autres nitrates + les infinitésimales parties de résidus?

Si nous dynamisons cette eau par notre pensée créatrice, en liaison avec les Deva et autres êtres de la nature, notre corps saura alors s'en accomoder, comme il s'accomode des autres cochonneries que nous prenons + ou - consciemment à longueur de journée.

C'est ce que je fais avec mon eau du robinet. vous pouvez venir la tester chez moi!!!! ;)


Mais notre corps a été conçu pour justement vivre et rectifier dans un environnement hostile. Ne franchissons nous pas régulièrement lignes telluriques et autres points étoile? Ne cotoyons pas à longueur de journée des crobes entiers! Notre éléméntal corporel sait en user!


Soyons conscients de cette réalité qui est notre bouillon de culture, ne réagissons pas contre, en nous liant à ces énergies obscures et autres shémas. Construisons, construisons, construisons, chacun à notre manière vers le haut. soyons dans la lumière, dans l'Amour!

Que diable! :twisted:


Mais beaucoupe de gens ont besoin de ces informations pour s'extraire de leurs croyances! :geek:


C'étaient mes maux du ça-me-dit!

M
L'eau, certes est traitée selon les conditions et normes en vigueur, n'empêche que cela passe par du fer ou de l'acier, ce qui provoque une rouille. Donc, l'eau n'est pas potable.
Avatar du membre
Manu d'la mare
Coévoluant
Messages : 534
Enregistré le : lun. 4 avr. 2011 23:14

lun. 8 avr. 2019 17:35

Un peu réducteur comme vision non? Est-ce que l'eau est rouge lorsqu'elle sort de ton robinet? La rouille se manifeste qu'en présence d'air, ce qui n'est pas le cas dans les tuyaux qui sont toujours plein.
Bonne journée.
Répondre

Retourner vers « Eau source de vie »