Stage en Ecosse mai 2012 petit retour

Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4200
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

dim. 3 juin 2012 18:39

Voyage Ecosse Mai 2012
Un groupe de 9 personnes, un mini bus, en route pour l'exploration

En préambule, l’Ecosse raisonne sur ce que l’on se cache, et aussi une certaine logique de lacher la main de papa et maman. Retrouver l’autonomie.


Départ vers Lyon et son aéroport Saint Exupéry, propice au voyage comme nom ?
Après les charmes de l’enregistrement, direction les contrôles de sécurité, sortir tout le matériel électronique, enlever chaussures, ceinture, bref…
Arrivée au passage en douane juste ou moment où ils ouvrent un autre bureau, cela donne un passage immédiat.

2 heures de vol tranquille sur une compagnie bas cout rustique et utilitaire j’ai nommé easyjet

Et nous y voilà, arrivée en terre Ecossaise un mardi soir vers 18 h 00.

Direction le centre, pour un peu de tourisme et le repas. En Ecosse les repas se prennent très tôt et les enfants de moins de 15 ans ne mangent pas dans les pub à Edimbourg.
Direction aéroport pour récupérer notre dernier larron et en route pour l’hotel à une vingtaine de kilomètres

1er jour

Petit déjeuner à l’écossaise, Œuf, bacon, haricot, saucisses, boudin noir, et aussi café, thé, toast, jus de fruit…

Départ vers 9 h

Direction inconnue, besoin pour le groupe de remettre en perspective le lien à la mère et comme mère.
Je pointe un point sur la carte parfaitement par hasard Direction Elie sur la côte est, en route je m'aperçois que j'ai oublié mon grille-pain (alias smartphone) à l'hôtel, ça tombe bien il attendra là une semaine le temps que nous repassions à Edinbourg. Un fils à la patte de moins...

Après une bonne heure, arrivée vers la côte. Un beau temps Ecossais, crachin, juste ce qu'il faut !

A distance je teste une petite pointe qui raisonne bien, et en route pour une petite marche d'une demi-heure, 45 minutes au plus, si, si je le jure...
Chose intéressante le fait de parcourir le chemin ne nous emmène plus sur le point initialement repéré. Le but est parfois le chemin et donc évolution en permanence.
Image Image

Une première analogie passe, la tortue laisse ses œufs sur la plage pour qu'ils puissent grandir.
Un lien sur l'autonomie, le rapport à la mère, le rôle de « mère » pour les femmes et pour les hommes aussi d'ailleurs.

Attention aux confusions de genre, dans cette incarnation un homme ou une femme n'ont pas le même rôle à jouer.
Accepter son rôle. Accepter aussi la place que l'on prend à travers un rapport au vide, au danger, aux peurs.
Une leçon sur le fait que la place le plus en avant n'est pas toujours celle de réception maximum, mais plutôt dans ce cas d'émission.

Image Image

Le lieu est, en effet, une machine à capter sur l'arrière de la pointe les énergies qui viennent de la mer pour les renvoyer par la pointe avec une notion de contrôle et d'action.
Comme une sorte de régulateur.
Un rapport au contrôle, à la norme et la contrainte est aussi assez présent et nous avons un point pour le coté contrôle avec comme un « clavier », point qui accueille le flux d'émergence en provenance de la mer.
Image Image
Un peu plus loin le groupe se sépare, une moitié part à la plage en contre bas, l'autre sur un petit sommet qui raisonne sur la notion de contrôle juste. Un rapport au gustatif sur la notion de saveur de la vie. L'acide et l'amer existe aussi et ont leur rôle à jouer pas juste le sucré et salé.
Reste à assumer son rôle…
Image Image

En descendant nous aussi sur la plage un panneau indique que le lieu était un nid de canon en 1943.
Image
Un lieu d’émission effectivement…
En plein dans l'action et la régulation, sûrement un hasard...

Pied dans la mer pour certaines, pas très chaude
Image Image
Puis retour à la voiture via un bord de golf, une vision sur la notion de sauvage et « propre » bien au carré et bien entretenu assez amusant, avec une touche de rapport à l'enfant qui enfreint l'autorité.
Image

On a le droit de passer dans le golf, attention aux balles.

13 h, Direction un petit pub, sympathique et un peu folklorique pour le coté repas et pour certains, dégustation bière et whisky pour se réchauffer un peu.

Puis en route pour Adelemno et 4 pierres picts

1 h 30 de route, sieste pour certains et pour moi le plaisir de la conduite à gauche sous la pluie Ecossaise….
Petite route avec à profusion de faisans et 2 oies qui trainent au milieu de la route. Passage en petite route très étroite, et très pittoresque.

Arrivée à l'église 1ère pierre sur le lien aux ancètres, remettre à jour les faux liens (enfant adultère par exemple) et jouer avec les positions en tant qu’homme et femme. Travail sur la souplesse dans les origines. Un peu de son, on se colle à la pierre, une logique où chacun va trouver ce qui raisonne pour lui. Mon rôle, juste faire des suggestions pour que chacun trouve ce dont il a besoin.
Image Image

Puis à 1 km de là
1 ère pierre miroir énergie de bas qui ressemble par réflexion à celle du haut (nous la ferons en dernier)
Image Image
2 ème pierre énergie qui semble venir du bas alors que c'est une réflexion du haut (illusion de l'ancrage, du leste au pied n'est pas de l'ancrage)
Image

La troisième remettre au centre (cœur) lâcher les peurs et laisser juste l'énergie circuler.
Image

Puis direction Aberdeen pour un hôtel assez impersonnel mais qui remplit son rôle : dormir.
Avec un petit passage pour certains au sauna de l’hôtel, sympa le décrassage.
Le repas du soir à l'hôtel est assez amusant, pas de dessert car l'heure de fin de service n'est pas liée au début du repas...

fin du 1er jour

Suite très bientot ;)
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Avatar du membre
Manu d'la mare
Coévoluant
Messages : 517
Enregistré le : lun. 4 avr. 2011 23:14

lun. 4 juin 2012 08:36

Merci JP, on s'y croirait! On attend la suite avec grande impatience...

Manu
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4200
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

lun. 4 juin 2012 21:25

2 ème jour

Petit déjeuner standard Ecossais, rien d'extraordinaire.

Direction un cercle de pierre, à l’ouest d’Aberdeen, proche d'une ferme, cercle de 8 pierres avec 8 zones intérieures.
Un petit crachin Ecossais nous attend, mais rien ne nous arrêtera, ou presque !!
Une logique sur les 7 chakras est présente avec une remise en concordance. Après le calage haut bas un calage sur le plan horizontal s'opère. Chacun parcourt le cercle selon ses besoins pour finir au centre lien vers la diffusion 8-12.
Une prise en compte de la vibration par le fait de taper du pied à son rythme permet un ancrage du travail.

Puis direction retour dans la douce chaleur de la voiture pour séchage et suite des opérations ;)

Image Image

En route vers le prochain cercle toujours sous un beau ciel gris avec pluie entrecoupée d'averse...
Les paysages Ecossais même sous la grisaille ont vraiment leur force...
En bon Français nous nous garons pas dans le parking règlementaire pour économiser 500 m sous la pluie bien sûr. Je prends soin de mes stagiaires !

Je connais déjà le lieu pour y être passé une fois l'année dernière, mais rien à voir entre découvrir seul et en groupe. Christophe me parle de son ressenti du lieu, comme une boussole, je rigole car il est tombé dessus parfaitement.

Effectivement ce lieu est l'étape d'après, je recale le haut et bas, le cale en latérale. Reste à trouver le chemin. Découvrir les divers chemins qui emmènent d'ailleurs toujours au même endroit.

Un bien beau lieu, dans la douceur.
Image Image
Image

Direction, un nouveau cercle de pierre vers le nord, original ?

Oui car cette fois ce n'est plus la même histoire.
Deux cercles sur le lieu et ne pas faire n'importe quoi sous peine de ne pas être très confortable. Je pose un cadre pour éviter de faire le pompier le reste de la journée.

Un lieu qui travaille sur le temps, en partant du non temps, passant par un chaos du temps en formation pour trouver au centre une structuration supportable pour le vivant. Petite ronde pour intégrer la coté rotation du temps, avec une mise au centre ou le temps devient tellement présent qu'il finit presque par disparaître (la pâte à tarte est tellement étalée qu'elle devient transparente).
Image Image

Sortie du cercle par une direction pour garder une cohérence et direction le cercle d’à côté.
Toujours une logique de temps mais passage vers l'absolu, forcement en chanson;)

La vibration du chant permet de garder une cohérence dans le passage, une manière de vivre les transitions en restant dans son corps et aligné.
Changement de point de vue, intéressant.


Encore plus intéressant le retour dans la matière qui si ne respecte pas un protocole est source de décalage de perception à l'arrivée.
Deux participants ont fait de choix de la créativité, expérience intéressante de décalage...
Cela c'est réglé en repassant en suivant le « protocole », pas de bonne ou mauvaise expérience, au contraire j'avais bien l'information qu'il fallait être dans le cadre et dans une certaine norme pour vivre l'expérience en douceur et cela m'a permis de vérifier. Merci à eux !
Image

Et retour à la case séchoir, euh voiture !

la suite de la journée, demain, patience....
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4200
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

mar. 5 juin 2012 05:50

Direction un restaurant typiquement .... Italien. Très bon, certaine au d'ailleurs beaucoup apprécié le tiramisu au point d'en prendre 2, je ne citerai pas de nom, quoique...

Direction la mer !
Au hasard en pointant un point sur la carte. 1 h 30 de route.

A l'arrivé le cadeau, le ciel est clair, on distingue presque le soleil...
Image Image

Un lieu magnifique, cote de rocher découpé, un bonheur pour les yeux. Les mouettes nichent dans tous les coins.
Image Image

Une résonnance sur le fait que nous ne sommes pas invulnérable et que nous sommes un terreau pour que la suite de l'histoire puisse se construire.
Juste un brique qui ne sera jamais un mur, juste une partie du mur...
Image Image

Pas facile à digérer parfois, mais il semble que nous ne pouvons être en avance de plus d'un maillon sur le reste de la chaine.
Lien à la limite, à nos limites...
Image Image

Pas toujours simple de toucher du doigt nos contours. La petite grotte était d'ailleurs très en lien avec la limite du corps et le rapport à la génération organique.
Image

Bon c'est pas tous cela direction apéro bière et wisky et repas très sympa dans le resto de l'hôtel à Elgin !!

à très bientot pour le 3 ème jour ;)
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
vivalavie
Coévoluant
Messages : 61
Enregistré le : ven. 11 mai 2012 15:43
Localisation : région lyonnaise

mar. 5 juin 2012 06:10

Merci pour ce partage et ces belles photos Jean-Pierre. ;)
le monde minéral me semble encore difficile d'accès mais à travers un tel paysage ce serait peut-être différent.
J'ai beaucoup aimé les photos avec les ombres chinoises.
Bises
léa

mar. 5 juin 2012 15:11

Pas mal le "PETIT" retour! :)
YQUEM
Coévoluant
Messages : 906
Enregistré le : lun. 25 août 2008 20:53

ven. 8 juin 2012 09:46

elementerre a écrit :Un fils à la patte de moins...
Celle là je ne la corrige pas...
C'est un fils caché ??... 8-)

A moins que le bonheur soit simple comme un coup de fil ?
framboise
Coévoluant
Messages : 182
Enregistré le : mer. 15 juin 2011 21:26

mar. 12 juin 2012 08:18

Et Jean Pierre c'est pas fini !!! Et la suite ? :cry:
C'est vraiment trop bien ton retour !
:lol:
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4200
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

mer. 13 juin 2012 08:24

patience, ça va venir :lol:
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
sofie
Coévoluant
Messages : 979
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 23:29
Localisation : Limousin
Contact :

sam. 23 juin 2012 22:16

La dernière photo, ressemble à une caverne aux trésors, chouette toutes ces couleurs.
Répondre

Retourner vers « compte-rendus de stages »