que faire en cas de blues

danse, peinture, poésie, réflexion ...
Avatar du membre
Florence
Coévoluant
Messages : 350
Enregistré le : dim. 4 avr. 2010 14:00
Localisation : Jura

ven. 30 juil. 2010 17:11

bao a écrit :Florence a écrit:
je crois qu'il devient essentiel d'accorder le ressenti et l'action.
bao a écrit :... et là on retombe sur nos pieds sur le problème de gérer l'espace, le temps... (le mot gérer semble déjà pas adéquat)
il devient essentiel de..... où? quand? comment? pourquoi? pour quoi? pour qui?

Où-quand? ici et maintenant
comment? je ne sais pas, je le vis c'est tout
pourquoi? pour quoi? pour qui? pour moi tout simplement. ;)

En fait je ne me pose pas ces questions; si je ne me sens pas en forme, je ne vais pas me faire violence au nom d'une "fictive" ligne de conduite à tenir parce qu'il le faut; au risque de me déprimer encore plus...
D'autant que même en faisant semblant d'aller bien (faire son lit, course, jogging, sortir le chien (quoique là, t'as pas le choix....)) on dégage des énergies propres à notre état d'être intérieur qui vont tout polluer sur notre passage.

"Ce à quoi tu fais face, s'efface.
Ce à quoi tu resistes, persiste..."
Donc faire face et accepter de ne pas aller bien, c'est le reconnaitre; donc résoudre en parti cet état d'être.

ceci n'engage que moi, bien sûr

8-)
maori
Coévoluant
Messages : 679
Enregistré le : mer. 11 nov. 2009 16:54

ven. 30 juil. 2010 18:02

tout à fait d'accord
juste un point où je suis un peu tranchée: pour ma part une action dans le concret n'est jamais fictive.
je développe : parfois les lignes de conduite sur du long terme sont plus gratifiantes qu'être la girouette de ses humeurs, même si les actions paraissent "fictives" à leur début, elles peuvent en bout de compte produire quelque chose... de pas forcément négatif, ça dépend où on se place dans le temps et dans l'espace, et comment on se met en harmonie avec l'extérieur et l'intérieur.
c'est une question de point de vue, bien sûr. aux réponses, je préfère les suggestions.

a+ :mrgreen:
b
vibrazionecosmica
Coévoluant
Messages : 331
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 13:58

sam. 31 juil. 2010 12:20

Florence a écrit : Où-quand? ici et maintenant
comment? je ne sais pas, je le vis c'est tout
pourquoi? pour quoi? pour qui? pour moi tout simplement. ;)

En fait je ne me pose pas ces questions; si je ne me sens pas en forme, je ne vais pas me faire violence au nom d'une "fictive" ligne de conduite à tenir parce qu'il le faut; au risque de me déprimer encore plus...
Ca me rappelle la phrase que Chronos met en signature :
"On aura vraiment TOUT compris lorsqu'on arrêtera de se poser TOUTES ces questions"

:lol:
Il y a des fois où c'est vraiment ce que j'ai besoin d'entendre :lol: (Merci Chronos ;) ) (j'ai comme un ressenti que certains vont penser : "des fois", seulement...? :lol: )
Mais bon, on est comme on est... Et il y a un temps pour tout : le temps de se poser 36.000 questions, et le temps de laisser les questions s'évanouir dans un regard émerveillé et plein d'amour... ( et puis on alterne entre les 2 parfois aussi... )
bao a écrit :je développe : parfois les lignes de conduite sur du long terme sont plus gratifiantes qu'être la girouette de ses humeurs, même si les actions paraissent "fictives" à leur début, elles peuvent en bout de compte produire quelque chose...
Il y a là un côté un peu "la poule ou l'oeuf en premier?" Est-ce que je me sens comme ci parce que j'ai pris l'initiative de faire telle action, ou bien c'est parce que j'ai en fait tel ressenti intérieur en germe qu'en fait je me suis mis à cette action...? Il n'y a pas de réponse au niveau de la pensée linéaire ... C'est ton : "mon interprétation=corps et esprit font un; agir sur l'esprit c'est agir sur le corps et agir sur le corps c'est agir sur l'esprit".Tout est interrelié ...
La véritable réponse est au delà de l'enchainement de cause à effet, les 2 co-existants en une seule et même chose en fait
Dans la véritable réponse, il y a fusion de la question et de la réponse... il n'y a plus ni question ni réponse

Ce questionnement appartient à la vision linéaire dans le temps
La disparition de la question vient dans la pleine présence dans l'instant présent

Abandon confiant à ce qui est ...

Cependant, l'investigation de la source réelle de nos actions ou décisions peut être très porteuse d'évolution et de lâcher prise... (à terme...)
Comment concilier les contraires ? -Seul le coeur le peut
Comment résoudre cette dichotomie ? - Il ne faut rien résoudre, juste être...
Répondre

Retourner vers « Autres »