Article - Quand le monde médiéval prend sens

danse, peinture, poésie, réflexion ...
ChocoBilly
Coévoluant
Messages : 744
Enregistré le : mer. 8 août 2012 17:02

dim. 22 mai 2016 15:30

Bonjour,

Voici le scan d'un article paru dans un Courrier International
Cet article raconte comment et à quel point les sens avaient leur importance dans le quotidien du Moyen Age. A croire qu'à cette époque, ce que nous nommons "claire-perception" faisait simplement partie de la normalité...
médiéval sens 1 (804x2000).jpg
médiéval sens 2 (916x2000).jpg

Ce billet m'a beaucoup interpellé, et vous ?

Enjoy !

;)
ChocoBilly
sofie
Coévoluant
Messages : 981
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 23:29
Localisation : Limousin
Contact :

mer. 25 mai 2016 00:23

salut!

L'auteur de cet article se positionne par rapport au moyen-âge, mais je pense que c'est valable d'une personne à une autre en fonction de ses croyances, en partant du principe "je vois, j’entends, je sens, ce que je crois" ?
Et toi t'en penses quoi ?

Bises
So
ChocoBilly
Coévoluant
Messages : 744
Enregistré le : mer. 8 août 2012 17:02

ven. 27 mai 2016 12:07

Hey !

Cette approche montrant à quel point le sensible influençait le quotidien de l'époque :

- déjà, je ne sais pas si c'est véridique
Suite à une discussion que j'ai eu avec une historienne de l'art, spécialiste de la Renaissance : en gros, elle disait que la renaissance, remplaçant tous les objets d'art médiévaux, a participé à détruire une bonne partie de la connaissance de cette époque...
Certains croient que le moyen age n'a pas existé et que Jésus serait né en l'an 1000 après lui-même...
Bref, les mystères de l'évolution !

- cette approche me permet de mieux appréhender le peu de romans médiévaux que j'ai lu.
Par exemple, Chrétien de Troyes parle de vertus comme des personnages, avec des majuscules dans le texte : Amour, Pitié, etc. Les chevaliers gravitants autour d'Arthur prennent la plupart de leur décision en fonction de ces vertus. Lancelot s'est fait bien reprendre pour avoir douter d'Amour, ne serai-ce qu'une seconde.

Ce qui m'a vraiment touché dans cet article, c'est qu'il s'agit d'un énième témoignage montrant l'importance du sensible par rapport au décisionnel.

En ce qui concerne les croyances de l'époque, il est clair qu'elles baignent dans une culture chrétienne.

Le principe "je vois, j’entends, je sens, ce que je crois" me parait est bien limité.
Ok, si "je vois, j’entends, je sens, ce que je crois" alors je reste dans mon monde et le valide constamment.
Si j'arrive avec transparence en m'ouvrant à ce que j'ai réellement devant moi, alors j'observe l'extérieur de mon monde, je peux ainsi avoir accès à des choses nouvelles par rapport à mes croyances. Mon monde s'élargit, mes croyances bougent.
Si je ne le fait pas, je crois que c'est la vie, dans son immense désir de diversité qui va s'en charger.

Ahhhh, l'évolution

;)
ChocoBilly
sofie
Coévoluant
Messages : 981
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 23:29
Localisation : Limousin
Contact :

ven. 27 mai 2016 15:53

ChocoBilly a écrit : Le principe "je vois, j’entends, je sens, ce que je crois" me parait est bien limité.

ChocoBilly
Non par ce que quand tu est observateur de "ce que je crois " rien de t'empêche de t'ouvrir à autre chose ...
ChocoBilly
Coévoluant
Messages : 744
Enregistré le : mer. 8 août 2012 17:02

ven. 27 mai 2016 16:31

héhé

(oups petite coquille dans ma phase...)
je comprend pas trop ton "non" car il me semble qu'on touche à peu près le même chose :
- d'un côté "être observateur de "ce que je crois " rien de t'empêche de t'ouvrir à autre chose ..."
- de l'autre : si j'arrive avec transparence en m'ouvrant à ce que j'ai réellement devant moi, alors j'observe l'extérieur de mon monde, je peux ainsi avoir accès à des choses nouvelles (et interagir avec)

ou alors j'ai rien compris au principe "je vois, j’entends, je sens, ce que je crois"

;)
ChocoBilly
sofie
Coévoluant
Messages : 981
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 23:29
Localisation : Limousin
Contact :

ven. 27 mai 2016 22:01

oups! désolée, j'étais un peu ronchon aujourd'hui ! et j'ai réagi à "me paraît bien limité" ... :oops:

avec le recul c'est drôle !

Pour en revenir au sujet, effectivement on parle bien de la même chose !

Après avoir réfléchi sur le sujet, et ayant fait des études d'histoire, le "ce que je crois" était orienté , comme tu le dis, par une église super puissante, et la peur de l'enfer peut vite faire oublier qu'il peut y avoir d'autres points de vue ...

Bises
So
Répondre

Retourner vers « Autres »