Niveaux et Interventions thérapeutiques (Pas mieux)

Avatar du membre
AvraHealer
Coévoluant
Messages : 61
Enregistré le : ven. 10 janv. 2014 22:58

lun. 13 juil. 2015 16:28

Bonjour à toutes et tous les coévoluants.

Cette question est peut-être plus axés pour les "Thérapeutes" (mais ne le sommes nous pas tous en définitive).

J'ai une première question qui concerne les différents niveaux auxquels ils nous est possible d'accéder en soins, et les différents moyens d'action que nous ayons à notre portée.

Les niveaux sont pour moi classiquement: Physique, énergétique, émotionnel, mental, âme, karmique, "divin" (peut être)...(classement traditionnel)...mais on pourrait ajouter: Temporel...et que sais-je :)


Comment se placer sur tel ou tel niveau? (d'après moi une simple convention mentale peut faire l'affaire).
Si pour moi le fait de passer par l'énergie (ressenti d'un blocage par exemple) permet de faire le lien entre tous ces niveaux, Est-ce vrai pour vous?

Les explications sont bien-sûr beaucoup pour le mental, mais c'est également pour moi le moyen de permettre à la personne qui vient en soin de prendre conscience du phénomène, blocage, etc...(et faut bien modéliser dans la 3D)

(exemple: Problématique karmique, Mentale, Énergétique...)


Ensuite,
Certaines personnes ne sont-elles pas plus "guérisseuses", "miroir propre", à certains niveau que d'autres?

Par exemple, une personne n'a-t-elle pas plus de facilité (de par sa structure) à "réparer", à connecter, les énergies du bas chez autrui?
A intervenir sur tel ou tel chakra?
A utiliser une énergie Christique? etc...

Idem pour la "gestion" d'énergie de type feu, ou eau, etc?
Ou pour contacter certains types d'énergies (E.T. - I.T. - EDLN - etc...)


J'espère avoir été clair :)

Belle fin de journée à toutes et tous.
"Au milieu de l’hiver, j’apprenais enfin qu’il y avait en moi un été invincible." - Albert Camus
sofie
Coévoluant
Messages : 979
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 23:29
Localisation : Limousin
Contact :

mar. 14 juil. 2015 01:10

Salut !
Bah en fait pour moi, qui suis en plein changement de positionnement, ce n'est pas "l'action" qui fait le soin, mais ce que tu dégages, ce que tu rayonnes, après le reste c'est un pansement, un placébo, qui va permettre à la personne traitée, d'avoir foi en sa propre guérison, par sa foi en ce que tu fais.
Mais pour moi, même si je ne faisais pas d'apposition des mains, le travail se ferait quand même, puisqu'à partir du moment où tu comprends ce qui vient en miroir chez toi, ta structure bouge, et donc celle de la personne en face, bouge aussi, et la problématique est résolue entièrement ou partiellement en fonction du nombre de couches.
Je me connecte juste à moi, et le reste se fait ... après le pourquoi du comment et des énergies, des trucs et des bazars, je m'en fout, puisque tout ce que je vois, c'est moi, à un certain niveau ...
Bises
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4197
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

mer. 15 juil. 2015 00:30

tu peux mettre les réponses que je t'ai données par téléphone ;)

bises
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Avatar du membre
AvraHealer
Coévoluant
Messages : 61
Enregistré le : ven. 10 janv. 2014 22:58

mer. 15 juil. 2015 09:19

Bonjour à tous :p

J'avais posé la question en mp à JP avant de la poster sur le forum.
Vu qu'il avait du temps il m'a gentiment répondu par tel ;).
J'ai quand même posé la question sur le forum afin de faire profiter (ou non) le collectif :)


Réponse de JP (J'espère retranscrire au mieux :p ):

En gros, oui, il y a une logique de "niveaux" (mais c'est pas si important).
Tous les niveaux étant inter-reliés, quand on intervient sur un seul, tout bouge :)
Cela dit, le "thérapeute", ne pourra intervenir avec "efficacité" (sans foutre un bordel?) que si il est au clair en lui-même avec le niveau ou se trouve la problématique.

Se présente également des problématiques en "point aveugle" pour le thérapeute...le problème dans ce cas, c'est que même étant de bonne foi, le thérapeute fait son boulot ( mais pédale dans la semoule" vu qu'il n'y voit rien) :)
Là, il est intéressant de replacer l'interaction en miroir pour éventuellement voir si il ne s'agit pas d'une "porte d'entrée" pour une mise en lumière d'une problématique
résonnant chez le thérapeute lui-même (diffusion?).
Exemple: plusieurs soins d'affilé autour de la même thématique?


Pour Sofie:
Merci pour ta réponse :)
Ce que tu dis est une évidence pour moi :) (pas besoin des mains, juste la présence, la bonne intention et laisser faire à partir du centre).

Mais j'aime bien savoir pour moi (Ahh ce sacré mental! :p ) et pour donner un éclaircissement à la personne qui vient me voir (pour la mise en lumière, consciente).
Je peux bien-sur poser la démarche avant (lui expliquer ma toute puissance :p), mais si elle reste 2 minutes que je lui fait "bouger la structure" et que je lui dit c'est fait, il va peut-être me regarder de travers (après je peux lui raconter une belle histoire :p).
Ça ramène aussi au temps d'intégration de l'information subtile (durée du soin, exercices après la séance, etc...)


Merci à tous.
Merci JP, merci Sofie, Merci la co-évolution.
NAMASTEY :idea:
"Au milieu de l’hiver, j’apprenais enfin qu’il y avait en moi un été invincible." - Albert Camus
sofie
Coévoluant
Messages : 979
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 23:29
Localisation : Limousin
Contact :

jeu. 16 juil. 2015 09:27

AvraHealer a écrit :
Je peux bien-sur poser la démarche avant (lui expliquer ma toute puissance :p), mais si elle reste 2 minutes que je lui fait "bouger la structure" et que je lui dit c'est fait, il va peut-être me regarder de travers (après je peux lui raconter une belle histoire :p).

C'est bien pour ça que je pose mes mains ! : ) en plus j'aime bien le contact ! et j'ai d'autres infos qui me viennent ainsi ... : )

bises
Avatar du membre
AvraHealer
Coévoluant
Messages : 61
Enregistré le : ven. 10 janv. 2014 22:58

jeu. 16 juil. 2015 21:57

:-) Je savais que ça te plairait Sofie :-)

On se comprend :-D
"Au milieu de l’hiver, j’apprenais enfin qu’il y avait en moi un été invincible." - Albert Camus
Avatar du membre
Céline
Coévoluant
Messages : 13
Enregistré le : mar. 12 avr. 2011 15:29

ven. 17 juil. 2015 12:40

Bonjour,

J'ai trouvée la question intéressante :-) et un bon sujet que l'on peut élargir.

Pour moi, quand on voit un blocage chez l'autre à quelque niveau que ce soit, on le perçoit avec l'intensité qui nous est nécessaire pour le voir en miroir chez nous même si chez nous cela n'a pas forcément la même intensité.

Concernant l'inter-reliance entre les niveaux :
Les niveaux qui sont mes voix d'entrées sont plutôt : Physique, énergétique, émotionnel, âme et mental (croyances, info)
Le karmique, le "divin" et le Temporel restent des mystères... même si j'ai pu constaté que d'autres pouvaient agir sur ces niveaux.
J'ai pu observer par exemple qu'une croyance (mental polarisé + ou - ) pouvait donner naissance à plusieurs émotions :
par exemple, prenons la croyance suivante : "enfant de papa, je dois faire comme papa, comme tous les hommes de la famille avant moi" alors que l'enfant a le mécanisme naturel d'apprentissage de faire ce qui lui passe par la tête et d'apprendre de ses erreurs et de ses réussites.
Cette croyance contrariant la plupart du temps sa nature, peut engendrer différentes émotions comme "je suis rejeté par mon père", "je suis triste", "je suis en colère", "je ne me sens pas reconnu par ma lignée"... tout dépend comment l'enfant va le percevoir et il peut engendrer tout cela à la fois... voire bien plus
Si tu aides à la libération d'une partie des émotions (ce qui est déjà pas mal), tu n'est pas certain que la personne aura l'énergie seule d'aller voir au niveau de la croyance et de la libérer seule sur son chemin mais cela peut aider grandement à le faire.
Si tu aides à libérer une part des émotions (parce que tu n'es pas au clair avec toutes les émotions que la personne a ou parce que ce n'est pas le moment pour la personne d'aller tout libérer d'un coup, voire les deux à la fois), ainsi que la croyance qui avait provoquer toutes ces émotions, la personne continuera encore plus facilement à libérer les autres émotions en lien avec la croyance après la séance.

Donc quand Jean-Pierre indique à travers tes mots que "Tous les niveaux étant inter-reliés, quand on intervient sur un seul, tout bouge"
Bien, je suis d'accord mais je vais émettre une nuance : "la totalité de la problématique" n'est pas obligée de bouger aux autres niveaux, pour moi ça commence à bouger aux autres niveau, ça aide, c'est plus facile d'accès sur le chemin par la suite mais tout n'est pas modifié sur tous les niveaux.

Donc quand AvraHealer nous dit :
"Cela dit, le "thérapeute", ne pourra intervenir avec "efficacité" (sans foutre un bordel?) que si il est au clair en lui-même avec le niveau ou se trouve la problématique."
je dirais qu'il ne va pas pouvoir faire le bordel dans un truc qu'il ne voit pas, s'il est en bienveillance et s'il ne veut pas avoir de pouvoir sur la personne, c'est juste qu'il n'aura pas de moyen d'action sur la totalité de la problématique.
Et puis c'est pour cela que nous sommes tous des co-évoluants, c'est bien parce que nous sommes complémentaires (on fais, voit, toujours à travers son filtre).
De même que, quand on complète un point de vu sur un objet avec celui des autres qui entourent ce même objet, on peut le voir en 3D.
Par contre, je suppose que plus on accepte de pouvoir tout voir et plus notre palette d'action sera élargie (voir en hologramme).

Pour moi, la diffusion est aussi essentielle en plus de tout ce que l'on fait en conscience.
C'est peut-être bien particulier à moi ou à ma façon de voir la diffusion mais pour moi, quand on diffuse à partir de son "centre", c'est la même chose que de diffuser l'info (donc faire rayonner en soi) à partir de notre porte du cœur ou porte de l'âme. Je la sens en forme de d'amende de profil, juste au dessus du 4ieme chakra.
Toujours à travers mon expérience, quand deux personnes diffusent en même temps avec envoie d'amour, cela ouvre encore un peu plus cette porte. Je pense que cela pourrait nous conduire à vivre ce qu'il y a la fin du film 'The Celestine prophecy" mais dans le film, c'est en accéléré par rapport à ce que l'on vit ((toujours d'après mon angle de vu donc, je serais ravie de le compléter en lisant d'autres témoignages).

Merci de ces échanges :-)
Belle journée à vous tous.
Répondre

Retourner vers « Soins, énergétique, thérapies, santé »