cristal éveillé / spiritualisé / Maitre Cristal

Questions pratiques, techniques et vidéos ressources.
ChocoBilly
Coévoluant
Messages : 742
Enregistré le : mer. 8 août 2012 17:02

Bonjour Manaïa,

Merci pour ces précisions.
Si vous souhaitez intervenir sur ce forum, n'hésitez pas à vous connecter et à laisser quelques mots de présentations par ici : presentez-vous-f44.html

A propos du terme "Cristaux éveillés" (TM Mère Aurore) et de la propriété intellectuelle d'un terme comme celui-ci, j'avoue que je me sens dubitatif... Mais pourquoi pas...
Auriez-vous la publication de l'INPI parlant de cela ?

Sinon, sur ce forum, il est possible d'y trouver des techniques permettant de discuter avec l'esprit des pierres (cristal ou pas), permettant de se connecter à leurs informations initiales (la même que quand les pierres étaient encore en terre), et finalement de ressentir comment ces consciences du règne minéral résonne pour chacun de nous.

;)
ChocoBilly
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4310
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

Peut être sortir du rapport à la fascination

Car c'est plus la personne que le cristal qu'il est utile "d'éveiller" pour pouvoir ce mettre en résonance avec la pierre.

Mais bon le commerce étant ce qu'il est, il y a surement des vendeurs de pierre "éveillées"....

Chacun son chemin
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Découvrez la chaine youtube
armelle
Coévoluant
Messages : 327
Enregistré le : sam. 25 mars 2017 14:58

marrant ça je suis en train de regarder justement "le rapport a la fascination"j'ai arreter d'acheter des pierres quand un ami m'a dit:derrière chaque pierre se cache de la souffrance;ça a eveillé quelque chose en moi.
Aïlango

Bonjour Witchita,

quelle surprise pour moi de « tomber » sur ce fil de discussion au hasard d’un surf sans aucun rapport sur le web :))

Comme Manaïa l’a expliqué dans sa réponse à vos questionnements c’est Aurore qui, au début des années 1990, a commencé à parler publiquement des « cristaux éveillés ». La notion de cristal « éveillé » est un processus né de nombreuses années de recherches actives et pratiques qu’elle avait effectuées en minéralogie et qui, en fait, sont différentes de la lithothérapie classique. Elle se fonde sur le principe que le cristal, comme tout être « vivant », possède une conscience subtile, et que cette dernière peut s’ouvrir à des forces spirituelles jusqu’à les incarner dans la matière minérale elle-même. D’où l’appellation de cristal « éveillé », en référence à l’éveil tel que l’entendent les différentes spiritualistes historiques.

Au début, Aurore proposait des cristaux éveillés où les éveillait gratuitement. Mais à force d’être confrontée à des situations où des possesseurs de cristaux n’en prenaient pas particulièrement soin (voire en détournaient l’utilisation), elle n’a pas eu d’autre choix que de faire procéder à la protection de l’appellation par l’INPI.

C’est aussi à cette époque que le CESNOH a été créé. Le CESNOH était une association à but non lucratif qui avait pour but de communiquer sur l’existence des cristaux éveillés, sur ce qu’ils pouvaient apporter d’un point de vue évolutif, de proposer des ateliers destinés à apprendre à travailler avec eux. Une association qui, quelques années plus tard, a fait l’acquisition d’un très modeste lieu de vie dans le Lot ; pour y proposer des séjours de repos/ressourcement, des ateliers, et y accueillir les stages d’intervenants extérieurs.

Christophe était membre actif du CESNOH, il était même le compagnon d’Aurore en fait.

Dans les années 95, suite au rapport parlementaire de luttes contre les sectes et comme d’autres structures, le CESNOH a été l’objet d’attaques de différentes natures. Contrôle fiscal, puis incarcération d’Aurore suite à une plainte déposée par des résidents locaux qui, vu de loin, soupçonnaient une activité sectaire. Dans le cadre de cette plainte, Aurore s’est vue interdite d’exercer toute activité le temps de l’instruction. Une instruction qui aura durée deux ans, en tout et pour tout.

Cette instruction n’aura abouti qu’à une seule chose : un non lieu.

Mais compte tenu des attaques dont elle avait été la cible, compte tenu d’avoir été complètement dépossédée du CESNOH, elle a décidé de se retirer et de ne plus communiquer publiquement.

Durant l’instruction judiciaire le CESNOH a fait l’objet de perquisitions. Aurore craignait que lors de ces perquisitions la plupart des cristaux et tous les ouvrages publiés par l’association (dont « les envoyés de la Terre ») ne soient subtilisés : ils ont donc été sortis du circuit, c’est pour ça qu’on ne pouvait plus en trouver nulle part.

Pour en revenir au fond de votre premier message…

Christophe avait été formé par Aurore, s’agissant des processus d’éveil du cristal, mais en petite partie seulement. S’il a utilisé les termes de « cristal spiritualisé », c’est parce que l’appellation de « cristal éveillé » était toujours l’objet d’une protection via l’INPI.

Quelques autres personnes, membres du CESNOH à l’époque, ont pu échanger avec Aurore à quelques occasions sur le processus d’éveil des cristaux ; dans le cadre d’entretiens et de discussions amicales. Mais aucune n’a été spécifiquement formée au processus que mettait en œuvre Aurore à cette fin, absolument aucune. Aurore communiquait très peu sur le sujet, de manière approfondie j’entends, pour éviter que n’importe qui ne se mette à faire n’importe quoi ou ne s’amuse à jouer aux apprentis sorciers.

Sur le fond il faut savoir que le cristal, comme tous les êtres vivants sur cette planète, sont dotés de corps subtils. Avec beaucoup de pratique (et surtout de travail sur soi), on peut « éveiller » la conscience du cristal rattachée à l’un ou plusieurs de ces corps subtils. A partir de là il peut canaliser des forces issues de ces plans subtils là, et produire des effets assez surprenants lorsqu’on ne maîtrise pas trop ce qui relève des plans subtils.

Pour autant, pour pouvoir éveiller la conscience spirituelle du cristal, autrement dit sa conscience « psychique » (que certaines traditions qualifient d’âme), il faut que notre propre être psychique soit pleinement actif pour à travers lui, pouvoir accéder à des plans que nous pourrions qualifier de « transcendants ». Ce sont les forces émanant de ces plans transcendants qui éveillent le cristal, pas la personne qui le prépare pour cet éveil.

J’espère que ces quelques informations vous auront été utiles, si tant est que vous soyez encore en questionnement vis à vis de tout ça aujourd’hui.

Bien à vous,

A.

Ps : c’est moi qui avais écrit le texte que vous citez, concernant Christophe et l’éveil des cristaux à l’époque :)
Répondre

Retourner vers « Le ressenti »