Page 1 sur 1

Clarté et vérité sur les égrégores liés à l'éducation

Posté : dim. 13 janv. 2019 21:50
par Thomasdu73
Bonsoir à tous !
Voilà donc pour faire simple j'effectue actuellement un remplacement en technologie dans un collège public. C'est une occasion pour moi de me mettre au clair avec mon rapport à l'école que je perçois comme une prison car j'ai du mal à récupérer l'énergie de liberté qu'il y a derrière. Ma question très simple c'est est ce que l'intention derrière cet égrégore à été une volonté de contrôle ou c'est moi qui filtre ça avec mon mental ? En fait je dis ça car j'ai envie de poser autre chose pour moi et les élèves à qui j'enseigne. En fait je sens l'égrégore (pour moi l'énergie de groupe qui rentre dans le ventre) qui me tape sur le système et j'en ai marre de subir les croyances qui en découle, j'ai envie de pouvoir me poser sereinement la dedans, sans combattre ni abdiquer juste prendre ma place. Et surtout ce qui me fait peur je pense c'est que je ne sais pas qui je suis, il manque la/ma base donc je dépends surement du groupe car impossible pour moi pour l'instant de poser autre chose. Je pense que discuter avec les autres, s'ouvrir c'est une bonne solution comment ça c'est passé pour vous ?
J'espère avoir été clair ;)
Bises

Re: Clarté et vérité sur les égrégores liés à l'éducation

Posté : mer. 23 janv. 2019 20:03
par Anne
Salut Thomas. Euh pour moi pas super clair !
Il me semble que tu cherches peut être une solution à ton problème dans le problème lui même.
Si tu enlève le concept d'égrégore tu exprimerai ça comment?
Si je n'arrive pas à me détacher d'une croyance qui est en moi (école = prison), j'irai plutôt voir d'abord chez moi ce qui se passe, qu'est ce que je ressens quand je pense à cette privation de liberté ? Une voie aussi pour se rencontrer ;)
En tous cas oui! C'est une bonne idée d'échanger :)
Bises

Re: Clarté et vérité sur les égrégores liés à l'éducation

Posté : mar. 29 janv. 2019 06:33
par armelle
salut Thomas,je te livre mon ressenti fait avec le coeur d'après mon expérience d'hier:je travaille ds une cantine et lundi j'arrive avec le coeur et le corps "ouvert" après 4 jours de formation dans un soin,je sers des enfants de maternelle et la j'entends l'instit gronder une petite de 3 ans:C4EST MOI QUI COMMANDE!TU ECOUTES LES ADULTES! wahou!!!le choc ,je n'avais jamais jamais ressenti ça:ha bon?comment un enfant qui juste voulait se mettre a table avec un autre peut il comprendre ça?car meme il n'y a comprendre avec un retour pareil,ce fut un choc et une compréhension de cette mauvaise autorité,tjrs expliquer pourquoi tu poses une demande,peut etre aurait put elle dire,tout le monde est assis on ne peut pas changer de place,mais demain tu mangeras s avec ton amie,car la petite a beaucoup pleuré et s'est couchée sur la table.bon appétit!je peux te dire que ma relation pendant mon travail a immédiatement changé et ne sera plus jamais pareil.l'école n'est pas une prison mais ce genre d'instit est pour moi elle meme enfermée ou fermée.en 20 ans j'ai vu une telle évolution des enfants,un tel éveil,ils sont si beaux et ce genre de prof qui passent a coté de tant de bonheur et de rapport humain,peut etre a t'elle été éduqué comme ça?pendant ma formation,lors du 1er niveau,j'étais flippée chaque fois que le formateur me regardait,prenait tout pour moi,et là au 2eme stage le dèclic arrive:m'est revenu en mémoire l'humilliation de ma maitresse ,(j'étais déja larguéee en maths)qd elle me faisait monter sur l'estrade et que toute la classe voyait mon incapacité a comprendre)toute cette peur vécue pendant ma scolarité,et ce gros problème avec l'autorité....je te souhaite d'etre juste et dans l'amour.