peur de la peur

Des thématiques en voici en voilà !
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4200
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

jeu. 7 mai 2009 02:37

une petite réflexion sur une peur assez particulière.

La peur de la peur, en effet celle ci semble être "au bout du chemin", comme si elle était le filet de "secours".

Elle réactive toutes les autres, c'est la gardienne du seuil. Il semble que certains lieux, si nous sommes prêts, sont des zones clefs pour vivre cette peur.

Une option, faire demi tour est parfois une bonne option, ou accepter de sauter dans le vide et voir ce que vous trouverez...

Juste l'essentiel.

une petite reflexion tirée de mon voyage en Irlande...

bonne journée
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
feel.diben
Coévoluant
Messages : 8
Enregistré le : mer. 20 mai 2009 22:51

mer. 27 mai 2009 18:41

La peur ou les peurs, peur d'avoir peur ? Si nous comprenions réellement le sens de notre incarnation et que nous vivions en totale harmonie avec ce plan terrestre en étant parfaitement reliés aux autres plans, toute peur disparaitrait, celle de manquer (de nourritures, d'amour etc) celle de la mort ou de la vieillesse (qui ne sont que des concepts erronés...)
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4200
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

dim. 28 juin 2009 22:46

efectivement juste suivre le Coeur, juste l'Amour...
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
bulle

mar. 8 sept. 2009 14:57

j'ai tellement peur que je reste là,pétrifiée,momifiée sur place...
feel.diben
Coévoluant
Messages : 8
Enregistré le : mer. 20 mai 2009 22:51

mar. 8 sept. 2009 22:20

bulle a écrit :j'ai tellement peur que je reste là,pétrifiée,momifiée sur place...
La peur empêche toute expérience de vie, ne sommes nous pas sur cette terre pour justement expérimenter la vie. Et puis, il existe un certain dicton qui dit: la peur n'évite pas le danger. La peur c'est l'inconnu. Et si l'inconnu était finalement mieux que le connu...

Courage bulle lâcher la peur est délivrant.
Avatar du membre
Erlog
Coévoluant
Messages : 3
Enregistré le : mar. 8 sept. 2009 15:20
Localisation : Bretagne

jeu. 10 sept. 2009 14:31

La peur est une alliée, tout comme son homologue sur le plan physique la douleur. L'une comme l'autre nous permet de prendre conscience que nous touchons une de nos limites.

Reste à savoir comment gérer l'information, franchissement du seuil ou position de repli.

Cette alliée curieuse et parfois dérangeante, véritable miroir de l'âme, nous offre la possibilité de relever nos propres défis ... à condition de ne pas la laisser décider à notre place.
Avatar du membre
Boucheau
Coévoluant
Messages : 231
Enregistré le : ven. 26 sept. 2008 16:22
Localisation : Ici et maintenant (sauf quand je m'égare)

lun. 14 sept. 2009 14:49

La peur n'est à mon avis pas une alliée, toutefois, ça ne l'empêche pas d'avoir son utilité, elle peut nous servir à prendre conscience d'un problème mais elle n'est pas une alliée dans le sens où elle ne nous aidera pas à le résoudre.
"There is never nothing happening"
calendula
Coévoluant
Messages : 8
Enregistré le : lun. 14 sept. 2009 22:11

mer. 16 sept. 2009 00:06

La peur qui tétanise c'est l'angoisse...mais sinon la peur ça augmente la vigilence et ça permet aussi d'aller plus loin que les limites que l'on voit en soi...seulement si je me fie à mon expérience, il a fallu que je frôle la mort plusieurs fois pour qu'enfin j'ose secouer mon "être" si je puis dire...et oser aller vers des sentiers inconnus...je n'osais presque plus aller plus loin que ma porte sauf pour aller vers ce qui me rassurait ( et me détruisait)...je n'ai pas encore lâché mes "béquilles" car elles me permettent encore de survivre dans le monde orthonormé que je déteste mais étrangement je n'ai pas besoin de ces "béquilles" en découvrant petit à petit un autre monde...d'autres personnes...
J'ai peur bien entendu car encore une fois je ne sais pas où je vais ni avec qui mais ça réveille en moi une infinité de possibles, comme si d'autres mondes s'ouvraient...j'ai l'impression de caricaturer un peu mais en tombant sur certaines personnes, sur des forums comme celui-ci je me dis mais enfin...tout ce que l'on m'a empêché de voir ou que je me suis empêché de voir...c'est peut-être en fait visible, palpable ? Mais ça fait comme dans un train fantôme, on sursaute, on tremble...on a des émotions plutôt inattendu mais que du bonheur à chaque pas franchi...on ne vit qu'une fois ? Je ne sais plus...j'ai tellement rejailli de mes flammes que je me dis que l'on doit bien m'attendre quelque part pour me conduire dans un autre espace où je me sentirais enfin à l'aise, tout en pouvant renouer avec le monde orthonormé car plus forte de tout ce que je sais et me protègerait...j'ai le droit de rêver...ça je le sais...mais si le rêve devenait réalité et me donnait enfin le droit de vivre...?
La peur...de la peur...c'est peut-être tout simplement la peur de perdre pied et de ne plus savoir qui on est , où on est...et ne pas voir dans le trou dans lequel on risque de tomber où se rattraper pour s'en sortir ou avancer...Je ne sais pas, chacun à son expérience...
( je suis confuse mais il est tard ;-)
Avatar du membre
FMU
Coévoluant
Messages : 278
Enregistré le : sam. 31 mai 2008 14:19
Localisation : Région Parisienne
Contact :

mer. 16 sept. 2009 12:56

calendula a écrit :j'ai le droit de rêver
Bien sur, mais rêve ton instant présent, n'attend pas, on ne t'attend nulle part, on t'accompagne tout le temps et on s'émerveille de ce qui t'émerveille.
François Münch
bigmamba
Coévoluant
Messages : 111
Enregistré le : mar. 25 janv. 2011 15:10
Localisation : val d'oise

sam. 14 mai 2011 12:56

hello,
pour revenir sur le sujet des peurs,
je réalise aujourd'hui que j'ai toujours eu peur de la mort violente et par extension de la souffrance,
et je commence même a me souvenir de chose de l'enfance comme des rêves récurrents de morts violentes
voire même parfois des genres de rêves " éveillés " comme s'il y avait nécessité de ce confronter a cette vision de la mort .
est ce que cela peut être lié a des souvenirs de morts antérieures ?
du coup, un rapport a un karma ?
et est ce qu'on doit s'y reconfronter ou y a t' il d'autres façons d'accepter ces peurs ?
si vous avez des pistes...

merci d'avance a tous,
a bientôt ,

antoine.
Répondre

Retourner vers « Vidéos thématiques de Jean-Pierre Martinez »