Acceptation : exercice pratique

Intégrer par le corps, en présence.
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4070
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 22:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

dim. 26 juin 2016 15:17

accueillir-exercice-pratique-evolution- ... t3728.html

;)

avant d'accepter déja accueillir, l'acceptation est la phase suivante.


Et effectivement accepter c'est aussi accepter de vivre sa violence, sa colère, rien d'antinomique.

Bon chemin
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Thomasdu73

dim. 13 nov. 2016 15:06

Bonjour merci pour cette vidéo qui m'a fait énormément de bien (énormément remonté beaucoup de choses aussi !). Votre voix/voie est vraiment apaisante ! Je vais essayé de m'atteler à l'exercice au mieux. Encore merci pour votre aide continuez comme ça :)

Thomas
Avatar du membre
Corinne 2 2
Coévoluant
Messages : 255
Enregistré le : dim. 18 oct. 2015 16:38
Localisation : Ain

sam. 11 févr. 2017 13:34

Ces jours, je me refais une petite partie de "j'accepte" et ce matin je me suis réveillée avec une sensation très désagréable, comme un état proche de la mort, quelque chose de moi qui abandonne, s'abandonne ou m'abandonne... difficile à décrire... J'observe mais ce n'est pas confortable.

Cet exercice du "Accepter" fait ressortir chez moi le rejet, celui que j'ai pu ressentir au cours de ma vie de la part des autres (assez récurrent), celui que j'ai moi-même fait aux autres et celui que je fais de moi (ma partie qui ne s'aime pas, de non-vie).
Accepter/Rejeter: j'ai l'impression que c'est un tiraillement très présent dans ma vie et souvent pour une même chose qu'à la fois, je veux et je ne veux pas.
Désir et peur en même temps!!

Quand je fais cet exercice, j'ai l'impression de déclamer une pièce de théâtre: au fur et à mesure que les choses à accepter se présentent à moi, se mêle la découverte de cette chose et mon ton change selon ce que c'est, c'est ce qui fait cette sorte de petite théâtralité... C'était juste une remarque en passant.
omanoe
Coévoluant
Messages : 83
Enregistré le : jeu. 7 juil. 2016 12:18

sam. 11 févr. 2017 17:17

Coucou Corinne,
Les émotions contradictoires sont chez moi souvent liées à des stratégies mentales subtiles du passé, signe peut-être d'être en cours d'évolution mais pas encore complètement matures. La connexion au coeur permet parfois de dépasser la contradiction, même si le retour du mental est souvent pas loin non plus ;) L'espace de présence au coeur peut donner un souffle nouveau qui permet de s'élever et accueillir / accepter la "théâtralité" qui reflète peut-être une émotion par dessus une autre émotion, par protection souvent. Ca donne une énergie qui est comme une caresse au coeur et aide à avoir de la compassion et à nous aimer avec nos protections / blocages sans en juger les conséquences.
Bises ;)
Avatar du membre
Corinne 2 2
Coévoluant
Messages : 255
Enregistré le : dim. 18 oct. 2015 16:38
Localisation : Ain

dim. 12 févr. 2017 16:44

La petite remarque sur le côté théâtral était juste quelque chose d'amusant que j'avais envie de noter... l'instant d'étonnement à chaque fois que je découvre quelque chose que j'ai à accepter, du genre "ohhh et puis ça ... et ça encore ... hmmm et ça aussi..." C'est presque un jeu. ;)

Sinon, j'ai eu l'info de ce qu'était cette sensation peu agréable juste après avoir écrit ce post, c'est bien une mémoire de mort... celle à l'autre monde quand je suis née à celui-ci!
Désir et peur d'incarnation. Un truc énorme s'est levé chez moi depuis: une déprime de fond latente.
J'avais demandé de l'aide à Asitamère après avoir fait le petit protocole dont parle JP dans un post récent "Mise en lumière et équilibre":

mise-lumiere-equilibre-t3912.html

Alors merci merci (et à moi aussi car après tout, c'est moi qui fait le boulot... hi hi hi...)
omanoe
Coévoluant
Messages : 83
Enregistré le : jeu. 7 juil. 2016 12:18

lun. 13 févr. 2017 10:58

En effet, ça a l'air énorme ;)
Merci pour ton partage, Corinne. Perso, je n'ai jamais eu d'info (consciente du moins) de ce genre, je dois certainement être trop dans la couche mentale pour percevoir des infos aussi profondes.
Mais ton retour d'expérience donne envie d'essayer plus, et bravo pour le courage car il me semble qu'il soit nécessaire pour pouvoir témoigner d'une mémoire de mort.
Bises
Avatar du membre
Corinne 2 2
Coévoluant
Messages : 255
Enregistré le : dim. 18 oct. 2015 16:38
Localisation : Ain

lun. 13 févr. 2017 12:51

Bonjour Omanoe,

à mon avis pas besoin d'avoir les infos, l'évolution se fait quand même, même si on ne sait pas ce que c'est. Observer l'état d'être suffit à le dissoudre.
Je me suis demandé si je n'avais pas ces infos pour me rassurer mentalement, pour te dire...!! Peut-être que oui, peut-être que non. Ça devient utile quand je le repère chez quelqu'un d'autre, je comprends ce que la personne vit pour l'avoir moi-même expérimenté et identifié. Après, est-ce que c'est utile de le savoir ou de le dire? Je pense que c'est selon... (en ce qui me concerne c'est oui car je me sens exploratrice avec un besoin de connaissance).

C'est aussi une façon d'être consciente de ma "force intérieure", je veux dire par là que je n'ai pas peur de me confronter avec moi-même, toutes les parties de moi... car accéder à l'information est parfois assez "cash", c'est direct et sans voile, pas comme on a l'habitude de fonctionner en temps normal. Je ne sais pas si je me fais bien comprendre...
Avatar du membre
Dalila
Coévoluant
Messages : 374
Enregistré le : mer. 29 mai 2013 05:29

lun. 13 févr. 2017 22:57

Corinne 2 2 a écrit : Désir et peur d'incarnation. Un truc énorme s'est levé chez moi depuis: une déprime de fond latente.
Merci Corinne. C'est un tel soutien de savoir que d'autres traversent cela.
Ce soir, cela se traduit physiquement par une difficulté à respirer.
Vraiment bizarre, cette vie, quand même.

*Tendresse* :)
Avatar du membre
Corinne 2 2
Coévoluant
Messages : 255
Enregistré le : dim. 18 oct. 2015 16:38
Localisation : Ain

mer. 15 févr. 2017 15:28

@Dalila
Ces derniers mois, j'ai eu aussi beaucoup à regarder avec les poumons et la respiration : une bronchite pendant les fêtes -ce qui ne m'était pas arrivé depuis plus de 20 ans- j'ai bien senti que c'était une sorte de purge de cristallisations de tristesses que j'avais vu ressortir dans les semaines précédentes et une peur panique d'étouffer lorsque j'ai eu le nez bouché.
Ce n'est pas encore clair, j'ai comme un manque d'oxygène, nourrir mon sang mais aussi purger ce qui est vicié, quelque chose qui se passe au niveau de l'échange il me semble....
Je ne sais pas à quoi c'est relié... inspirer la vie pleinement...? à notre premier inspir bébé...?

Lorsque je vais en balade, je cale ma respiration sur mes pas afin de remplir et vider à fond mes poumons, je sens que c'est bénéfique.
Je vais peut-être y rajouter: J'ACCEPTE LA VIE... :)

Si quelqu'un a des infos ou un exercice à ce sujet...........
sofie
Coévoluant
Messages : 967
Enregistré le : dim. 24 janv. 2010 00:29
Localisation : Limousin
Contact :

mer. 15 févr. 2017 23:58

Coucou,
Plus de respirer, ce qui me vient c'est étouffer, et je suis tombée sur cette exercice de Gwen :energie-creation-t3636.html
Très chouette à regarder en tout cas, et si ça te parle ...
Bises
Répondre

Retourner vers « Protocoles et exercices »