Diffusion dissolution un autre regard sur la thérapie

Avatar du membre
Freddix
Coévoluant
Messages : 11
Enregistré le : sam. 7 mai 2011 00:11

lun. 9 mai 2011 21:58

Salut :)

Ce soir j'ai essayé en modifiant mon principe de fonctionnement
en fait j'ai imaginé que j'aspirait cette énergie et l'information qu'elle contient en respirant un peu fort (comme en reikki mais inversé, en inspiration et pas en expiration qui renvoie l'énergie)
Puis j'ai essayé d'intégrer cette énergie, de la décristaliser, la comprendre et là, je l'ai renvoyé.
J'ai fait cela à plusieurs point que j'ai trouvé qui n'étaient pas liés à des chocs physiques mais des douleurs récurrentes que ma femme a.

Lorsque je récupérai cette énergie et l'information qu'elle contient, ... J'ai vraiment ressenti l'impression que j'intégrai cette énergie en moi.
Et, lorsque je l'ai renvoyé requalifiée et dissoute, j'ai eu comme d'habitude les frissons qui partaient de ma tête jusqu'à mes mains mais ces frissons étaient beaucoup plus atténués et je sentai qu'en fait 2 choses passaient ... l'énergie et l'information que j'avait récupéré + de mon énergie (pour aider à ce que ma femme puisse intégrer son énergie qui était avant le procédé, cristalisée ) ... enfin, c'est le ressenti et l'image qui me sont venus à l'esprit lorsque je l'ai fait.

Fort intéréssant principe que tu as évoqué dans la "diffusion dissolution" :)

Merci
@ +
Frédéric
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4071
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 22:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

mer. 11 mai 2011 10:39

Ce soir j'ai essayé en modifiant mon principe de fonctionnement
en fait j'ai imaginé que j'aspirait cette énergie et l'information qu'elle contient en respirant un peu fort (comme en reikki mais inversé, en inspiration et pas en expiration qui renvoie l'énergie)
Puis j'ai essayé d'intégrer cette énergie, de la décristaliser, la comprendre et là, je l'ai renvoyé.
J'ai fait cela à plusieurs point que j'ai trouvé qui n'étaient pas liés à des chocs physiques mais des douleurs récurrentes que ma femme a.
laisse la référence à une méthode de côté.
Juste poser la main et sentir l'info qui remonte dans le bras éventuellement et se répandre dans le corps.
Moins il y a de mental plus ça fonctionne.
L'idée n'est pas de chercher des points de douleurs ou chocs, juste un point où l'info est cristalisée en attente de diffusion dans le corps.

Pas besoin de chercher à renvoyer, c'est une histoire de miroir, sinon c'est le mental et le côté "Je fais" donc logique sauveur à mon sens.

La personne va prendre ce qui est juste pour elle en miroir sinon c'est toi qui décides ce qui est bon pour elle.

Ne pas oublier de renverser les rôles, même avec une personne qui n'a pas de ressenti, a priori, cela fonctionne.

Le point important est de lâcher les références à d'autres logiques de soin, plus de soin juste de la co-évolution.

Une co-évolution quantique, j'aime bien ce terme

jean-pierre
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
toutoune
Coévoluant
Messages : 104
Enregistré le : lun. 28 févr. 2011 10:11

ven. 10 juin 2011 12:35

Qques petites questions en rapport:

-à distance,sans toucher l'autre et juste en se connectant sur l'autre(avec les tubes de la main ou le tube C6)ça peut le faire?

-pour les clairvoyants,ça donne quoi en clairvision lorsque vous observez les gens qui prennent l'info et la diffusent?ça donne quoi en terme de circulation d'énergie observée sur les des 2 sujets observés(le passif et l'actif je dirais puisqu'on sort d'une logique de soin,bien que finalement les 2 soient actifs je pense)?et au moment de la diffusion?

Tout ça pour aboutir à ma 3ème question:
-ça prend combien de temps à peu près pour que l'info circule de l'un à l'autre puis pour que l'info soit diffusée?

C'est pas que j'ai envie de faire ça à la "sauvage",il y a juste que l'on peut rencontrer des situations dans lesquelles il peut être utile de faire celà de manière "flash".
Perso,j'en vis quasiment tous les jours...

Je ne résiste pas à une dernière:
-dans quel état d'esprit se placer lorsque les personnes viennent te voir clairement en demande de soins et ne sont là que pour celà?on reste sur une logique de co-évolution ou l'on reste dans l'ancien schéma sauveur/sauvé dans la mesure ou tu ne dis pas à la personne ce que tu fais et dans l'optique ou elle ne te fera pas la même chose(bien qu'elle soit inconsciemment active dans la mesure ou elle te fait le miroir)?
YQUEM
Coévoluant
Messages : 905
Enregistré le : lun. 25 août 2008 20:53

lun. 13 juin 2011 23:54

toutoune a écrit :Qques petites questions en rapport:

-à distance,sans toucher l'autre et juste en se connectant sur l'autre(avec les tubes de la main ou le tube C6)ça peut le faire?

-pour les clairvoyants,ça donne quoi en clairvision lorsque vous observez les gens qui prennent l'info et la diffusent?ça donne quoi en terme de circulation d'énergie observée sur les des 2 sujets observés(le passif et l'actif je dirais puisqu'on sort d'une logique de soin,bien que finalement les 2 soient actifs je pense)?et au moment de la diffusion?

Tout ça pour aboutir à ma 3ème question:
-ça prend combien de temps à peu près pour que l'info circule de l'un à l'autre puis pour que l'info soit diffusée?

C'est pas que j'ai envie de faire ça à la "sauvage",il y a juste que l'on peut rencontrer des situations dans lesquelles il peut être utile de faire celà de manière "flash".
Perso,j'en vis quasiment tous les jours...
Tu poses d'excellentes questions...ce serait bien qu'Elementerre ou le pingouin puisse répondre, ou encore qqun q'autre qui aurait capacité à le faire. Ca me turlupine aussi, surtout la question de faire les choses à distance.
Avatar du membre
cernus
Coévoluant
Messages : 490
Enregistré le : mar. 22 juil. 2008 14:48

mar. 14 juin 2011 07:19

YQUEM:
Bon ça va, voilà un élément de réponse, c'est bien parce que hier je me suis mis minable avec ton super vin :)
-à distance,sans toucher l'autre et juste en se connectant sur l'autre(avec les tubes de la main ou le tube C6)ça peut le faire?
oui, ça marche au téléphone sans pb, et ensuite ça dépend de vos capacités à connecter à distance (plus ou moins différentes pour chacun).
-pour les clairvoyants,ça donne quoi en clairvision lorsque vous observez les gens qui prennent l'info et la diffusent?ça donne quoi en terme de circulation d'énergie observée sur les des 2 sujets observés(le passif et l'actif je dirais puisqu'on sort d'une logique de soin,bien que finalement les 2 soient actifs je pense)?et au moment de la diffusion?
Vision j'en sais rien, j'ai pas eu l'idée de regarder, plutôt un truc qui se répand avec fluidité en sensation énergétique.
Et si au lieu de regarder la diffusion, tu demandais à ta part absolue (ton centre, ton soi, ton coeur, appelle ça comme tu veux) de t'envoyer une image pour montrer que c'est bon ou pas bon?
Tout ça pour aboutir à ma 3ème question:
-ça prend combien de temps à peu près pour que l'info circule de l'un à l'autre puis pour que l'info soit diffusée?
Si tu ne saisis rien c'est instantané, plus tu regardes en clairvoyance ou tu veux savoir, plus ça ralentit. Ce qui ramène effectivement à la 2ème question et à ton niveau de curiosité.
dans quel état d'esprit se placer lorsque les personnes viennent te voir clairement en demande de soins et ne sont là que pour celà?on reste sur une logique de co-évolution ou l'on reste dans l'ancien schéma sauveur/sauvé dans la mesure ou tu ne dis pas à la personne ce que tu fais et dans l'optique ou elle ne te fera pas la même chose(bien qu'elle soit inconsciemment active dans la mesure ou elle te fait le miroir)?
Là encore c'est une question de contrôle ou non.
De toute façon la personne arrive avec un pb à l'épaule et si ça se trouve l'évolution lui en rajoute un deuxième :)
Donc en résumé explique lui clairemnet que c'est pas toi qui décide de ce qui va évoluer .. sinon tu fais pas les points d'évolution tu es en train d'utiliser une autre méthode (si tu vises un pb spécifique).


En résumé j'arrive sur un lieu ou bien je travaille globalement sur qqun ou moi même, je lâche prise et je laisse la part absolue diffuser tout ce qui doit sans regarder et dans l'ordre qu'elle veut, et c'est très très rapide (quasi instantané).
Plus on veut analyser, prendre le temps de savoir etc.. plus c'est long et plus ça ralentit, plus les contrecoups y sont (on cristallise à moitié ou complètement), genre on chauffe etc..
Généralement je demande à avoir juste un thème global et un résumé en quelques mots, pour le côté curieux.

Du coup les meilleurs à ce jeu là sont ceux qui n'ont aucune percpetion, vu qu'ils n'essayent pas de savoir ce qu'ils font.
En résumé une méthode optimisée quand on a juste la foi ou qu'on n'est pas curieux du tout :)
Dieu à le sens de l'humour se dit petit pingouin en se regardant dans un miroir .. non ! le sens de l'amour répliqua le miroir !
Un petit pingouin.
YQUEM
Coévoluant
Messages : 905
Enregistré le : lun. 25 août 2008 20:53

mar. 14 juin 2011 09:08

cernus a écrit :YQUEM:
Bon ça va, voilà un élément de réponse, c'est bien parce que hier je me suis mis minable avec ton super vin
Ouf...j'ai encore quelques moyens de pression sur toi !! :lol:
cernus a écrit :Vision j'en sais rien, j'ai pas eu l'idée de regarder, plutôt un truc qui se répand avec fluidité en sensation énergétique.
Ca serait intéressant qu'une fois tu essayes justement de regarder et nous donner un retour, juste une fois parce que, au delà de la curiosité il y a un réel intérêt à voir comment le processus se réalise...

Et quand on diffuse sur un arbre le processus est exactement pareil ? peut-on se mettre devant l'arbre sans le toucher et avoir l'état d'esprit que tu décris ? (ce qui dispense d'ailleurs de "trouver" les points de cristallisation, et au passage cela me réconforterait car je me dis que notre intervention est limitée si l'on doit physiquement toucher les points puisque les arbres ont des parties largement inaccessibles) Le temps d'intervention est aussi "instantané" ?
Avatar du membre
Zebulon
Coévoluant
Messages : 74
Enregistré le : mer. 1 juin 2011 19:23
Localisation : Paris

mar. 14 juin 2011 11:26

Bonjour,


Je me permets d'intervenir sur un point qui m'a interpellée.
J'ai participé au stage à Brocéliande en Mai et nous avons appris à « décristalliser » en plus d’autres découvertes…
De mon côté, j'ai pris conscience que j'étais plutôt dans une logique de "sauveur de l'Humanité", avec un bon mental mais également un Coeur qui n'avait jamais été très loin... Du coup, je revois mon intention et la précise avant chaque "décristallisation". L'idée étant pour moi de rester neutre, de prendre l'information qui vient (sans la mettre en mots) et de la dissoudre dans un esprit de "coévolution" avec toutes les parties de soi-même d'abord puis avec ce/ceux qui nous entourent.

Ce qui m'a interpellée dans ta réponse Cernus :

Tout ça pour aboutir à ma 3ème question:
-ça prend combien de temps à peu près pour que l'info circule de l'un à l'autre puis pour que l'info soit diffusée?
Si tu ne saisis rien c'est instantané, plus tu regardes en clairvoyance ou tu veux savoir, plus ça ralentit. Ce qui ramène effectivement à la 2ème question et à ton niveau de curiosité.


Quand tu dis « rien », tu veux dire « rien de précis » ?
Car de mon côté, je ne me pose pas de question mais je pose juste l’intention et c’est instantané : je ressens de suite un grand flux d’énergie de la tête aux pieds. Je me dis que chacun aura l’information dont il a besoin pour co-évoluer. Cette information se traduit (ou non) ensuite en actions spécifiques de chaque côté et c’est plutôt même inconscient.

Pourrais-tu préciser ce point s’il te plait ou, au besoin me corriger dans ma démarche ?

Merciiiiiii !


Zebulon.
"Nos moments de lumière sont des moments de bonheur ; quand il fait clair dans notre esprit, il y fait beau !" Joseph JOUBERT.
Avatar du membre
cernus
Coévoluant
Messages : 490
Enregistré le : mar. 22 juil. 2008 14:48

mar. 14 juin 2011 11:41

Yquem:
pour moi ça fait comme un flux d'energie qui se disperse immédiatement en passant par nos liens, mais c'est ma manière de modéliser.
La clairvoyance ne renvoie pas quelque chose d'objectif, mais une modélisation subjective des choses en 3 dimensions et dans notre culture.

Pour un arbre, je connecte son énergie et il fait le retour (je sens son énergie sur moi) et on partage, c'est comme une fusion. Je sens que ça se dénoue de partout et je laisse jaillir ce qui veut de mon centre (du coeur) sans contrôler et chez lui ça bouge. Quand c'est fini j'ai l'info et j'arrête.

C'est comme si l'énergie de l'arbre t'englobait. Pendant la diffusion je m'occupe à regarder les informations que raconte l'arbre (on peut faire la causette en même temps) avec son énergie, mais sans regarder ce qui diffuse. Au passage j'essaie de comprendre les choses en mode arbre, mais j'ai du mal, je ne peux que modéliser ce qu'il raconte en mode humain.
C'est comme si certains avait un rôle d'antenne, en polarité positive ou négative, et un rôle à jouer là où ils sont, pas forcément inconscient pour eux, certains sont sympas, d'autres moins, certains savent côtoyer les humains plus facilement d'autres non, etc.. un partage semble toujours possible avec eux, mais je n'ai pas forcément envie toujours de lui donner une forme, parfois juste un partage en fusion est bien plus agréable.. voilà quelques retours.

zebulon:
quand je dis rien, c'est rien. Je m'en désintéresse complètement, parfois c'est même plus simple d'occuper mon mental à regarder ailleurs (percevoir autre chose dans l'énergie) tant que je suis présent à ce que je fait, ça se fait, sans contrôle et sans saisie.
L'intention est bien plus rapide que le mental , quand il essaie de 'penser' c'est déjà fini.
Et quand tu laisses jaillir du centre, il part une quantité phénoménale d'intentions simultanément, c'est parfait et au delà de ce qu'on peut faire nous.
Donc tu laisses faire.

J'aime bien avoir un résumé à la fin ou avant pour avoir une vague idée, mais je sais que ça reste vague. Moins on se soucie de ce niveau plus il est efficace.
Dieu à le sens de l'humour se dit petit pingouin en se regardant dans un miroir .. non ! le sens de l'amour répliqua le miroir !
Un petit pingouin.
Avatar du membre
Zebulon
Coévoluant
Messages : 74
Enregistré le : mer. 1 juin 2011 19:23
Localisation : Paris

mar. 14 juin 2011 20:20

Merci Cernus !

Je comprends que quand tu dis "rien", en fait c'est "tout ce qui vient sans y préter d'attention particulière" mais ce n'est pas "rien" dans l'absolu, non ???

J'ai relu à plusieurs reprises ;) et je pense qu'on ne le dit pas de la même façon mais on est sur la même longueur d'ondes.

Merciii !

Zeb.
"Nos moments de lumière sont des moments de bonheur ; quand il fait clair dans notre esprit, il y fait beau !" Joseph JOUBERT.
laliochat
Coévoluant
Messages : 47
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 14:33

mer. 15 juin 2011 15:00

cernus a écrit :Yqem:
pour moi sa fait comme un flux d'energie qui se disperse immédiatement en passant par nos liens, mais c'est ma manière de modéliser.
Pour un arbre, je connecte son énergie et il fait le retour (je sens son énergie sur moi) et on partage, c'est comme une fusion. Je sens que sa se dénoue de partout et je laisse jaillir ce qui veut de mon centre (du coeur) sans contrôler et chez lui sa bouge. Quand c'est finis j'ai l'info et j'arrete.
C'est comme si l'énergie de l'arbre t'englobait. Pendant la diffusion je m'occupe à regarder les informations que raconte l'arbre (on peu faire la causette en même temps) avec son énergie, mais sans regarder ce qui diffuse. Au passage j'essai de comprendre les choses en mode arbre, mais j'ai du mal, je ne peu que modéliser ce qu'il raconte en mode humain. C'est comme si certains avait rôle d'antenne, en polarité positif ou négatif, et un rôle à jouer la ou il sont,
Je suis pas un arbre (quoique) mais je ressens ce genre d'énergies de plus en plus souvent (surtout pendant, après un câlin). Je sais que dans cet instant je me veux dans la diffusion de l'amour mais je suis une belle grosse antenne (cool).
Là c'est sûr c'est une fusion, je me sens me dénouer (ok), et après ...ben je me sens super fluide au point de ne plus savoir si je suis en dedans ou en dehors de mon corps, de ne plus vraiment capter d'où viennent ou partent les énergies (à part que je me sens avec des espèces des fils mous et durs qui partent ou viennent de partout) et des fois même je suis pas sûr que l'énergie que je ressens soit la mienne (comme si j'avais conservé une part de son énergie et qu'elle tournait en moi).
Enfin ca me met dans un drôle d'état : je me sens liquide... visqueuse : ni molle, ni dure, ni là, ni absente, ni forte, ni faible...juste présente !
Au bout de quelques heures, ou quelques jours, je me"réincarne". Après cette réappropriation du corps, j'ai souvent des douleurs inconnues, très forte qui m'handicapent quelques jours.... elles voyagent...

Est ce qu'en ressentant les choses ainsi après avoir fait l'Amour, je risque de ne plus me réincarner (ca ne doit pas être le bon terme)???

J'ai déjà posé cette question à quelqu'un qui en rit encore : mais je suis sérieuse, la semaine dernière j'ai cru que je ne pourrai plus retrouver des sensations corporelles communes, connues, que je resterai dedans et dehors de mon corps et tout ça en même temps.

Emmanuelle
Répondre

Retourner vers « Diffusion »