Diffusion dissolution un autre regard sur la thérapie

laliochat
Coévoluant
Messages : 47
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 14:33

jeu. 5 mai 2011 15:45

CLO a écrit : mais une question s'est tout de suite imposé à moi : t'autorise tu à jouir de ta VIE ??? euh...pas vraiment ....
"Y a bien un point cristallisé quelque part qui retient cette information !!! figurez vous que je l'ai trouvé , sous la plante du pied ....
Je me demandais : passer l'expérience de la jouissance et la "dé-cristallisation" t'autorises-tu à jouir de ta vie ?
CLO
Coévoluant
Messages : 74
Enregistré le : mer. 2 juin 2010 01:28

jeu. 5 mai 2011 19:47

je ne sais répondre à cette question car je n'avais pas non plus le sentiment de ne pas m'autoriser à le faire ....pourrais -je le faire plus ??? très certainement ....
Le problème avec "ce qui nous constitue" c'est que justement on prend difficilement suffisamment de recul sur son propre fonctionnement pour en apprécier tous les méandres et on feint de ne pas voir tous les mensonges qu'on se fait à soi même.

Les changements chez moi se font à pas feutrés, c'est seulement lorsque je m'arrête et que je regarde en arrière que je me rend compte des bouleversements qui finalement se sont opérer ( je suis tellement "la tête dans le guidon " que je pourrais même dépasser la ligne d'arrivée sans en avoir conscience .....).

PS : je joins un texte que j'ai bien aimé et que j'aimerais partager puisque j'en ai l'occasion
Fichiers joints
Jeanne de Salzmann-texte.docx
(33.34 Kio) Téléchargé 361 fois
laliochat
Coévoluant
Messages : 47
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 14:33

ven. 6 mai 2011 14:17

[quote="CLO"]je ne sais répondre à cette question car je n'avais pas non plus le sentiment de ne pas m'autoriser à le faire ....pourrais -je le faire plus ??? très certainement ...."

Le "certainement" = En conscience ...comme on dit par ici.

"je suis tellement "la tête dans le guidon " que je pourrais même dépasser la ligne d'arrivée sans en avoir conscience ...
Je crois que je saisis bien cette idée ! Il m'est arrivée souvent de prendre "conscience" d'une chose, d'un état après en avoir changé.

Merci pour ta réponse et ce texte : le mensonge...vaste en sujet : j'y songe !

Emmanuelle
Avatar du membre
FMU
Coévoluant
Messages : 278
Enregistré le : sam. 31 mai 2008 14:19
Localisation : Région Parisienne
Contact :

lun. 9 mai 2011 12:46

J'ai l'impression que la diffusion - dissolution rejoint en partie le propos de Barry Long dans "Faire l'amour de manière divine". Bon d'accord, c'est encore un bouquin, mais qui pousse quand même pas mal à l'expérimentation ;)
Dans son cas, c'est assez localisé et asymétrique, mais j'ai quand même l'impression de retrouver pas mal de similitudes.
François Münch
Avatar du membre
FMU
Coévoluant
Messages : 278
Enregistré le : sam. 31 mai 2008 14:19
Localisation : Région Parisienne
Contact :

lun. 9 mai 2011 12:58

bigmamba a écrit :l'eau serait l'information en mouvement
et la pierre ( ou la cristallisation ) le stockage,
on dissous la cristallisation pour communiquer l'information
Et les eaux chargées qui se reproduisent, y-a comme un point de cristallisation à l'intérieur qui diffuse en permanence ?
Quand on est dans le vivant, la logique c'est de dissoudre, en dehors du vivant, c'est peut être pas toujours aussi simple. Diffuser OK, dissoudre, à voir selon les cas non ?
François Münch
bigmamba
Coévoluant
Messages : 111
Enregistré le : mar. 25 janv. 2011 16:10
Localisation : val d'oise

lun. 9 mai 2011 15:16

sans doute !
a vrai dire je n'en ai aucune idée :)

c’était plus une reformulation qui me permettait (un peu ) plus facilement le changement de paradigme,
ça m'est venu comme ça et ça m'a fait "tilt" (en ce sens que ce n’était pas vraiment intelligible, plutôt comme si toutes mes "cellules" c’étaient accordées
pour comprendre un truc en commun)
parce que sortir du concept bien / mal ça a l'air évident (puisque ça na pas de sens!)
mais chez moi ça devait être bien cristallisé comme info!!
du coup a chaque fois que j'essayais de pratiquer la diffusion - dissolution j'avais un vieux flash en ciment :[BIEN/MAL] bien matraqué
(obnubilé en plus par le fait qu'il fallait sortir de ce paradigme!!bref je tournais un peu en rond!..)

du coup c’était plutôt métaphorique (quoique..) !

après j'ai lu quelques trucs par ici sur les eaux qui se reproduisent, l'eau de pâques etc...
mais je n'y connais encore rien.
mais cela dit ça ne pourrait pas être une dissolution partielle de l'info a diffuser qui se recristallise ?
l'eau a l'air d’être le médium de la communication de toute façon.
j'avais vu dans un des derniers volets des entretiens avec Jeanne Rousseau, un biologiste (de souvenir) qui expliquait
que si on remplaçait l'eau qu'il y a entre deux molécules par de l'alcool pure elles ne communiquaient plus entre elles
et que dès qu'on y réinjectait de l'eau les échanges reprenaient

bon j'ai le sentiment de m’égarer,
et je ne suis plus très sur d'avoir compris ce que tu me disais FMU ! :)

au plaisir en tout cas!

antoine .



PS
juste pour être sur:
dissoudre pour moi ce n'est pas détruire , c'est rendre soluble (ou un truc comme ça), c'est lié a un changement d’état en tout cas,
ainsi dissous le cristal peut se fondre dans son (/un) milieu .

a bientôt
Avatar du membre
Freddix
Coévoluant
Messages : 11
Enregistré le : sam. 7 mai 2011 00:11

lun. 9 mai 2011 18:14

Salut :)

Je prends un peu le sujet "en cours" ... car ça fait pas longtemps que je suis ici et donc, j'écume petit à petit les sujets du forum pour glaner des infos, des idées, etc ...
Et je suis tombé sur ce sujet très intéressant ...
Et je pense que c'est là que je vais pouvoir faire partager de mon expérience personnelle sans trop m'étaler quand même.

En fait, une chose qui ressort bien souvent de mes choix, est que je suis pas un "leader" mais plutôt un "soutien" ... Que ce soit dans mes actes dans la vie envers mes proches (famille, amis ), que ce soit dans les jeux (jeux de rôle, soigneur par exemple) ou dans la musique (un art dans lequel je m'éclate)

Bon .. Bref, le point intéressant : "soutien"

Depuis quelques temps (plus d'un an maintenant), j'ai commencé la méditation pour me relaxer ... me décontracter .. mieux vivre mon "moi" intérieur et ma vie extérieure ... Gérer mon stress ... Enfin bref ... plein de choses.
Et, depuis un bon moment j'ai découvert des aptitudes à ressentir en passant les mains à 1/2cms du corps, les points que tu appelles dans ta vidéo "cristalisation". J'avais déjà entendu parler du principe que notre corps enmagasine les stress, etc ... et que d'un côté, une maladie, c'est simplement que l'âme nous fait voir qu'il y a quelque chose à apprendre, à comprendre (mal a die = l'âme à dit en verlant :p)) ...
Et donc, j'avais tenté de faire comme pour le Reikki, me connecter à l'énergie universelle et à pulser cette énergie à cet endroit de focale... J'ai eu des résultats très intéressants (avec soulagement partiels de douleurs pendant quelques jours) ... Je me suis dit, faut peut-être pulser la lumière plus souvent pour que ça ait vraiment un effet probant et durable ...

Et puis, ces derniers temps, le ressenti et la "pratique" ont évolué (je ne l'ai pas choisi, cela s'est imposé à moi tout seul, un ressenti, une sorte de voix intérieure qui me disait "c'est comme ça qu'il faut" ... Et cela s'est déclenché quand j'ai essayé de faire un *soin* à ma soeur. J'explique :
J'ai passé ma main comme d'habitude à 1/2cms de son épaule (où elle à mal) ... la j'ai commencé à ressentir cette douleur ... généralement j'ai l'impression que ma main devient comme du cristal ou comme de la pierre .... dure ( + Fourmillement au creux de la paume à l'endroit exact où le point de focale est)... et donc, habituellement, une fois que j'ai pris conscience de l'endroit exact de focalisation, je me connecter comme en Reikki et la, je pulse l'énergie. Le ressenti à ce moment là est que j'ai un frisson qui part du sommet du crâne (avec fourmillement, sans effets négatifs) qui va se propager entre les épaules et part dans les deux bras jusqu'à mes 2 mains toujours à 1 ou 2 cms de la personne .. cette énergie, comme en Reikki, je la transmet (car je ne suis que le vecteur de cette énergie) en soufflant lentement et un peu fort. ... Mais pour ma soeur, ça a été bizarre. J'ai déplacé ma main, senti cette douleur et j'ai entendu clairement en moi une voix qui disait "Elle en a besoin" et là, sans avoir eu le temps de me connecter, j'ai ressenti un frisson très fort partant du sommet du crâne (7ème Chakra) et qui est allé jusqu'à mes mains ... Mes mains se sont posées toutes seules sur ses épaules (comme si il fallait que ce soit ainsi et, sans que j'en prenne vraiment conscience) ... J'ai eu 3 ou 4 frissons comme cela que j'ai distribué ... Ma soeur, plus tard m'a dit que pendant 3 jours, la douleur était plus supportable, moins forte.

Maintenant, lorsque je fais un soin à ma femme, bien c'est toujours ainsi. Je capte, j'identifie le point de focale, et j'ai le frisson qui part, ma main posée sur le point où la cristalisation est ... Selon les points de focale, il y a 1 seul frisson, selon les points, il y en a 3 voire 4 (jamais dépassé 4 pour 1 point particulier). Et généralement, ça soulage quelques jours.
Ma femme me dit même que maintenant quand je fais cela, quand je pulse l'énergie, elle sent comme une *brûlure* froide, pas désagréable mais inhabituel, surprenant.
Je vais essayer d'intégrer les informations de ta vidéo dans ce que je fais car je trouve cela très intéressant (et très en adéquation avec ce que je crois :) )

Merci.
@ +
Frédéric
Modifié en dernier par Freddix le lun. 9 mai 2011 18:18, modifié 1 fois.
Avatar du membre
FMU
Coévoluant
Messages : 278
Enregistré le : sam. 31 mai 2008 14:19
Localisation : Région Parisienne
Contact :

lun. 9 mai 2011 18:18

bigmamba a écrit : dissoudre pour moi ce n'est pas détruire , c'est rendre soluble
Oui, un petit peu comme le sucre qui se dissout dans l'eau. On ne perd pas l'information, par contre on perd le côté anguleux, râpeux, croustillant, solide du cristal de sucre.
quand c'est un cristal d'urée et que c'est dans les reins, dissoudre, ça peut être sympas. c'est pas l'info qui pose problème, juste l'état cristallisé. (Après ce que j'en dis, vous en faites bien ce que vous voulez...)
François Münch
bigmamba
Coévoluant
Messages : 111
Enregistré le : mar. 25 janv. 2011 16:10
Localisation : val d'oise

lun. 9 mai 2011 18:44

FMU a écrit :
bigmamba a écrit : dissoudre pour moi ce n'est pas détruire , c'est rendre soluble
Oui, un petit peu comme le sucre qui se dissout dans l'eau. On ne perd pas l'information, par contre on perd le côté anguleux, râpeux, croustillant, solide du cristal de sucre.
quand c'est un cristal d'urée et que c'est dans les reins, dissoudre, ça peut être sympas. c'est pas l'info qui pose problème, juste l'état cristallisé. (Après ce que j'en dis, vous en faites bien ce que vous voulez...)

c'est ce que je pensais, j'avais pas du comprendre ce que tu disais! :)

et du coup ça se passe comment la reproductibilité de l'eau?
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4070
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 22:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

lun. 9 mai 2011 19:33

Et puis, ces derniers temps, le ressenti et la "pratique" ont évolué (je ne l'ai pas choisi, cela s'est imposé à moi tout seul, un ressenti, une sorte de voix intérieure qui me disait "c'est comme ça qu'il faut" ... Et cela s'est déclenché quand j'ai essayé de faire un *soin* à ma soeur. J'explique :
J'ai passé ma main comme d'habitude à 1/2cms de son épaule (où elle à mal) ... la j'ai commencé à ressentir cette douleur ... généralement j'ai l'impression que ma main devient comme du cristal ou comme de la pierre .... dure ( + Fourmillement au creux de la paume à l'endroit exact où le point de focale est)... et donc, habituellement, une fois que j'ai pris conscience de l'endroit exact de focalisation, je me connecter comme en Reikki et la, je pulse l'énergie. Le ressenti à ce moment là est que j'ai un frisson qui part du sommet du crâne (avec fourmillement, sans effets négatifs) qui va se propager entre les épaules et part dans les deux bras jusqu'à mes 2 mains toujours à 1 ou 2 cms de la personne .. cette énergie, comme en Reikki, je la transmet (car je ne suis que le vecteur de cette énergie) en soufflant lentement et un peu fort. ... Mais pour ma soeur, ça a été bizarre. J'ai déplacé ma main, senti cette douleur et j'ai entendu clairement en moi une voix qui disait "Elle en a besoin" et là, sans avoir eu le temps de me connecter, j'ai ressenti un frisson très fort partant du sommet du crâne (7ème Chakra) et qui est allé jusqu'à mes mains ... Mes mains se sont posées toutes seules sur ses épaules (comme si il fallait que ce soit ainsi et, sans que j'en prenne vraiment conscience) ... J'ai eu 3 ou 4 frissons comme cela que j'ai distribué ... Ma soeur, plus tard m'a dit que pendant 3 jours, la douleur était plus supportable, moins forte.
l'idée est de sortir de la logique du symptôme pour simplement chercher un point d'accumulation. l'information est à prendre dans ton corps et pas la "chasser", celle ci est ressentie comme énergie très sympathique, sinon juste un positionnement bien/mal à changer. L'intérêt est dans le miroir que cela produit chez nous aussi.

Dans la logique les rôles s'échangent, pour être dans la logique co-évoluant et plus soignant/soigné (sauveur/sauvé).

Sachant que cela fonctionne aussi pour une plante, un jardin, un lieu, les relations humaines, le café (à vérifier :lol: ), ....


Bonne journée

jean-pierre
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Répondre

Retourner vers « Diffusion »