Diffusion dissolution un autre regard sur la thérapie

FC

lun. 9 avr. 2012 21:01

Bonsoir, je remarque que vous exprimez une différence entre diffusion et expérience... Je pense comprendre ce qu'est la diffusion mais alors je ne comprends pas l'expérience et vice versa, sommes-nous dans des positionnements internes différents, centrages différents?

Merci pour ce lieu... enfin!
unieterre

jeu. 10 mai 2012 01:29

Bonsoir FC,

un petit exemple pour illustrer comment je perçois cela,
imaginons que j'ai des chaussettes aux pieds et que je descende un escalier ciré : padaboum boum boum boum , j'ai glissé et me suis cassée le coxyx.
-> expérience (assez douloureuse)

ce que je vais en retenir comme information d'évolution : avoir des chaussettes sur bois ciré peut être glissant.
-> information

Maintenant imagines que tu relis mon post en commençant par recevoir l'information, à savoir :
"avoir des chaussettes sur bois ciré peut être glissant."
-> je viens de te diffuser une information sans son expérience. L'intérêt est que comme cela tu ne perçois pas la douleur reliée à l'expérience.
du coup c'est plus facile à digérer ;)

voilà, rien de plus compliquer (de mon point de vue)
famclem
Coévoluant
Messages : 16
Enregistré le : jeu. 29 mars 2012 18:05

dim. 13 mai 2012 20:51

Merci, je crois que je suis une grande experimentale... Besoin de l'experience pour comprendre et percevoir..
Pas le chemin le plus rapide, mais voila... Mais alors chercher l'info ( point de cristallisation) est une experience physique , en tout cas, c'est ce qui ressort des forums?

Biz

Christine
Avatar du membre
anatonos
Coévoluant
Messages : 47
Enregistré le : mer. 19 mai 2010 11:13
Localisation : Haute-Savoie

mar. 17 juil. 2012 10:59

Ce que j'ai compris de la diffusion : on cherche un point sur la personne où l'information est cristallisée. On diffuse l'information dans notre cœur/corps pour l'intégrer parce que forcément elle est cristallisée chez nous aussi par résonance, c'est pour ça qu'on l'a trouvé chez l'autre. Ensuite l'autre peut avoir l'information sous un nouveau jour du fait qu'on lui présente avec notre facette à nous. A la fin tout le monde est content parce qu'il a décristallisé son information :lol:

Maintenant voilà une question qui me turlupine depuis un moment : est-ce qu'on est obligé d'apprendre (l'information) seulement avec les problèmes (cristallisations) des autres ou alors est-ce qu'on peut diffuser sur quelqu'un ou quelque chose chez qui justement l'information qui est cristallisée chez nous est limpide ?

Merci de vos éclaircissements.
Fais ce que dois - advienne que pourra.
Avatar du membre
magnum
Coévoluant
Messages : 1087
Enregistré le : sam. 28 févr. 2009 23:09

mar. 17 juil. 2012 19:55

anatonos a écrit : parce que forcément elle est cristallisée chez nous aussi par résonance, c'est pour ça qu'on l'a trouvé chez l'autre.
.... :roll: ... je ne suis pas sur que ce soit forcément quelque chose de symétrique (on detecte ce qu'on a comme avec un miroir) mais peut etre de complémentaire... (logique de "transvasement"...?)
un peu emetteur recepteur

Ce qu'on détecte comme point de cristallisation est un point où il ya une info qui est "bloquée" et qui "nous fait raisonnance" ...(car??...) en tout cas car on l'a détectée...
Reste qu'en diffusant, on va pouvoir libérer (tout ou une part?) de l'info chez l'autre... qui trouve une "échappatoire" "naturelle" via notre corps... (qui vivra donc ce transfert avec des actions positives si on ne tombe pas dans le mental...)

c'est plutôt ça non?
... au pays des vents
with the " Finest Air "...

Même le grand et majestueux chêne, lui aussi, a tout d'abord été un gland ;)
Avatar du membre
anatonos
Coévoluant
Messages : 47
Enregistré le : mer. 19 mai 2010 11:13
Localisation : Haute-Savoie

mer. 18 juil. 2012 09:09

Ce qu'on détecte comme point de cristallisation est un point où il ya une info qui est "bloquée" et qui "nous fait raisonnance" ...(car??...) en tout cas car on l'a détectée...
Ça au moins c'est certain :D

Effectivement, on ne libère peut-être pas toute l'info mais seulement l'aspect qui est en résonance justement. Je suis plutôt d'accord avec ta vision de la chose.

Reste ma question que je vais reformuler (je ne sais pas si j'ai été clair la première fois) : peut-on diffuser sur une information non cristallisée chez l'autre pour l'intégrer chez nous ? Je suis bien d'accord que dans ce cas il n'y ai plus échange entre les deux personnes, seulement transmission, mais c'est bien pratique de pouvoir profiter de l'expérience des autres (ou plutôt l'information ;) ).
Fais ce que dois - advienne que pourra.
Avatar du membre
magnum
Coévoluant
Messages : 1087
Enregistré le : sam. 28 févr. 2009 23:09

mer. 18 juil. 2012 22:54

ok. Pour ma part ma réponse à ta question est: bien entendu....
... au pays des vents
with the " Finest Air "...

Même le grand et majestueux chêne, lui aussi, a tout d'abord été un gland ;)
Pascla Cadart

mar. 2 déc. 2014 20:18

Quantique, vous avez dit quantique.
Juste ce que j'avais besoin d'entendre au bon moment.
Répondre

Retourner vers « Diffusion »