Kundalini

Répondre


Cette question est un moyen d’empêcher des soumissions automatisées de formulaires par des robots.
Smileys
:D :) ;) :( :o :shock: :? 8-) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: :geek: :ugeek:

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Étendre la vue Revue du sujet : Kundalini

Re: Kundalini

par Céline » mer. 24 oct. 2018 23:27

Bonjour,

J'ai vu ceci et je trouve cela interessant dans le fait que cela complète un peu la discussion.

bonne vidéo

Re: Kundalini

par Céline » ven. 3 nov. 2017 12:32

Bonjour,

Et bien moi, j'en ai des questions :-)
Te sens-tu plus libre depuis cette montée ?
Que penses-tu du corps de lumière que l'on pourrait se construire ? (changement de palier de vibrations ?)
J'aimerai que tu nous indiques ce que tu penses de ce qui a déjà été posté sur le sujet de la kundalini. Ces points de vue sont rarement abordés ailleurs et j'aimerais que ces discussions puissent nous faire avancer sur le sujet. :-)

Merci pour ton partage d'expérience. Si des détails importants te viennent à l'esprit vis à vis du lien entre encrage et kundalini, je suis preneuse.
Bonne journée

Re: Kundalini

par ChocoBilly » ven. 3 nov. 2017 11:52

Bonjour Bilal, merci pour ton témoignage !!

Comme pour chaque nouveau contributeur ici, tu es invité à laisser quelques mots par là : presentez-vous-f44.html
Et voici un petit lien utile comment-utiliser-forum-video-t3754.html
Merci d'avance !

;)
ChocoBilly

Re: Kundalini : Expérience Personnelle

par Bilal » jeu. 2 nov. 2017 03:59

Bonjour à ceux qui seraient encore actifs,

Après lecture de vos commentaires, je souhaiterais vous faire part de mon expérience personnelle avec la kundalini qui s’est déclenchée en novembre 2015, après trois mois de méditation, sans aucun manuel d’expérimentation. Ça a clairement été le saut dans un univers inconnu que je découvre quotidiennement depuis deux ans. Il y a plein de données implicites à entrevoir dans les termes que j’emploie... En espérant que cela vous parle.

L’ouverture a donc débuté fin novembre de cette année 2015 chargée en attentes, en négativité que j’ai pu évacuer par des séances personnelles de méditation sur mon canapé. Une pratique que je connaissais, mais que je n’appliquais pas quotidiennement jusqu’au jour où cela m’a semblé être la suite logique d’une expérience qui appelait à une nouvelle ouverture, apportant dans son élan dynamisme et transformation. L’univers m’a clairement botté le cul pour me faire avancer là où apparemment je devais aller, soit rien à voir avec ce que je m’étais imaginé par le passé : Une expérience mystique et unitaire qui touche absolument tout le monde au quotidien, mais que personne ou du moins peu de personnes incarnées percoivement directement. Et pourtant, ça saute aux yeux, simplement, mais personne n’a la foi. C’est tout con, mais en même temps c’est notre raison d’être, et quand il s’agit d’être, ca devient compliqué, parce que quand être il y a, problématiques existentielles il y a aussi à régler... Je parle bien des causes et des conséquences de l’incarnation. De l’équation de vie qui se résoud au quotidien par l’être et par les attaches que l’on porte en nous, qui sont à décharger. Les gens ont tendance à s’oublier eux et leurs rêves d’enfants, ils dérivent dans l’illusion de l’être et se perdent dans un cercle vicieux dont ils sont censés prendre conscience pour passer à une autre étape d’évolution, transformant leur part relative déconnectée en conscience de leur part absolue pour retrouver le chemin qu’ils doivent emprunter. J’appelle ça le tunnel de gloire, à développer en long et en large.
L’univers a donc frappé à ma porte pour me rappeler ce fait là, à la base de nos enchaînements, de nos constructions, de nos habitudes... Alors je vous fais un bref résumé. Un soir, assis sur le canapé en train de méditer comme à ma nouvelle habitude, focalisé sur mes pieds, le rythme du coeur, la respiration et le centre du sacrum, je ressens en ce dernier point l’énergie qui se fait de plus en plus intense et puissante, forçant sur tous les autres chakras étant donné les flux circulaires d'énergie, essayant de se frayer un chemin partout en mon être qui débordait d'allégresse, notamment par le coeur qui rayonnait d’amour. La sensation se faisait extatique, jusqu’à ce que l’énergie atteigne un point de tension qui infusait dans le coeur une lumière intense, jaillissant comme un éclair des profondeurs du sacrum pour atteindre le dessus de la tête, empruntant le canal central en emmenant ma conscience sur son chemin, à s’ancrer en un point focal perché au dessus du corps et defocalisé de son point d’ancrage habituel soit bien plus bas entre les deux yeux. A ce moment là, il n’y avait qu’amour et lumière, la sensation d’englober tout mon corps physique bien au delà de ses limites et de fusionner avec l’environnement proche et l’univers entier était tout simplement jouissive... De la jouissance à l’état pur, ressentie en continu pendant une durée indéterminée, puis stabilisée les jours qui suivirent pour laisser place à une clarté d’esprit et de coeur puissante et à un espace mental débridé devenues quotidiennes. Le champ des possibles en terme de perception des choses, de structuration du ressenti, d’expression de l’être semblait s’être ouvert à l’infinité de l’inconnu qui commençait à se dévoiler à mes yeux, notamment par l’expérience de l’ouverture du troisième œil, conséquent à l’afflux d’énergie lumière dynamisé par la force universelle qu’est la kundalini, car c’est ce qu’elle est en essence, la trame subtile, fondamentale et aimante d’un monde remplis d’êtres qui y subsistent dans une relation de cohésion, d’harmonie et d’élévation. Le troisième œil étant le centre créateur, récepteur et observateur de la lumière universelle par sa représentation physique qu’est la glande pinéale, conjointement reliée aux autres chakras supérieurs au nombre 7, ayant leur représentation physique dans les glandes endocrines et le système nerveux qui non seulement se protège lui et l’être (aucune différenciation entre notre système nerveux et le soi) par des routines caractéristiques de notre existence, mais qui traduit aussi les afflux et les mouvements de l’esprit en circuits neuronaux biens précis. Soit le genre de choses qui se passent en nous et qui sont perceptibles par nos sens subtils réactivés dans un éveil énergétique par le souffle de l’esprit, indissociable de la kundalini. C’est en partie ce que je perçois maintenant en conscience, de l’energie infinie et sans forme qui est créatrice du monde manifesté et représentative du monde selon ce qu’on veut bien en faire selon nos intentions, plus ou moins perturbées. Tout un univers géométrique, vivant et extrêmement riche en pour et en sagesse.
J’aimerais vous partager tout cela plus en profondeur, du fond du coeur, mais ça commence à faire long et il est 3h45 du matin, il est temps pour moi de dormir...
Si cela vous intéresse, du moins si quelqu’un est encore actif, j’aurais plein de réponses à donner aux questions posées précédemment dans le post, avec un petit apport d’infos en plus. En deux ans d’expérience et de clairvoyance, j’ai eu le temps de poser des mots sur les mécanismes sous jacents à la kundalini, cette force de vie qui nous anime tous et fait se tenir le monde.

Re: Kundalini

par Céline » dim. 7 mai 2017 15:33

Bonjour,

L'autre jour quelqu'un m'a demandé si je travaillais avec la kundalini... Donc, je retombais sur mes propres questions sur ces posts, lol
Donc je lui ai dit que je ne savais pas grand chose sur ce sujet et que je ne pouvais pas lui répondre. Je lui ai dit ce que je supposais vrai sans avoir de confirmation, j'ai parlé des deux serpents qui s'entre-croisent l'un qui monte de la porte du corps (supposé périnée) vers la porte de l'esprit (sommet du crane), l'autre qui descend de la porte de l'esprit vers la porte du corps.
Je lui ai fait pas de mes doutes sur le fait que c'était forcément quelque chose de positif même si cela m'avait l'air positif, parce que, ce qui est partagé dans le livre d'Ouspensky "Fragments d'un enseignement inconnu" m'a l'air plutôt vrai d'une manière générale. Ce livre m'a beaucoup éclairé.
Et puis, il m'est venu une info, comme une réponse à faire à cette personne : qu'en fait, la kundalini pourrait se vivre comme un enfermement dans le cycle des réincarnations tant qu'on n'ouvre pas la porte du cœur. Effectivement, plus favorise le chemin en nous du corps vers l'esprit et de l'esprit vers le corps, c'est ce qu'il se passe pour nous : nous irions de l'esprit vers l'incarnation et de l'incarnation vers la vie après la mors, comme dans un cycle.
Maintenant, si dans notre corps, sur ce chemin des serpents, nous ouvrons notre porte du cœur (ou "porte de l'âme" ou "centre" comme l'aurait nommé Christophe Alain) nous pourrions passer à une autre étape de notre évolution et sortir du cycle des réincarnations. C'est un peu ce que l'on voit dans la prophétie des Andes. Et c'est aussi ce qui m'anime depuis tant d'années, toujours ouvrir plus cette porte, transmettre... Ce que l'on fait avec Jean-Pierre en diffusion est de cet ordre aussi car, la porte du cœur est le plus ouverte possible pour chacun lors de cet exercice.

Sinon, ce que j'aime bien dans le yoga kundalini, c'est effectivement qu'il parle de la porte du cœur. Je trouve cela encore assez rare. :-)

Merci de continuer à réagir, vos réactions nourrissent les échanges, même des années après avoir commencé cette discussion :-)

Re: Kundalini

par armelle » dim. 26 mars 2017 10:59

je pratique yoga kundalini,faire monter cette énergie peut etre tres dangereux,en cours nous faisons travailler nos glandes, nos organes ..c'est un yoga énergetique .beaucoup de méditation,mantras,ouverture du coeur.. et un travail sur la respiration car les exercices ont une respiration qui leur est propre.et a chaque saison un atelier ,pour l'hiver nous avons travaillé nos reins en liaison avec l'eau que nous trouvons sous toute ses formes a cette période.et ce que j'aime le gong!ces sons sont a vivre!si un besoin spécifique ce fait sentir j'en parle a mon prof et il me donne un exercice approprié a mon état.il y a un site sur le yoga kundalini.mon but n'est pas cette montée mais ce travail en conscience,pratiqué les yeux fermés.

Re: Kundalini

par petit scarabée » mer. 27 juil. 2016 20:20

J'ai lu les premiers messages en diagonale mais dans ton post Papaneko, quelques phrases ont retenu mon attention et résonnent bien par rapport à mon expérience de ces derniers mois.
PAPANEKO a écrit : La musique, les couleurs, les nuages tout est devenu vivant et beau,[...] pour moi ça a été le passage de là Tv pourrie au HD [...]
Au printemps : mon regard était attiré par les arbres (ou les arbres attiraient mon regard ...), en particulier le haut des troncs, la base de branches, la façon dont elles s'élevaient dans le ciel, commençaient à se couvrir de jeunes feuilles, la lumière et les couleurs qui en filtraient ... Bref, je trouvais « ça » très beau, très « vivant » (forcément, mais comme si je m'en rendais vraiment compte …) avec un coté « réciprocité » (je ne sais pas trop comment l'expliquer, un peu comme passer de « je regarde » à « on se voit »)

En début d'été, ça m'a fait la même chose avec les fleurs, surtout les rouges, à la façon dont leur couleur m'éclatait à l’œil en ressortant du vert environnant, encore une fois très surprenant, comme si je les voyais pour la première fois …

J'ai l'impression, que contrairement à toi Papaneko, « ça » se dévoile petit à petit pour moi ; j'avoue préférer comme ça !

Merci pour ton message qui me permet de mieux comprendre mon expérience !

Re: Kundalini

par PAPANEKO » mer. 13 juil. 2016 01:52

Pour moi les deux articles ont quelques points de vérité dilués dans beaucoup de mensonge ou de mauvaise interprétation.
A chacun de se faire sa vérité et si on n'a pas la chance d'être bien connecté en haut pas facile de faire le tri ! Et encore même dans ce cas chacun a ses filtres et avant de les avoir fait sauter on ne sait même pas qu'ils sont là...

Pour mon expérience de la Kundalini c'était plutôt une extase et l'ouverture d'une porte, passage à une autre réalité, plus belle et plus complexe, je ne vois plus rien comme avant c'est sur ! La musique, les couleurs, les nuages tout est devenu vivant et beau, indescriptible par mes mots de toute façon. Ce n'était pas aussi extrême que Christophe Allain mais pour moi ça a été le passage de là Tv pourrie au HD 3D, avec quelques options en plus. :lol:

La TV déconne parfois, problème de réception, mauvaise prise de terre sûrement ! J'ai perdu le mode d'emploi et les réglages sont compliqués et j'ai surtout beaucoup de parasites... Ça commence à aller mieux après 1 an, encore merci JP pour ta pierre...

J'étais sacrément plombé depuis ma naissance donc peut être que certaines personnes sont déjà au HD d'origine, dur à dire... Malgré et plutôt grâce à tous les blocages que j'avais ça a limité la montée et les risques de finir à l'asile car effectivement ça peut être très mal vécu... Bizarre de se retrouver du jour au lendemain avec des super pouvoirs, on prend vite la grosse tête de pouvoir sentir à travers les murs, savoir ou sont ses proches et ce qu'ils font/ressentent à distance enfin la liste est longue mais la chute est dure lorsque l'on découvre que tout est déjà dans des livres et que tu peux apprendre tout ça dans des stages... Clair ressenti, biochamp, médiumnité, clairvoyance, on se rend vite compte que finalement on n'est pas le super héros qui va sauver la planète et que finalement certains sont comme ça de naissance, suivez mon regard...

Humilité,humilité,humilité, trois fois minimum, c'est pas toujours facile...

Pour ceux qui croient que la montée de Kundalini est la voie de l'éveil je voudrais les prévenir que ce n'est pas la plus simple !

Enfin c'est mon avis, si d'autres on des retours différent ça m'intéresse de partager les ressentis !

Re: Kundalini

par Corentin » dim. 14 juin 2015 00:29

Je vois la Kundalini comme une énergie qui va du bas vers le haut et qui nous investit au fur et à mesure de notre évolution, par petit à coups (ou par gros shoots parfois, histoire de sortir la personne de sa sclérose quand elle stagne trop). Au fur et à mesure que nos blocages se lèvent, elle monte pour "faire le ménage" dans nos filtres subjectifs (mental, émotionnel...). Pour les personnes qui se mangent une grosse montée ça doit faire sauter ces filtres même si le sujet n'a pas bossé dessus et s'y attache encore. Du coup ça doit être dur de pas devenir dingo (car notre vision du monde change brutalement) mais apparemment c'est quand même possible (cf. Christophe Allain). Cela doit donc être pour ça qu'il est déconseillé de la faire monter de force (peut-être un problème de quête de pouvoir à résoudre ou une volonté de fuir la matière par l'illumination express, après ça dépend de chacun). Je parle d'après mes ressentis, de mon intuition et ce que j'ai pu entendre sur le sujet. Il se peut que je sois à côté mais bon, si ça parle à quelqu'un peut-être que ça pourrait confirmer mes ressentis...

Bonne soirée (ou journée) :D

Re: Kundalini

par Invité » dim. 18 janv. 2015 01:07

Si je me souviens bien, la kundalini éveillé engendre chez des personnes peu ancrées, un surdéveloppement de l'égo. L'équilibre est rompu. La tête dans les étoiles, sans les pieds sur terre.
tout comme Jean-Pierre, je pense que la kundalini, une fois en résonance en soi, sublime, tout du moins , augmente notre potentiel vibratoire par cette circulation intense d'énergie.
Maintenant, je ne saurai dire une energie de quoi, comment ca s'actionne, personellement sa commence par de la respîration consciente et une attention du "soi". L'intention est importante aussi.
Chercher a dominer ou forcer le phénomène (le serpent!), ne serait pas une approche "sage"(maux de tête instantané au début pour ma part). Par contre le laissé nous "envahir", le canaliser plus ou moins, c'est plus envisageable.
Je parle de ma vision, mon ressenti du phénomène, avec mes "mots", en espérant que ça puisse faire avancer le schmilblic, car contrairement à beaucoup ici, je n'ai qu'une petite experience des phénomènes energetiques et mon ressenti est loin d'etre au top :-) , même si la première impression est souvent la bonne! les informations peuvent etre faussées par nous et/ou l'environnement...

Haut