Rapport à la sexualité source majeur des conflits

Des thématiques en voici en voilà !
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4206
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

mar. 8 sept. 2015 14:03

Une réflexion tiré de mon expérience d'humain, de claire-voyant, de thérapeute et de formateur.

Image

Il me semble indispensable de prendre conscience que la très grande majorité des tensions chez l'humain à pour source un rapport à la frustration sexuelle au sens large.

Notre placement en tant qu'homme ou femme par rapport au code de la société, du "normage" de notre éducation, des parents, des médias.
Sortir des peurs pour exprimer ses frustrations et arrêter de mettre sous le tapis vos tensions cela fait un bien fou.

Peut être regarder avec objectivité ce qui est important pour vous et l'exprimer avec bienveillance et fermeté. ;)



Une vidéo sur le consentement très simple et très éducative

Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4206
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

mar. 8 sept. 2015 22:18

J’ajouterai, un complément et des réflexions sur la logique du thé :
– Si vous souhaitez partager une tasse de thé, que vous le proposez à la personne que vous aimez et qu’il (ou elle) ne souhaite pas boire de thé, vous n’allez pas la forcer à en boire bien sur.

Mais, est il délirant de chercher un (ou une) buveur(se) de thé avec lequel passer un bon moment à boire un thé ?

Quand vous avez bu une tasse de thé avec une personne c’est pour la vie et il vous est interdit d’en boire avec une autre personne ?

L’acceptation de boire ou non le thé doit elle devenir un moyen de pression conscient ou inconscient sur l’autre ?

Est il logique d’en vouloir à votre partenaire pour le thé qu’il boit avec d’autres personnes alors que vous même ne souhaitez pas boire de thé ?

Le but de la vie est il de boire le thé avec un maximum de personne ?

A vous de continuer cette liste et de réagir
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
Avatar du membre
MANSO
Coévoluant
Messages : 1187
Enregistré le : jeu. 29 mars 2012 17:23

mer. 9 sept. 2015 01:05

Coucou :-)
Je vais y réfléchir un peu plus longtemps mais je dirai en premier.
Savoir ce qu'on veut, se respecter, respecter l'autre.
On dit souvent qu'il n'y a que le con qui ne change pas d'avis et que le monde est en mouvement, en changement, donc, dans une vie, on change et du coup d'avis aussi.
Une coévoluante a souligné lors d'un échange que la communication est importante donc, je l'ajouterai car sans cela il est difficile de se comprendre.
Difficile de savoir ce qui va se passer demain alors dans un nombre d'années encore moins.
Je pense que lorsqu'on décide de partager sa vie avec quelqu'un, on accepte que cela puisse changer car ça changera forcément et par forcément dans le sens qu'on voudrait.
Comme disait souvent ma grande tante "c'est la vie".
Le quotidien ajoute une couche ;-)
Etre en couple et aller voir ailleurs pourquoi pas si cela est accepté. Maintenant cela peut être une décision qui peut entrainer une rupture si l'autre n'est pas d'accord et là, il faut l'accepter.
Cela revient à dire "Etre responsable" de ces actes et des conséquences.
Pour ma part, je suis sur le sujet depuis le début de l'année car après avoir vécu 11 ans avec une personne, on aimerai ne pas reproduire, on aimerai .... plein de choses car on s'est par quoi on est passé.
Et la sexualité en fait partie :-) Et oui, les débuts sont beaux ;-) puis le quotidien, les blocages de chacun ressortent à un moment et hop, cela inscrit un historique avec la personne et du coup, un passé qui peut ressurgir après dans le quotidien.

En début d'année, je me suis dit pour tout et donc ce sujet que mes peurs ne m'arrêteront plus même si parfois ce n'est pas évident.

On passe par des émotions de toutes les couleurs ;-) Frustration que cela ne se passe pas comme vous vous voudriez. De sentir votre corps en ébullition et rien en face. Oh !!!!
Et à l'inverse, une personne qui est prête et vous rien. ben ouais !!!
Et cette phrase, on peut l'utiliser sur tous les sujets. Des fois, on n'est pas à l'heure :-D

Le point que j'aimerai souligner est "attendre de l'autre" car dès que je suis dans ce cas, je souffre terriblement.
Vécu dernièrement et du coup, si l'autre ne fait pas ce que vous attendez de lui, c'est la cata !!!!!
Je pensais que cela n'arriverai plus et pourtant, je suis encore tombée dans le panneau :-) Lol, et je peux vous dire que cela fait toujours aussi mal et autant de dégât.
Ben oui, la personne peut changer que cela soit en amitier, en famille, en amour, en sexe, ... et vous aussi ;-) Une situation peut réveiller une facette jamais vue.

Juste accepter ça.

Puis l'autre sujet à mon avis, acceptation de son corps. Cela n'est pas encore évident pour moi aujourd'hui.
Va-t-il aimer mon corps ? Et en le touchant, va-t-il s'apercevoir que j'ai un bouton à l'épaule gauche ;-) ? Ces peurs entraînent souvent des blocages.

Après le côté dominant/dominé me navre mais je ressens toujours en moi cette peur d'être dominée par un homme. Je ne l'ai jamais vécu mais c'est en moi.
Suis-je dominante ? Je pense que Oui aussi. Comme on dit, on est tous le con de quelqu'un ;-)

Ma recherche aujourd'hui, c'est l'équilibre car je pense que tout est équilibre.
Et je suis une utopiste alors pourquoi pas dans ce domaine là aussi. Donc, j'y crois.

voili voilou pour ce soir mais c'est un sujet qui me touche énormément car pour moi derrière il y a Amour. S'aimer bien pour mieux aimer l'autre, ...

Bonne nuit ou plutôt bientôt bonne journée :mrgreen:
sofie
Coévoluant
Messages : 979
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 23:29
Localisation : Limousin
Contact :

mer. 9 sept. 2015 03:48

Suite de la liste,

Ne pas vouloir prendre autant de fois le thé que l'autre le voudrait...
Proposer à l'autre d'aller boire le thé avec quelqu'un d'autre mais ça ne l'intéresse pas...
Accepter qu'on puisse être la cause de la frustration de l'autre parce qu'on a toujours le choix et que l'autre aussi, sans pour autant que ça devienne un chantage ou une prise de pouvoir sur l'autre.
Long cheminement de 12 ans d'études sur le thé ! :D
Avatar du membre
Jean-Pierre Martinez
Messages : 4206
Enregistré le : lun. 5 nov. 2007 21:33
Localisation : Limousin - Marval (87)
Contact :

mer. 9 sept. 2015 17:25

Juste une précision

utiliser l'analogie du thé est pour moi une manière de relativiser la charge affective sur le rapport à la sexualité.

Pour moi je n'envisage pas de boire le thé à droite à gauche car au dela du thé j'aime la personne et les moments de convivialité autour du thé même sans en boire.
Jean-Pierre Martinez

elementerre, non ?
----------------------------------
Découvrez les prochains stages
miss tic

ven. 11 sept. 2015 13:17

Heu!le thé on peux juste prendre l'eau du thé(le temps)pour discuter,en prennent une autre saveur de thé ou du café,si prendre un temps avec l'autre n'est pas un problème,après rien oblige,d'être dans identique saveur du goût de l'autre.Après c'est l'apprentissage de chacun a savoir si le temps que l'on donne a l'autre est juste pour soi,et apprendre a ne pas manger l'autre ou me temps de l'autre.Pour la première hormone que l'on a pas reçus quel peut-être la différence au final...? Déséquilibre?!
Avatar du membre
Dalila
Coévoluant
Messages : 373
Enregistré le : mer. 29 mai 2013 05:29

lun. 14 sept. 2015 20:08

C'est marrant de tomber sur cette vidéo.

J'ai rêvé il y a deux jours que j'étais en stage avec JP et Gwen, nous étions avec les autres stagiaires assis dans une pièce, tout en haut d'un immeuble en bois où il avait été très difficile d'accéder (escaliers étroits etc...)
Nous travaillions sur le C1, et en fait, au moment où JP arrive vers moi, il dit : mais non ça va pas c'est pas le C1 qui est activé là, c'est le C2 ! Et en même temps, il me posait ses deux mains sur mes épaules comme pour me soutenir (je sentais vraiment le soutien). Et là Gwen qui arrive et qui dit : bah c'est normal, c'est juste que y'a une énergie qui veut qu'elle s'occupe du C2, c'est tout ! (genre JP tu comprends rien c'est pas possible !! :D )

;)
Répondre

Retourner vers « Vidéos thématiques de Jean-Pierre Martinez »