Incroyables Comestibles

Et vous ? Vos idées, vos créations, vos recherches, votre expérience, vos ressources.
laffay
Coévoluant
Messages : 70
Enregistré le : jeu. 15 mars 2012 12:11

dim. 27 sept. 2015 13:25

bonjour Gwen, bonjour Jean-Pierre, bonjour tout le monde,
sur les conseils de Gwen, je vous fais part de mon expérience avec les Incroyables Comestibles
j'espère que vous aimez la lecture !
chapître 1
j'ai découvert le réseau fin 2012, et j'ai sans hésiter installer 2 jardinières à l'extérieur de la maison.
peu de résonance, je suis à la campagne, campagne, d'où l'idée de m'intaller en plein centre-ville à Bourg-en-Bresse(01)
les démarches avec la mairie ont pris du temps mais j'ai eu enfin la signature du maire à la mi-mai
et aussitôt le week-end, je m'en vais marteau à la main, palettes à monter, construire mes jardinières.
à peine 3 clous enfoncés, une amie m'a rejoint, et nous "tapons" en choeur, pour la petite histoire, je n'avais jamais enfoncer un clou quelque part avant !
et pour tout vous dire, j'avais quand même fait des essais dans ma cour !
pour ne pas avoir l'air trop cloche devant quelques passants !
je vais essayer de poster des photos mais je ne garantis pas le succès !
donc, le potager se résume à 4 jardinières en palettes récupérées à Biocoop, et 6 grands bacs ronds en plastique récupérées auprès d'entreprise de plasturgie du coin.
j'avais choisi un emplacement pour moi assez stratégique, vers la maison des Associations, près du marchè, très passant à la fois par les habitants de Bourg et des tous les habitants des communes environnantes.
l'objectif des potagers urbains est dans un 1er temps purement alimentaire, mais je ne me faisais pas d'illusions, là c'était plutôt un objectif à moyen et long terme, mais il s'agissait de commencer, c'est une 1ère étape pour 'inciter des personnes à créer eux-même leur potager au bas des immeubles. Beaucoup de personnes se sont dites intéressées, donc affaire à suivre,
la 2ème étape : les conseils citoyens, je vais leur présenter les Incroyables Comestibles en réunion d'ici la fin de l'année.
mais l'effet auquel je n'avais absolument pas pensé, c'est l'impact que cela a eu sur la maison des Associations
le directeur aujourd'hui, pour rien au monde, ne souhaiterait voir disparaître le jardin !
il a intitulé le jardin : "les légumes qui font parler"
la maison des Associations est ouverte 6 jours sur 7 avec des plages horaires assez larges, donc ils ont bien vu et vécu la différence entre le avant et le après : les gens leur posent des questions, s'arrêtent, discutent, ne posent plus un courrier et repartent, on papote autour des jardinières, l'atmosphère est devenue tout autre et ils sont enchantés.
la deuxième résultante c'est que j'ai rencontré un certain de personnes que je n'aurais pas connu autrement comme une enseignante, une responsable d'animation d'un hôpital, une marionnettiste .... et avec qui un contact s'est établi et avec des projets en route !
et tout çà s'est mis en place très vite en 2 mois !
donc je suis très contente !
ce que j'ai oublié de vous mentionner, c'est ........
allez un peu de suspens !!!!
suite au prochain numéro !!!!

des bisous à tous
geneviève
sofie
Coévoluant
Messages : 979
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 23:29
Localisation : Limousin
Contact :

dim. 27 sept. 2015 13:46

Coucou !
C'est super !
Faut toujours suivre son élan !
Hâte de lire la suite !
Bisous
laffay
Coévoluant
Messages : 70
Enregistré le : jeu. 15 mars 2012 12:11

lun. 28 sept. 2015 14:15

bonjour Gwen, bonjour Jean-Pierre, bonjour tout le monde,
suite chapître 1
l'histoire d'un potager et .....d'une boîte à livres (ou à lire comme on veut).....
j'avais vu çà quelque part, pratique courante au Québec, j'ai trouvé l'idée super, et je ne pouvais installer les jardinières sans installer également cette boîte à livres
une connaissance me l'a construite, du costaud avec un toit en ardoise...insoulevable !
pour la petite histoire, c'est une des rares choses que l'on a essayé, je dis bien essayé de "faucher" mais son poids a dû réfreiné toute envie !
un petit coup de peinture, un vieil escabeau en bois et hop, un copain m'installe le tout à côté du potager.
et depuis le succès ne se dément pas, encore ce matin, seulement une dizaine de livres qui se courent après, rien quoi. tout est très rapidement emprunté, ou gardé, peu importe, l'essentiel c'est que la boîte à livres vive
dans l'été, la réflexion d'une fillette m'a réjouie : elle faisait du vélo, un enfant plus petit tournait autour de la boîte, elle lui a dit : tu sais c'est la boîte, là où on prend des livres !
et je me suis dit : là c'est gagné ! les enfants ce la sont appropriés !
ils sont très demandeurs, les livres jeunesse ne sont pour la plupart jamais revenus, alors que les romans adultes tournent plus à la manière d'uns bibliothèque
mais en tout cas, maintenant, je ne suis pas la seule à réalimenter, un certain nombre de personnes connaisse le lieu et pose des livres.
je suis très contente
cette boîte à livres a donné du souffle au potager, au potager, les tomates ont été facilement "grapillées" mais les haricots, blettes, salade, j'ai dû cueillir et donner !
le potager est dans un sens plus "passif", la boîte aux livres a permis d'un seul coup aux personnes d'être actives, ouvrir la boîte, regarder, choisir, prendre donc un peu de temps, repartir avec un livre sous le bras, et ce aux vues et aux sues de tout le monde.
la boîte à livres est devenue une "évidence",
pour le potager, le temps de maturation sera un peu plus long,
mais comme chaque fois que de nouvelles jardinières s'implanteront, la boîte à livres suivra automatiquement, il y aura comme un parfum de déjà vue.
bon demain
chapître 2 !
plein de bisous
geneviève

PS : Sofie, si je t'envoyais les photos est-ce que tu me les mettrais sur le forum ?
Minos
Coévoluant
Messages : 51
Enregistré le : lun. 3 juin 2013 14:27
Localisation : Bretagne
Contact :

lun. 28 sept. 2015 14:45

C'est chouette de voir ce que génère parfois le fait de suivre nos envies, nos passions, nos intuitions.
Quand on fait les choses pour rien il peut y avoir de tout..
Bonne continuation et au plaisir de lire la suite également
"Plus on pédale moins fort, moins on avance plus vite..."
sofie
Coévoluant
Messages : 979
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 23:29
Localisation : Limousin
Contact :

lun. 28 sept. 2015 14:48

Coucou!

C'est marrant que les gens n'osent pas "s'attaquer" au potager, peut-être que le démarche de venir avec un panier pour les haricots, ou un couteau pour les blettes, s'apparente plus à du "vol" dans l'inconscient collectif. Peut-être que ce potager se prête plus au 'picorage" qu'à une démarche alimentaire. En tout cas c'est vraiment très chouette !

Merci!


************

oui pour les photos, je t'ai envoyé mon mail
laffay
Coévoluant
Messages : 70
Enregistré le : jeu. 15 mars 2012 12:11

mar. 29 sept. 2015 17:35

bonjour Gwen, bonjour Jean-Pierre, bonjour tout le monde,
chapitre 2
la fin août a été un peu tristounet, les vacances se sont vraiment ressentir pendant ces 15 jours, peu de passage
et j'ai eu à mon tour une période de flottement,
le potager en automne et hiver, comment je l'animais, quelques plantations bien sûr de mâche, radis ...mais il manquait quelque chose.
moi à mon niveau , je me posais la question de savoir si je créais une association, ou tout autre structure,
pour les projets ébauchés juin-juillet j'allais devoir relancés,
des questions, une gros gros point d'interrogation
au lieu de tournée en rond, je me suis dit "stop", tu n'as qu'à demander !!!
et j'ai demandé à l'univers de m'aider et j'ai "lâche"
il n'a pas fallu longtemps pour que des réponses m'arrivent !
une 1ère réunion Colibris et 2-3 personnes sont venues à ma rencontre
un autre réunion et comme par "hazard" je fais la connaissance d'une jeune femme qui connaît le concept de "la baguette en attente" et du "café suspendu", c'est quelque chose qui me trottait dans la tête et voilà, cette femme m'a mis en relation avec une autre.....donc cela bouge
en kiosque, je découvre une revue et je sais maintenant comment je vais faire vivre le potager en cette fin d'année, je vais créer des personnages avec des morceaux de bois. je n'ai guère d'imagination, je dois voir les choses, et là hop c'est parti !
pour la structure, le directeur de la maison des Associations me rassure, je peux facturer des frais de déplacements sans structure particulière, il suffit de le déclarer aux impôts, il y a seulement un plafond à ne pas dépasser.
et voilà, plus de questionnement, la dynamique est à nouveau sur les rails.
merci merci
le chapitre 2 aura été court, mais pour l'instant il ne fait que débuter !
plein de bisous
geneviève
Avatar du membre
MANSO
Coévoluant
Messages : 1187
Enregistré le : jeu. 29 mars 2012 17:23

sam. 10 oct. 2015 20:36

Coucou Geneviève,
C'est super ces nouvelles.
Des bizoussss
Avatar du membre
Dalila
Coévoluant
Messages : 373
Enregistré le : mer. 29 mai 2013 05:29

mar. 13 oct. 2015 20:14

Bonjour Geneviève,

Merci pour ce partage que j'apprécie énormément. J'ai par là même découvert le mouvement incroyables comestibles que je ne connaissais pas !

J'admire ton énergie et ton envie !

Ce que je n'ai pas bien compris par contre (j'ai pourtant suivi le mode d'emploi dans le site d'incroyables comestibles mais je sais pas...) c'est que tu peux mettre un bac à potager comme ça devant ton immeuble ?

Bravo pour tout ça ! :D
laffay
Coévoluant
Messages : 70
Enregistré le : jeu. 15 mars 2012 12:11

jeu. 15 oct. 2015 08:45

bonjour Dalila,
plusieurs réponses à ta question :
tu es à la compagne, une info auprès de la mairie est suffisante
tu habites en ville, il te faut savoir qui gère ton immeuble
la ville ? un organisme privé ?
en fonction de la réponse, tu adresseras ta demande à l'un ou à l'autre
pour ma part, je n'ai pas envoyé de courrier dans un 1er temps , j'ai préféré demander d'abord à avoir un entretien avec le service environnement de la mairie de Bourg en Bresse pour expliquer de vive voix le projet.
aujourd'hui, les initiatives se multiplient et donc il est assez facile d'avoir une réponse positive,
il y aura juste une question de temps, avec la mairie cela m'a pris 6 mois ! avec un privé je pense que le ce temps sera légèrement raccourci !!!!
si tu veux mes courriers pas de souci !
en ce moment je prépare les personnages qui viendront animer le potager, avec installation pour la fin du mois, je prendrais des photos
en matière de photos, je sollicite de l'aide !
Sofie, sylvie, Gwen est-ce que je peux envoyer des photos à l'une d'entre-vous pour que vous puissiez les poster sur le forum après ?
des bisous des bisous
geneviève
Avatar du membre
Dalila
Coévoluant
Messages : 373
Enregistré le : mer. 29 mai 2013 05:29

jeu. 15 oct. 2015 12:41

Je suis à Paris !
L'immeuble est géré par le syndic, composé des co-propriétaires.
Mais je me dis que si tu mets le bac sur le trottoir, devant l'immeuble, c'est quand même plutôt la ville que ça doit déranger ?
Pis en fait je crois que je me pose trop de questions pcq y'a pas assez de place sur mon trottoir.

Ou alors faudrait le mettre ailleurs... mais là je sais pas trop à qui m'adresser.
Bon on verra le printemps prochain, l'envie reviendra sûrement.
Répondre

Retourner vers « Jardin, agriculture, main dans la main avec le vivant »