Stage d'intro - Limousin - juillet 2017

De retour d'un stage avec Jean-Pierre Martinez et vous souhaitez partager votre expérience ;)
Avatar du membre
petit scarabée
Coévoluant
Messages : 165
Enregistré le : dim. 21 juin 2015 13:27
Localisation : Rennes

mar. 18 juil. 2017 20:31

Bonjour à tous


Je rédige ce témoignage au soir/nuit maintenant/ d'une journée de retour riche en émotions.
(je me suis relu aujourd'hui, mais j'ai pas modifié ni ajouté grand chose : mon double du passé et mon double du futur ont pas du avoir trop de boulot là-dessus cette nuit. Les feignâsses, va ! - à lire avé l'accent ! -)


Par où commencer ? ... Par le commencement …


Je connais et je suis assidûment le travail de JP (et de Gwen …) depuis un peu plus de deux ans.
Rapidement (enfin, plus ou moins, le temps de régler un petit souci d'appréhension et de légitimité niveau 1, on y reviendra…), j'ai participé activement à la vie du forum pendant une bonne année. Et forcément, l'idée d'un stage me trottait déjà dans la tête mais se heurtait à un souci d'appréhension et de légitimité un peu plus gros (ben, oui, le niveau 2, quoi !)

Finalement, après une année de prise de distance, la participation à ce stage a fini par s'imposer à moi (et à mon appréhension/sentiment d'illégitimité) : Je ne voyais pas quoi faire d'autre ! (dans tous les sens du terme)

Avec le recul, je vois à quel point, pour moi, il a été judicieux de ne pas me précipiter.
A venir trop tôt, je n'en aurais pas autant profité, je serais passé à coté de quelque chose. J'aurais sans doute été dans le « vouloir » développer des perceptions, dans la recherche du sensationnel, en mode fascination sans m'en rendre compte …
J'ai eu la chance d'apprendre cette leçon par ailleurs (enfin la chance, ça avait bien piqué mon petit ego quand même, ma petite fierté mal placée, mais ça aurait pu être bien plus amère …)


« Bref », que dire du stage en lui-même.

Le plus important me semble être la vie et la dynamique de groupe, le jeu et la magie des résonances et des miroirs que chacun se renvoie, renforcés par l'accueil de Jean-Pierre et Gwen sur leur lieu de vie ainsi que leur présence, bien évidemment (en tant qu'individu mais aussi dans la complémentarité de leur couple).
Les jours passent, les masques et les barrières tombent, la transparence se fait et là, la richesse et la diversité des échanges (qu'on parle ou qu'on écoute …) sur les temps informels prennent une place prépondérante, font passer (en tout cas, pour moi) par une grande palette d'émotions et apportent un lot d'expériences, de réponses et d'informations difficilement qualifiables et « résumables ».


Ah oui, il serait temps de parler de la formation quand même, de la pratique, faut pas déconner non plus, on est venu pour ça ! (Mais vous l'aurez compris, pour moi, c'est passé au second plan).

Encore une fois, l'importance du lien est primordiale et riche.
Une majorité des « exercices/jeux » et protocoles s'effectuent en groupe (petits ou grand) et en binôme/couple, le tout se déroulant dans une ambiance détendue et légère alternant avec des moments de présence (à soi et à l'autre) intenses (une bonne façon, pour moi, de mettre à mal une certaine tendance à la « gravitude » et à la « sériosité » que je peux parfois adopter dans mon approche du subtil et des énergies et du cheminement spirituel/développement personnel)

La progression des « exercices » m'ont permis (à ma grande surprise, voire soulagement) de ressentir assez rapidement et facilement l’énergie avec les mains et la technique du biochamp (à un niveau qui permet de se dépatouiller un peu, hein, mais pour moi, c'est bien suffisant) comme de recevoir des infos, soit des énergies qui nous accompagnent, soit par diffusion.

J'ai également pu affiner ce que j'appelle mon « référentiel » (essentiellement des ressentis corporels dont la signification m'apparaît plus clairement désormais, et du coup, j'arrive mieux à les traduire en mots).

La présence des autres permet de confronter les points de vue et de se valider ensemble, de gagner en confiance ; les informations de chacun permettant de construire un sens commun. En cas de doutes, J-P est toujours là pour valider et/ou apporter des précisions (après avoir laisser mariner le groupe, quand même, histoire de pousser tout le monde vers l'autonomie).

Mention spéciale pour l'exercice de diffusion en petit groupe ! Déjà, parce que, grâce à la pratique, j'ai enfin compris ce qu'était la diffusion ! Mais surtout pour les messages et infos que j'ai reçus, dont la prise de conscience que ce stage venait boucler la boucle d'un cycle de « « « développement personnel et spirituel » » » marqué par des périodes de nettoyages et d'autres de prises de conscience, parfois « légèrement » éprouvantes … (Je ne sais pas à quoi m'attendre pour le prochain tour, j'espère juste qu'il sera un peu plus « confort »...)

Re-mention spéciale à l'ensemble du stage (ouh, que c'était une bonne idée pour moi de venir bosser les trois premiers chakras …) et à un moment en particulier (et très particulier) qui m'a permis de raccrocher les wagons du haut aux ancres du bas et de découvrir qu'au centre, il se passe des choses plutôt sympas … (oui, oui, je sais que les trains et les bateaux sont deux trucs différents ; je vous emmerde, amoureusement !)


Cette dernière blague me rappelle une des belles prises de conscience de ce stage :
que la vie englobe tout et que tout est à prendre,
la merde et l'amour, les peines et les joies, la matière et le subtil ; qu'on peut, dans la même journée, et sans ressentir un ordre de priorité, tâter du phénix à midi et le soir, aller poser sa pêche dans des chiottes à la turque en déconnant avec un collègue à travers la cloison, pleurer à l'évocation de ses souffrances passées et de ses espoirs déçus en attente comme rire aux éclats dans un état de légère ébriété.
(euh, à la réflexion, pour les chiottes à la turque, c'est peut-être pas une bonne idée de révéler la surprise, ça va peut être en faire fuir certains, non ? …)


Que dire d'autre ? Que j'aurais voulu que ça dure encore un peu, étendre cette parenthèse enchantée.
Mais il fallait bien se résoudre à rentrer, ne serait-ce que pour commencer à lui donner forme dans ma réalité.


Sur le chemin du retour, tout ça commençait à infuser et l’émotionnel à déborder. Alors, au détour d'une route, j'ai repéré une petite église et j'y suis entré.


Et là,

au cœur de cette église,

au cœur de moi-même,

j'ai laissé mon âme chanter.

Chanter la gratitude, la joie libératrice et la douleur mêlées d'avoir été enfin reconnue.

Les larmes ont coulé, oui, et en gros paquets ; je ne vois pas l'intérêt de m'en cacher.
(La morve aussi, hein, tant qu'on y est.)

C'était sans doute pas beau à voir quand je me suis arrêté.

Mais je m'en fous,

ça valait le coup :


Je sais qui je suis.

Je n'ai plus de raison d'en avoir peur.

MERCI

MERCI

MERCI LA VIE


Merci à toutes les participantes et tous les participants au stage. Je vous aime profondément. (Certains ne manqueront pas de trouver un double sens à cette phrase, je leur fais confiance.)

Merci à Gwen pour sa bienveillance, sa présence aimante, enveloppante et « ancrante ». (La pauvre, j'ai souvent cherché à l'éviter parce que j'ai encore des trucs à régler dans mon rapport aux femmes et à maman. Double rations de câlins pour toi.)

Merci à Jean-Pierre pour sa légèreté espiègle, sa justesse et son authenticité exemplaire (pas dans le sens où j'aurais envie de suivre son exemple pour être comme lui mais pour être plus comme moi, c'est à dire plus en cohérence et en transparence avec moi comme avec les autres)
Re-re-re mention spéciale pour ses taquineries physiques et verbales à mon égard, pour leurs effets et leurs sens multiples.

Merci à moi pour mon courage.


Pierre
a.k.a : petit scarabée (qui a bien grandi et changé de totem).
a.k.a : pistâche !



PS : Putain, vous m'avez lu jusqu'au bout ?! Vous avez pas autre chose à faire de votre vie ?! :)
Passez à l'action comme dirait l'autre ... ;)
sofie
Coévoluant
Messages : 981
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 23:29
Localisation : Limousin
Contact :

mer. 19 juil. 2017 01:17

C'est beau !!! merci !

(et à 1h16 du mat, pas facile de passer à l'action, donc j'ai lu jusqu'au bout ! :D !! )

Bises grand scarabée !
Avatar du membre
Corinne 2 2
Coévoluant
Messages : 258
Enregistré le : dim. 18 oct. 2015 16:38
Localisation : Ain

mer. 19 juil. 2017 10:12

Je t'ai aussi lu jusqu'au bout car c'est vraiment sincère et spontané. Merci.

Je n'ai pas encore eu l'occasion d'aller en stage (celui où j'étais inscrite à été annulé ;) ) mais je suis d'accord avec toi, en naviguant et en participant à ce forum, il se passe plein de choses et c'est, à mon avis, une bonne préparation avant l'immersion en direct...
Avatar du membre
petit scarabée
Coévoluant
Messages : 165
Enregistré le : dim. 21 juin 2015 13:27
Localisation : Rennes

mer. 19 juil. 2017 22:55

Coucou Sophie. Merci pour ton petit mot. des bisous.

Hé, hé Corinne, moi aussi j'ai connu mon lot de dates qui ne collaient pas avec mes disponibilités ou d'annulation ... Quand c'est le bon moment, c'est le bon moment. Merci de m'avoir lu.
omanoe
Coévoluant
Messages : 83
Enregistré le : jeu. 7 juil. 2016 12:18

jeu. 20 juil. 2017 11:37

Merci pour ce magnifique retour d'expérience vibrant d'humilité et rayonnant d'amour
Avatar du membre
Corentin
Coévoluant
Messages : 130
Enregistré le : lun. 8 juin 2015 22:52
Localisation : Orléans, Loiret (45)

jeu. 20 juil. 2017 13:08

Ho doumé ! V'la le pavé que tu nous as lâché é !

Plus sérieusement, merci pour ton retour plein d'honnêteté :)

Il va falloir que je trouve le temps de faire le mien.

Bises :)
Avatar du membre
petit scarabée
Coévoluant
Messages : 165
Enregistré le : dim. 21 juin 2015 13:27
Localisation : Rennes

jeu. 20 juil. 2017 13:16

Omanoe, Corentin, merci pour vos retours ...

Pensez à lire celui de Pauline qui s'est intercalé le temps que je le valide.

à plus

Pierre
petiteline
Coévoluant
Messages : 1
Enregistré le : mer. 19 juil. 2017 08:32
Localisation : SAINT MICHEL SUR ORGE

ven. 21 juil. 2017 16:01

Bonjour à vous tous que je ne connaissais pas et que je garderai toujours dans un petit coin de mon cœur

vous m'avez fait un cadeau merveilleux, extraordinaire ! j'ai appris à aimer et à recevoir l'amour

Les témoignages de Pierre et Pauline sont d'une beauté qui m'ont (encore) fait verser quelques larmes

Le retour a été bouleversant pour moi et je ne sais si j'ai les mots pour le décrire, je n'aurais pas de poésie, je vais livrer tel quel mon ressenti

Je suis venue à ce stage pour savoir qu'était cette voix qui me parlait, pour savoir si cette sensation de capter les émotions des personnes étaient mon imagination...

j'ai eu mes réponses

mais je ne m'attendais pas au reste,
le premier jour, jean pierre m'a dit que ce n'était pas une thérapie...sans blague !!! une thérapie sur une vie n'aurait jamais eu l'effet aussi puissant que j'ai vécu

Quand je ne savais pas écouter cette voix (je sais maintenant que ce sont mes accompagnants) les messages m'arrivaient sous forme d'une chanson qui se répétait dans ma tête, et souvent je me rendais compte que des paroles de cette chanson correspondaient à mon état d'esprit du moment

c'est ce qui s'est passé durant mon voyage du retour

au départ je pensais au stage, et j'ai eu des images

une sensation d'étre allée devant un miroir, le miroir de blanche neige, celui qui dit la vérité même si ça ne fait pas plaisir, celui qui m'a dit qui j'étais avec mes zones d'ombre que je ne voulais pas voir

puis l 'image d'un oignon, avec plein de couches épluchées et que j'étais ce petit oignon épluché

puis l 'image d'un lave linge ! j'ai été passée au lave linge et à mi stage je me sentais comme nettoyée, légère mais tout à coup l'image d'une centrifugeuse, celle qui extrait ce qui reste à extraire de plus profond (ma descente aux enfers de dimanche soir)

il fallait que je reste dimanche, ce n'est pas un hasard, une chanson en route m'a fait comprendre ce qu'il me restait à régler avant de partir

une chanson se répétait dans ma tête (puisque tu pars JJ goldman) mais surtout un refrain : dans ton histoire garde en mémoire nos au revoir......et j'ai beaucoup pleuré.....j'ai compris

j'ai compris, je me suis souvenue que je n'ai jamais supporté les au revoir dans ma vie, et surtout je n'ai jamais supporté les embrassades, les câlins, je redoutais avant, ce moment où pour se dire au revoir on me prenait dans les bras, mon corps se tétanisait, c'était insupportable

et vous, chacun d'entre vous j'ai aimé, j'ai ressenti votre amour et j'ai senti que je vous en donnais authentiquement
j'ai revécu votre bienveillance, votre écoute pleine d'amour et j'ai ressenti de grandes vagues d'amour pour vous alors oui je garde en mémoire nos au revoir parce que ce souvenir va me guider

à mi parcours mon téléphone ne voulait plus fonctionner, la musique en cours s'est arrêtée donc je met la radio et là j'entend une chanson et vlan !! encore une immense prise de conscience ... j'entends

"l'important c'est d'aimer, pour tout donner
l'important c'est d'y croire sans s'en apercevoir
l'important c'est toujours d'être en amour
l'important c'est donner et ne rien demander"

whouaou!!! toute ma vie ! j'avais tout faux !! j'ai cherché l'amour de mes parents dans mes relations, je voulais qu'on m'aime, j'étais assoiffée d'amour sauf que je ne savais ni donner ni recevoir, j'ai pris une grande claque durant ce stage grâce à vous tous, les,stagiaires, jean pierre et gwen et les énergies présentes qui m'ont secouée comme un cocotier

je vous laisse car j'ai de grandes cruches pleines d'amour et je vais aller les distribuer mais en partant je vous fais de gros gros calins et plein de baisers

et encore une fois j'ai ressenti la magie, l'alchimie qui s'était produite en moi, je veux aujourd'hui aimer sans rien attendre en retour.

dans le concret : j'ai repris le travail hier matin, un peu déboussolée, qu'est ce que je vais faire de tout ça.....??? le mardi je suis dans un hôpital de jour avec des enfants gravement malades, j'ai reçu une petit fille autiste qui fuit toute relation et tout contact, je me suis assise dans la salle d'attente comme d'habitude pour lui laisser le temps d'accepter de me suivre à mon bureau ....elle qui reste toujours à distance est venue s’asseoir près de moi, elle a souri et elle a posé sa tête sur mon épaule !!!! un petit miracle ! et c'est bon !
boyer
Coévoluant
Messages : 1
Enregistré le : dim. 23 juil. 2017 11:05

dim. 23 juil. 2017 11:40

ola,
en direct de mon mobilhome chaleureuse, je vous lie le temps d'une petite pause....merci à Pierre, Pauline et Celine, merci vraiment pour vos magnifiques, touchants et profonds témoignages, qui font se prolonger le vécu partagé pendant ce stage.
Je ne me sens pas capable pour le moment d'en faire autant et j'avoue la densité de mon quotidien actuel m'emmène un peu loin de notre partage. Toutefois, je poursuis les exercices de base ( waou et exercice du mois et un peu d'avant arrière et de biochamp) et je compte bien intensifié dès que j'aurais un peu plus de temps.
Ah si ce que je peux dire après coup, c'est un ressenti physique, je ressens à quel point le travail énergétique mené durant la semaine nourrit et donne concrètement de l'énergie, j'avais des coups de pompes mais rien avec ceux que je ressens dans ma vie "normale"...voilà du coup clairement quelque chose que je souhaite intensifier.
Je vous embrasse et encore merci merci à tous et chacun pour la puissante simplicité de nos instants partagés, cela m'a fait regoutté un sérieux moment ce qu'est être enfant
Au plaisir de vous lire
Mélanie
Avatar du membre
Hollora
Coévoluant
Messages : 83
Enregistré le : mar. 18 avr. 2017 11:34
Localisation : region parisienne

ven. 28 juil. 2017 09:58

Merci Petit scarabé, Pauline et Petite Line
En lisant vos merveilleux retours je me replonge dans le stage que j'ai fait en avril ( je crois lol)
Merci encore ça fait du bien de vous lire ; je ressens l'amour des liens entre l'humain et l'amour de soi.
Angélique
Répondre

Retourner vers « Témoignages et retours des anciens stagiaires »