peur de la peur

Des thématiques en voici en voilà !
Avatar du membre
magnum
Coévoluant
Messages : 1099
Enregistré le : sam. 28 févr. 2009 22:09

sam. 13 oct. 2012 12:31

juste une petite contribution (car elle me semble bien coller au sujet) ;)
68032_3764152956525_807033785_n.jpg
68032_3764152956525_807033785_n.jpg (21.53 Kio) Vu 2045 fois
... au pays des vents
with the " Finest Air "...

Même le grand et majestueux chêne, lui aussi, a tout d'abord été un gland ;)
Avatar du membre
stephanie
Coévoluant
Messages : 100
Enregistré le : sam. 4 août 2012 23:22

dim. 14 oct. 2012 14:31

:lol:
"Chaque brin d'herbe a sa part de rosée" (sagesse chinoise)
lucie
Coévoluant
Messages : 19
Enregistré le : jeu. 12 juil. 2012 21:41

jeu. 18 oct. 2012 19:52

bonsoir a tous

Super la vidéo univers merci pour ce partage

Mon avis sur la peur : la peur qui fait réagir en cas de danger et il y a une réaction immédiate donc une bonne peur.

Et si nous avons peur de l'inconnu ce n'est pas normal, car on ne peut pas avoir peur de l'inconnu puisque nous savons pas ce que c'est, nous avons plutôt peur du connu, donc du passé que nous avons pas réglé.

Voilà c'est tout.

Bisous
fredrik
Coévoluant
Messages : 13
Enregistré le : jeu. 18 oct. 2012 13:57

ven. 26 oct. 2012 18:36

bonsoir

Pour moi la peur est la (les) partie de nous meme que nous ne connaîssons pas ; on s'imagine le pire et rarement le meilleur a propos de nous meme , on a peur parce que on ne sait pas , parce que on a pas osé regarder dans les profondeurs ( peut etre paradisiaques d'ailleurs) de notre terre interieure,on es timide à aller explorer ,on ne peut que se faire des films à propos de tout et surtout de nous meme. Mais ça on le sait déja hein... la peur et moi on se connait bien , parfois je sais que j'ai peur et là tout va bien car je l'ai "admise" mais parfois elle n'empreinte pas le meme chemin et revet un autre masque ,qui a nouveau doit etre admise .

je sais pas quelque chose me dit que lorsque on n'a plus peur pour soi meme on a plus peur . cette idée m'est venue .

je me dis aussi que j'hésite a poster car plus je m'entend parler( ou écrire plutot) plus j'ai envi de m'oublier . :? bon je fais quand meme.

allez bonne soirée .
Avatar du membre
Ricky
Coévoluant
Messages : 44
Enregistré le : lun. 2 avr. 2012 21:34

sam. 27 oct. 2012 04:01

:!: avant propos : Bon, en écrivant, je me suis rendu compte de pas mal de truc ... au début j'ai écrit au présent ... au fur et à mesure de mes relecture et de mes remise en place, j'ai fait passer la plupart des chose au passé les une après les autres. j'ai décidé d'aller au bout de se que je fais en regardant a un endroit ignoré ! Oui, peut être pour la première fois ... " peut importe le temps que sa prendra peut importe la cohérence de la forme temporaire que se que j’écris prendra je vais le faire !" au final je ne sais pas s'il s'agit vraiment de "peur".. Mais ça reste une petite victoire quelque part !

fredrik a écrit :Je me dis aussi que j'hésite a poster car plus je m'entend parler( ou écrire plutot) plus j'ai envi de m'oublier . :? bon je fais quand meme.
j'ai trouvais un écho en moi en lisant ça... ça m'a déclenché ! ! Je me suis dit " C'est un peut comme si on écrivez pour une partie de soi" ... je n' croyais pas si bien dire !

J'ai déjà pu constater que mes peur était vraiment planqué dans l'inconscient et que j'en connaissais qu'une sensation et "j’attendais" de tomber dessus alors qu'elles sont souvent juste la ! ( j'attendais peut être qu'elle me pète a la gueule ! ) ... MAIS C 'est JUSTE LA ! Cette sensation d’incorrect fut gérée/accaparé par le mentale, du coup on crée cette peur du chemin, peur de faire la chose jusqu'au bout et concrètement ! Cette peur de se mettre face à soi, donc au autres et à ce qu'on envois dans le message en l'occurrence ici !
"Puisse nous même être d'accord avec le message qu'on envoi à nous même !! ... "

Donc on sent que c'est pas ok ! mais on se dit "je dois finir, c'est assez !", et on ne va pas au bout de la démarche bloqué par cette obstruction mentale qui crée une zone d'ombre, une peur cachée(?) !

et j'ai écrit sur le fait d'écrire un commentaire :
"J'ai peur que ce soit pas la bonne forme ! ... "non non ça va pas ... c'est pas parfait comme se que j'ai en moi " Et en reprenant la lecture je me suis rendu compte que les chose on déjà changer, sont plus vraiment exactement juste ... comme un désaccord avec soi même !! non mais merde !! c'est pas possible ! c'est quoi ce bordel ?
Hé !? Ça serais pas ça le " travail "* ? continuer à faire un truc qui viens jusqu’à se que se soi ok ? accepter son évolution même dans l'incomplet ! "

Quand on avorte d'une expérience on peut pas faire vivre la chose dans sa totalité ! : On crée et on change pendant ce processus et du coup, puis, n’étant plus d'accord avec se qui est déjà crée, on fais quoi ? on détruit ? on fuis ? et on recommence quand sa reviendra sous une autre forme ! et on répète le même schéma !

****

Je vais peut être me servir de cette expérience comme soupape pour ma peur du concret !

Je dois l'avouer !! j'ai eu tendance jusqu'ici à être un avorteur ! Peur d'aller au bout , de rentrer dans le concret ! oh ! quelle foutoir je me suis fai !

* le travail est un truc que je commence tout juste a saisir, a ma façon du moins .

bon voila j'ai passé peut être 2h la dessus ! question de partage avec soi par les autres et par l'action.

Merci beaucoup Fredrik en quelques sortes :) :geek:

bisous :roll:

:D
Clément
Avatar du membre
magnum
Coévoluant
Messages : 1099
Enregistré le : sam. 28 févr. 2009 22:09

dim. 2 déc. 2012 11:14

Pour en revenir au titre de ce post, en fait c'est logique!!! (enfin ça devrait l'être mais peut être nous sommes nous trop coupé de cet aspect originel qu'on avait pourtant enfant....) ;) ;
De la même manière qu'en mathématique -x- = +, je pense que "la peur de la peur" devrait nous permettre d'arriver à la solution = en rire !!
(du coup on passe de l'autre côté de l'égalité de l'équation)...

En tout cas si je n'ai pas été clair rien ne vaut un exemple concret: il y en a un qui a bien compris et qui en profite... Découverte du nouveau (peur) puis (x) ça recommence (peur)tout en étant finalement éphémère... = trop marrant !!



Vivre l'expérience et quoi qui'il en soit en sourire ! (ça serait bête de s'en priver...!)
Modifié en dernier par magnum le ven. 18 oct. 2013 22:59, modifié 1 fois.
... au pays des vents
with the " Finest Air "...

Même le grand et majestueux chêne, lui aussi, a tout d'abord été un gland ;)
Avatar du membre
Francois Drolet
Coévoluant
Messages : 27
Enregistré le : lun. 14 oct. 2013 20:13
Localisation : Montreal, Quebec, Ca.

jeu. 17 oct. 2013 11:47

Je trouve sencé et tres pertinant tous les opinions des gens qui ont commentés sur se sujet ;)
mon opinions a propos de la peur vas comme suite;
Je crois que la peur a plusieurs niveaux et plusieurs utilité ou désavantage. La peur c°est l°inconnue, se que l°on sait pas fait peur, nos craintes par rapport a..
comme pour traverser un pont de corde a 200 mêtres au niveau du sol, vas-t-il tenir? ou vais-je tomber? si je sais qu il y a 0% de chance que je tombe je vais y aller en courant!

La peur peut être aussi un moyen de protection intelligent, comme si je dois me défendre contre quelqu°un qui mesure 2 foit ma taille, je préfère me barrer! :lol:
ou encore un moyen que notre subconscient a pour se proteger , comme le reflex de se proteger si un objet par exemple un livre vas nous tomber sur la tête.
Dans le cas des craintes je crois que la peur est comme une porte barrer à clef , tu dois trouver ou connaitre la clef pour sortir sinon tu seras contraint à rester embarrer (metaphoriquement) mais défoit, il arrive qu°on se rajoute des cerrures dépendament de nos experience et nos craintes et plus il y a de cerrures, plus il y a de clef a trouver , je crois qu°il faut prendre le temps de débarrer chaque cerrure une à la foit et sans stresse pour enfin pouvoir ouvrir cette fameuse porte et vivre comme ont a réelement envie! :D
Avatar du membre
Dalila
Coévoluant
Messages : 373
Enregistré le : mer. 29 mai 2013 05:29

mer. 23 oct. 2013 11:53

Je ne comprends pas bien le sujet. S'agit-il d'une peur que l'on ressent lorsque l'on a dépassé toutes les autres ? A quel moment intervient-elle ?
Avatar du membre
Francois Drolet
Coévoluant
Messages : 27
Enregistré le : lun. 14 oct. 2013 20:13
Localisation : Montreal, Quebec, Ca.

jeu. 24 oct. 2013 00:05

Moi c°est un peu pour sa j°y ai été au sence large ahah,
Il y a personne qui a les même peur ni les même degrés quelle qu°elles soient ! Je pense que c°est un travail a faire sur soie-même ,pour être heureux même si défoit c°est plus dur et d°autre foit ont se rend compte que c°est juste une petite barriere à passer et après c°est bon! et c°est de savoir comment si prendre !
Comme avoir peur de parler au gens, desfoit pour certain , le fait d°approcher quelqu°un et lui parler sa prend tout le courage du monde, souvent sa ne prend pas grand chose pour retirer se blocage pour que la personne devienne sociale et en confiance de soie! C°est sur faut que la personne le veule!

Moi par exemple c°est la peur des entité humaines, j°ai toujours eu peur des fantomes :o , meme si je me fascine pour les esprits de la nature :roll:
Après j°ai comencer a avoir peur des extra-terrestre. La j°avais comme moin peur des fantome vue que les E.T. me faisait bcp plus peur :twisted: , Mais sa n°a jamais enlever mes peurs des entité. Il faut que je fasse un travail sur moi-meme et que je prend les solutions pour regler sa par moi-meme ou avec de l°aide si j°en ai besoin et si je peux en avoir aussi.

Dans mon cas c°est comme avoir mal a la jambe gauche , et pour enlever cette douleur, je me frappe a la jambe droite haha sa l°impression de faire moin mal , mais c°est toujours la!
Je crois que sa fait partit un peu de notre évolution personelle ;)
Avatar du membre
Dalila
Coévoluant
Messages : 373
Enregistré le : mer. 29 mai 2013 05:29

jeu. 24 oct. 2013 12:19

J'aime beaucoup les réflexions que chacun apporte au sujet de la peur, mais je m'interrogeais en vérité sur le premier sujet de la discussion, posté par Jean-Pierre, qui est la "peur de la peur", intervenant au bout du chemin ? Au bout de quel chemin ? Je ne comprends pas quelle est cette peur de la peur et à quel moment elle intervient.

Pour le sujet de la peur je travaille sur pas mal de choses en ce moment, et chaque fois que j'identifie une peur je me concentre dessus, j'essaye de la vivre pleinement et de constater les effets physiques qu'elle produit. Il arrive ainsi fréquemment qu'elle se transforme l'espace d'un instant en une énergie d'amour, ou en tout cas c'est comme cela que je le comprends, et enfin cette peur disparaît. Je pense en revanche que la cause pourra reprovoquer la peur de nouveau, mais qu'à force de l'identifier et de la vivre pleinement à chaque fois elle finira par disparaître, enfin j'espère...

Que pensez-vous de mon analyse et de mon expérience ? Comment gérez vous la peur quand elle se présente ? (mais ma question primordiale sur qu'est-ce que la peur de la peur reste également posée)
Répondre

Retourner vers « Vidéos thématiques de Jean-Pierre Martinez »