Violence et Attentats du 13 novembre 2015

Des thématiques en voici en voilà !
Avatar du membre
Dalila
Coévoluant
Messages : 373
Enregistré le : mer. 29 mai 2013 05:29

jeu. 19 nov. 2015 23:46

Je pense que l'on est touché si l'on est en lien avec ce qui s'est passé, c'est tout.
Je n'ai pas été touchée par Charlie.
Alors que j'ai été très touchée par cet attentat, car j'étais à côté.

A la minute de silence, lundi à République, et devant les fleurs et les bougies posées en signe de recueillement devant les deux cafés qui sont à côté de mon atelier, j'ai fait le serment, que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir, dans cette vie, pour faire grandir l'amour dans mon cœur et dans celui des autres, pour honorer ceux qui ont donné leur vie.

Je suis très très touchée par le fait que cet attentat ait provoqué une telle mise en lien chez les gens, dans le métro, partout. Cela fait tomber les masques, les illusions. Cela finit d'ébranler mon ancienne vision karmique de la vie "le bien produit le bien", "le mal produit le mal". Non, car ici, la violence a produit du bien.

J'ai mis en conscience ce que JP dit si souvent, mais que j'étais incapable d'intégrer : ces hommes, leur seul moyen pour dire aux autres qu'ils comptent pour eux, c'est de les tuer. ça m'a fait terriblement pleurer.

Une part de moi qui a beaucoup perdu confiance dans le fait que l'on parviendra à la paix et l'amour sur terre, avec cette "irruption dans mon monde parfait", de ce douloureux événement. Et pourtant, elle ose y croire encore. J'ai demandé à Dieu de me montrer un signe, pour me dire que cela est possible.


Pour Jean-Pierre :

Cet événement m'a ouvert le cœur, et je me sens profondément navrée qu'il faille un attentat pour que cela se produise.
Alors j'ai pensé : pourquoi un acte de violence produit une prise de conscience si forte chez moi, ce qu'un acte d'amour ne fait pas ?
Et j'ai su immédiatement que cette pensée était fausse, car j'ai pensé aux stages avec vous, Gwen et toi, où j'ai reçu cet amour qui bouleverse la vie.

Merci.

P.S : Je salue une très belle initiative de la section francophone de la Communication Non Violente, "SOS empathie". Une liste de personnes formées à la Communication Non Violente qui ont mis leur numéro, et leurs horaires de disponibilité, pour écouter ceux qui le souhaitent, avec empathie et sans attente, autour de ces attentats, et ce jusque dimanche. J'en ai profité et ce fut merveilleux.
Je mets le lien car je pense que tu seras d'accord JP, mais si ce n'est pas le cas je te laisse le loisir de l'enlever.
http://www.nvc-europe.org/SPIP/SOS-empathie

Et pour les parisiens, Samedi vers le centre Pompidou, pareil des personnes seront là dans la rue pour proposer une écoute empathique à ceux qui le souhaitent.
laffay
Coévoluant
Messages : 70
Enregistré le : jeu. 15 mars 2012 12:11

ven. 20 nov. 2015 08:22

bonjour tout le monde,
pas une vidéo pour expliquer,
des actes concrets dit JP : en voilà un :

https://www.facebook.com/MicMedia/video ... =2&theater

pleins de bisous
geneviève
Avatar du membre
Corinne 2 2
Coévoluant
Messages : 260
Enregistré le : dim. 18 oct. 2015 16:38
Localisation : Ain

ven. 20 nov. 2015 10:46

Simon Casteran, un journaliste qui a perdu sa cousine dans l'attentat du Bataclan exprimé sa colère avec ce qu'il sait maitriser: sa plume.
C'est un moyen d'expression qui me parle donc je vous le partage.
http://www.lessermonsdulundi.com/2015/1 ... latre.html

Mon cher Daech,

J'ai bien lu ton communiqué de presse victorieux. Comme on l'imagine, tu dois être heureux du succès de tes attaques menées vendredi soir à Paris. Massacrer des civils innocents qui ne demandaient qu'à jouir d'un bon match de foot, d'un concert de métal ou tout simplement d'un petit restau entre potes, ça défoule, pas vrai ? Alors certes, ça ne te change pas beaucoup des milliers d'exactions commises quotidiennement, depuis des années, en Irak et en Syrie. Mais en bonne multinationale des lâches et des peine-à-jouir que tu es, il te fallait t'imposer sur le marché occidental. Ce que tu as fait, dès janvier, avec l'attentat de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher. Toutes mes félicitations : grâce à tes happenings sordides et sanglants, la marque Daech est plus forte que jamais. Elle a même effacé jusqu'au souvenir d'Al-Qaeda qui, à côté de toi, semble désormais presque raisonnable.

Donc, tu as tué. Oh bien sûr, pas par goût du sang et de la violence, mais au nom «d'Allah le Très Miséricordieux». Moi qui croyais que la «miséricorde» suppose la bonté et l'indulgence envers les autres, je ferais mieux de jeter mon dictionnaire. Et de m'acheter une Kalachnikov et des grenades, pour m'en aller distribuer à mon tour amour et compassion partout où vous vous trouvez. Avant de laisser, sur vos corps enfin bénis, la photo de ma cousine Madeleine, que votre miséricorde a lâchement assassinée vendredi au Bataclan.

L'eussiez-vous connue, que vous l'auriez détestée immédiatement. C'était une femme libre et heureuse, pleine de cette lumière intérieure qui vous manque tant. Horreur suprême, c'était aussi une intellectuelle, qui aimait son métier de prof de lettres en collège. Car oui, chez nous, les femmes ont non seulement le droit d'être éduquées, mais aussi d'enseigner. Tout comme elles ont le droit d'aller où bon leur semble, d'écouter de la musique, de boire de l'alcool et d'aimer qui elles veulent. Sans burqa, ni violence. Bref, de jouir de cette liberté qui vous fait tant horreur. Et dont Paris, «la capitale des abominations et de la perversion», dis-tu, s'est fait depuis longtemps la représentante.

Oui, chers sœurs et frères, n'en doutons pas : l'abomination et la perversion n'est pas à chercher dans le massacre d'innocents par des fanatiques surarmés, qui travestissent le Coran en un manuel du parfait petit terroriste, mais dans cette vie païenne, faite de plaisirs et de joie. Cette «fête de la perversité» qui réunit, de semaine en semaine, des milliers «d'idolâtres» ; lesquels, au lieu d'adorer la Mort comme vous le faites en «(divorçant) de la vie d'ici-bas», préfèrent se rassembler pour communier ensemble, dans un instant de partage et d'adoration de l'existence.

À ce titre, mon petit, ridicule, mesquin Daech, je te dois un aveu : moi aussi, je suis un pervers et un idolâtre. J'aime la vie, le métal, les restaus et, parfois même, regarder un match de foot. Mea culpa, mea maxima culpa. Je suis un Croisé, comme tu dis. Un Croisé de la liberté, de l'amour et de la convivialité ; à la différence, cependant, que contrairement à toi, j'ai évolué depuis le Moyen Âge. Ma religion n'est pas faite de fer et de sang, comme la tienne, mais de chair et d'espoir. Aussi, si tu veux un bon conseil, mon cher Daech, dépêche-toi : car l'Histoire est sur tes talons, et déjà les Lumières que tu veux éteindre menacent ton califat d'un autre âge.

«Allah est le plus grand», écris-tu. «Or c'est à Allah qu'est la puissance ainsi qu'à Son messager et aux croyants. Mais les hypocrites ne le savent pas» (sourate 63, verset 8). Sur ce point, je ne peux que te donner raison. Qu'on l'appelle Dieu, Yahvé ou Allah, le Tout-puissant n'a guère besoin que l'on tue en son nom, ni que l'on pervertisse Ses lois. Alors, pourquoi continuer à tuer ? Ton Seigneur est-il si faible, dans ton esprit, qu'il ne puisse agir de lui-même ? Je ne peux le croire. Ce que je crois, en revanche, c'est que tu t'arranges bien de Son silence. Qu'en tuant au nom de ce même islam et des musulmans que tu prétends défendre, tout en les assassinant, c'est la Création divine que tu détruis. Ce qui fait de toi un impie, un pécheur, encore plus coupable que le croyant que tu exècres, ou les païens que nous sommes. Mais cela, les hypocrites ne le savent pas.

Simon Casteran

«Vous pouvez la publier»

Simon Casteran, journaliste toulousain, a perdu sa cousine, Madeleine, 30 ans, professeur de français, vendredi soir, morte au Bataclan à Paris. Sur son blog personnel, lessermonsdulundi.com, il adresse à Daech une lettre forte, intelligente et inspirée de la soif de vie de sa cousine.

ChocoBilly
Coévoluant
Messages : 744
Enregistré le : mer. 8 août 2012 17:02

ven. 20 nov. 2015 15:39

Bonjour,

J'avoue en avoir un peu marre de ces débordements d'émotions mielleuses... Peurs d'un côté, comment bien se comporter et bien penser d'un autre... Plein de généralités permettant de se retrouver certe, mais bon...

:?
ChocoBilly
Avatar du membre
Dalila
Coévoluant
Messages : 373
Enregistré le : mer. 29 mai 2013 05:29

sam. 21 nov. 2015 11:49

ChocoBilly a écrit :Bonjour,

J'avoue en avoir un peu marre de ces débordements d'émotions mielleuses... Peurs d'un côté, comment bien se comporter et bien penser d'un autre... Plein de généralités permettant de se retrouver certe, mais bon...

:?
ChocoBilly
Un "débordement d'émotions", c'est mielleux ?
sofie
Coévoluant
Messages : 981
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 23:29
Localisation : Limousin
Contact :

sam. 21 nov. 2015 12:36

Coucou,
J'avoue ne pas avoir eu la lettre, pour moi ce qui est mielleux, c'est ce débordement, de paix d'amour et de bienveillance dans des circonstances pareil, alors que dans des circonstances "normales" , les comportements humains, sont loin d'être remplis d'amour de bienveillance et de paix ... et je m'inclus dedans ... moi aussi j'en ai marre de tout ce flot qui devient limite "gerbant" ... sûrement parce que ça me renvoie à ma propre violence intérieure ... pour moi ce ne sont pas les émotions qui sont gênantes, par ce qu'une fois vécues pleinement, elles sont digérées, mais c'est ce "politiquement correct" , alors que tout un chacun vit ces deux aspects en lui : la violence et la paix, ce "politiquement correct" ça ne rime à rien ...comme si ces gens qui déversent tout ce "pseudo" amour essayaient de se justifier inconsciemment de ne pas être tout à fait "clairs" au fond d'eux ...
Avatar du membre
Dalila
Coévoluant
Messages : 373
Enregistré le : mer. 29 mai 2013 05:29

sam. 21 nov. 2015 15:07

Coucou Sofie,

J'ai ressenti exactement pareil (si j'ai bien compris ce que tu dis). Pourquoi faut-il un événement d'une telle violence pour qu'enfin du lien et de la bienveillance se crée ? et pourtant, c'est ce que cela fait, point. Et je suis parfaitement et pleinement inclue là dedans, puisqu'enfin j'ai pris cette décision intérieure d'essayer de passer par delà mes peurs pour aimer l'autre.
La nouveauté pour moi c'est que j'ai accepté cette semaine d'en être là (ça n'a pas été simple mon Dieu !) par contre, je ne veux plus de cela. "Qu'est-ce que je veux vivre ?" Cela n'a jamais été aussi vrai pour moi.

A quels propos tu fais référence quand tu parles de politiquement correct ?
Hulya

sam. 21 nov. 2015 16:38

Salut salut,

Le truc que je me suis dit quand j'ai appris les événements c'est que c'était la faute du gouvernement et des français qui l'ont élus (je m'incluais dedans). Et tout de suite je suis partis dans des trucs du genre tel parti politique aurait été mieux, tels mesures gouvernementales seraient mieux,...J'ai vite remarquer que je tournais en rond et que je cherchais à m'en remettre à quelqu'un ou plus précisément, comme Jean-Pierre l'a dit plusieurs fois, je cherche la main de papa. Arriver à cette constatation, ben j'ai remarquer que c'est quelque chose que je fais souvent et que la perspective d'être créatrice de mon propre monde n'est pas évidente pour moi. C'est prendre la pleine responsabilité de tout et surtout de ce qui se passe en moi et ça j'ai du mal. Ces événements m'ont fait remonter des truc aussi en rapport avec C2. Je me suis taper un gros trip la nuit même, c'était super chaud à gérer et je n'ai pas vraiment compris ce que c'était comme problématique. Sinon, envers les personnes décédés j'ai ressentis de la bienveillance et de la tranquilité bizarrement et vis-à-vis des terroristes de la pitié mais pas de sentiments à outrance. Par contre, j'ai eu l'impression que quelque chose changeait, qu'entre avant et après ces événements, il y a un truc qui a changé, le monde est différent pour moi maintenant, il ne fonctionne plus de la même manière. Mais j'ai peur de l'avenir, ça c'est sûr.

Bisous.
sofie
Coévoluant
Messages : 981
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 23:29
Localisation : Limousin
Contact :

sam. 21 nov. 2015 19:26

Dalila a écrit : politiquement correct ?
J'aurai pu dire "spirituellement correct" , une espèce d'idée latente chez tout ceux qui ont fait une démarche de développement personnel, spirituelle ou non, pas de propos particulier ici, :D . L'idée que comme l'amour est une énergie, il faut la "répandre" coute que coute, alors que c'est avant tout une énergie qui émane de soi, et qu'on le veuille ou non, on a les deux polarités en nous ...
ChocoBilly
Coévoluant
Messages : 744
Enregistré le : mer. 8 août 2012 17:02

sam. 21 nov. 2015 21:21

Bonsoir !

Merci Sofie. Politiquement, religieusement ou spirituellement correct...
Pour moi, ces 3 domaines ont un point commun qui semblerait "dicter" comment se comporter, en faisant l'impasse sur la beauté de chaque individu.

Bien loin de la co-évolution donc, plus proche du "flingue sentimental" qui tend à culpabiliser ceux qui ne ressentent pas comme les autres, ou comme il faudrait qu'on ressente. Cette émotion toute faite, cette émotion consensuelle que je juge facilement mielleuse, collante. Lorsque je ressens ce truc miéleu, ça reste difficile à m'en dépêtrer sans agressivité. J'en veux aux média, j'en veux à toutes les personnes qui participent de ça, et j'en veux même à mes proches lorsqu'ils tombent dans ce panneau. J'aimerai tant me sentir moins seul quand ça arrive, je n'aime pas cette situation.

Bref, petit appel à la cohérence notement lorsque je lis un texte d'une personne manifestement touchée par la perte d'un proche de prendre pour un théologien d'une des religions du livre...
Petit appel à la cohérence quand je vois la video d'une petite dame nous servir du nouveau ancien vocabulaire nous expliquant sa version des règles du monde.
Petit appel à la coherence lorsqu'on m'assène l'intimité d'un couple franco-nation-en-guerre dans ce type de contexte...

Surtout, un peu déçu d'avoir trouvé les trois exemples précédents sur le forum...
Beaucoup moins déçu des réalisations de Dalila, video et conférences de JP, de la profondeur certains témoignages.

;)
ChocoBilly
Répondre

Retourner vers « Vidéos thématiques de Jean-Pierre Martinez »