Lacher prise, c'est simple

Répondre


Cette question est un moyen d’empêcher des soumissions automatisées de formulaires par des robots.
Smileys
:D :) ;) :( :o :shock: :? 8-) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: :geek: :ugeek:

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Étendre la vue Revue du sujet : Lacher prise, c'est simple

Re: Lacher prise, c'est simple

par lindced » ven. 18 mai 2018 22:24

Bonjour,

En ce qui me concerne, non, cela n'a pas été simple.
Je me suis cru fou, schizophrène car j'entendais des voix sans y être préparé. C'est pour moi, le revers de l'éveil ou l'autre côté de l'éveil (positif / négatif).
Ce réveil m'a été difficile à en prendre conscience, à le conceptualiser (mentaliser).

Cela m'a pris des mois à comprendre ce que je vivais et pouvoir poser des mots "simple" sur ce lâcher prise, vécu, car j'ai "flotter" durant un certains temps.

Merci à Jean-pierre Martinez et bien d'autres d'être ce qu'ils sont car sans eux, je pense que l'HP m'aurait accueillis, sans soucis !

Cdlt

Re: Lacher prise, c'est simple

par armelle » mar. 26 sept. 2017 08:46



une bonne analyse du lacher prise

Re: Lacher prise, c'est simple

par delf75 » jeu. 21 sept. 2017 08:56

Bonjour,

J'avais laissé un petit message suite à la vidéo de youtube, mais je ne suis pas sûre qu'il soit visible, je ne suis pas une grande utilisatrice de ce genre de fonction...

Cette vidéo résonne totalement avec ce que je vis en ce moment (et cela est ressorti à Brocéliande...Donc...). J'ai ressenti une très grande émotion en la visionnant, comme si elle était le miroir de moi-même...

Je me rends compte qu'avec les années j'ai fait des choix qu'il me semblent actuellement "devoir" assumer (relations, achat de maison...) et que j'ai perdu cette spontanéité de faire des changements qui parfois peuvent sembler radicaux. Je l'ai fait pas le passé et n'étant pas adepte de la demie-mesure, j'ai été assez bousculée par ce que cela a généré chez moi et chez les autres.

La peur qui naît face à ces changements que je souhaite effectuer dans ma vie, c'est comment savoir que cette fois ce sera un choix réel et non pas un énième compromis entre ce que je pense que je peux faire et ce que j'ai réellement envie de faire, choix libéré de toutes contraintes venant, il me semble, d'un schéma éducatif... Il y a alors comme un vertige qui vient...

Je pense que mon rapport à l'argent est la base de mon souci d'assumer pleinement un objectif qui me tient à coeur. De ce fait, j'ai de la peine à quitter le rail du job rémunérateur qui assure financièrement de couvrir ces choix qui étaient judicieux à un moment mais qui semblent être des entraves quelques années plus tard. Mais le sont-elles vraiment ou est-ce une excuse, ah, ah :lol:

Bon, en résumé volontiers le canevas qui permettrait d'avoir une réflexion plus poussée sur le sujet et poser et assumer ce que peut-être mon objectif, ce que je veux être et l'assumer simplement.

Merci, merci pour tout et à bientôt
biz

Lacher prise, c'est simple

par Jean-Pierre Martinez » mer. 20 sept. 2017 17:35

Lacher prise, lacher son mental, oui mais !!




Réagissez, posez vos questions, vos réflexions

Haut